Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> A vous tous

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 8
Voir ses messages
Posté :

Chacuns et chacunes d'entre vous, bouteilles transportées par les flots vous égarant sur l'océan, renfermant de magnifiques messages, tant par leur profondeur de désespoir que par leur différence. Roses dans ce jardins de roses ou toutes sont les plus belles. La vie aurait-elle réussie a vous trompés? Nous, humains, créons la vie humaine; nous, humains, nous trompons nous-mêmes. La vie est solitude, l'autre est illusion, car chez l'autre nous fuyons notre peur, notre malheur, ainsi nous lui donnons notre coeur. Nous préférons être les fous de la fête des fous plutôt que des héros d'Antée. Vous, noyés par cette solitude déchirante, vous, accablés par cette douleur poignante, vous êtes sur la bonne voie. Vous aurez soif, vous aurez faim, vous supplierez Dieu de vous tendre la main, sur la route de la vérité. Cette route, vous la franchirez seul, car la vérité est individuelle. Ne jalousez pas l'homme marié, n'enviez pas la femme depuis toujours comblée, vous êtes mieux, car vous savez. Ils vivront de tourment lorsqu'ils se retrouveront seul, vous vivrez en personne accomplie lorsque vous vous retrouverez accompagnés. Pourquoi? Parce que vous aurez d'abord appris a vivre avec la personne la plus difficile a apprivoiser: vous. Ne cherchez pas votre bonheur chez l'autre, que la dépendance vous ouvrira les bras. Trouvez votre bonheur, seul, dans votre lit, dans vos pensés, dans vos activités, dans votre âme. L'intéraction est un échange de plaisir. Or, toute relation basé sur la soutirance chez l'autre d'un plaisir inexistant chez nous est malsaine. Pourquoi une rupture, par exemple, est si déchirante? Parce que nos yeux nous permettent dans ces conditions de voir la vérité de la vie: nous sommes seuls et nous le resterons. Ne voyez pas en ces paroles une fatalité, voyez les comme des prophètes vous livrant votre délivrance. Lorsque vous avez de la difficulté a avaler, que votre coeur bat si fort qu'il vous implore la mort, fermez les yeux. Fermez les yeux et dites vous que vous êtes sur la bonne voie. Faite quelque chose pour vous, apprenez a vivre avec vous. Je vous promet que par la suite il y aura un bal ou chacun voudra danser avec vous pour connaître le secret de votre bonheur.


[pas en ligne]


Messages : 762
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Errant

Merci pour ce magnifique message très inspirer que je ne puis qu'approuver!

Cordialement


[pas en ligne]


Messages : 8
Voir ses messages
Posté :

J'ai déja pris connaissance de ces supposés mécanismes dont l'homme aurait besoin. Ou est l'etre ultime ayant inventé ces règles immuables du bonheur humain? La vérité n'est pas perceptible de différents angles, elle est seulement interpretable de différentes facons. Si je dis qu'un angle est de 90 degrés ou de Pi/2, tout le monde sait que je parle du même angle, car concordance il y a. Voila ce qui manque dans ce monde, de la concordance humaine.

Tout d'abord, j'aimerais que tu m'explique comment l'on peut être reconnu s'en n'avoir rien réalisé. Ce que tu m'ennonce, ces 3 commandements tombés du ciel, sont en fait le mécanisme que l'humain souhaiterais profondément voir fonctionner. Or, il n'en est pas ainsi. Se réaliser signifit se définir, se trouver soi-même, comprendre qui l'on est et le montrer au monde entier. Si une personne ne s'est pas réalisée, et qu'elle cherche et trouve la reconnaissance et l'amour chez l'autre, elle comble en fait ce vide. Elle comble ce traval qu'elle n'a pas fait chez elle par l'amour et la reconnaissance et se réalise ainsi. Erreur. La réalisation ne se fait pas a travers l'autre, elle se fait d'abord sur soi. Je trouve très contestable ces 3 impositions.

Ensuite, si l'amour est infini, explique moi pourquoi il doit se nourrir? L'infini est, il n'a pas besoin de grandir. Si ce que tu dis serait vrai, tous aurait suffisament d'amour. L'amour est donc fini. L'amour, en effet, n'est pas néant et ne part pas de rien. Seulement, elle ne doit pas etre basé sur la réalisation de soi chez l'autre, comme 90% des relations. Les couples qui tiennent, sont les couples dont chaques membres sont réalisés et sont des personnes a part entiere qui ensemble construisent quelque chose de supérieur a leur simple addition. L'amour part du respect et de la réalisation de soi, et ensuite de l'autre.

L'amour est en effet une tour imprenable, douloureuse mais significative par les connaissances qu'elle nous apporte. Cependant, l'amour, et je le répete, n'est pas un outil de définition de soi. La preuve? Combien de personnes autour de toi, en couple très souvent, n'ose pas laisser leur partenaire parce qu'ils ne veulent pas êtres seules? Combien souffrent de dépendance? Parmis tous ceux la, il n'y en a qu'un maigre pourcentage qui sont vraiment conscient de leur situation. Cherche-t-il a trouver l'amour a travers la réalisation ou la réalisation a travers l'amour? Il est évident que c'est le deuxième cas. L'amour devient un outil d'avancement dans sa réalisation seulement quand cette même réalisation de soi a d'abord atteint un degré très élevé dans la solitude.

Certes, nous sommes tous des fourmis appartenant a la même fourmillière. Si ce que tu dis est vrai, tu est surement au courant que chaque fourmis dans la fourmilliere a son propre rôle a jouer, et que ce rôle ne dépend d'aucunes autres fourmis. Après que chacunes d'entres elles accomplissent leur travail, nous pouvons parler de fourmilliere. La solitude n'est pas égoiste, et la définition dans cette solitude non plus. La plupart se jette en parachute sand même savoir comment l'ouvrir, sans non plus connaitre la force du vent, sa direction, ou même de la hauteur de laquelle il saute. Ce sont des personnes non définies. Il faut avant tout observer ces paramètres, et se situer par rapport a eux, ce qui est la définition de soi.

Le plus élémentaire c'est que la vie ne peut être que solitude. Peut-être que pendant toute une année tu sautera en parachute avec ton meilleur ami, et qu'une journée son parachute ne s'ouvrira pas. La, nous pouvons évaluer une personne. Ressautera-t-elle, ou mettra-t-elle a jamais son parachute dans son tiroir? Et de la on voit les personnes définies ou pas. Si le départ de ton ami t'empèche de faire du parachute parce que tu t'es toujours fié a lui pour ouvrir le tien, il y a un problème. Alors la est ton choix, ignorer ce problème et trouver quelqu'un d'autre pour ouvrir le tien, ou te prendre en main et apprendre comment faire. La majorité des gens préfèrent s'en remettre aux autres, ce qui explique clairement pourquoi les personnes se débrouillant seules, indépendantes, sont les plus convoitées.

Cordialement.


[pas en ligne]


Messages : 2252
Voir ses messages
Posté :

Merci Errant, reste parmi nous sourire


[pas en ligne]


Messages : 108
Voir ses messages
Posté :

bonjour Errant,

Pourquoi ce pseudo?


[pas en ligne]


Messages : 8
Voir ses messages
Posté :

Car je erre dans cette vie, d'un côté et de l'autre, me laissant enseigner ce qu'elle veut bien m'enseigner.


[pas en ligne]


Messages : 108
Voir ses messages
Posté :

J'aime le mot juste...errer me semble avoir une connotation un peu triste, voguer me semble plus gai...au gré du vent...

As tu déjà parlé avec l'esprit du vent?

homme


[pas en ligne]


53 ans

Messages : 423
Voir ses messages
Posté :

Oui...
Sortons les voiles, ne nous laissons pas emporter par les flots...
sourire


[pas en ligne]


Messages : 108
Voir ses messages
Posté :

Merci zozor !

homme


[pas en ligne]


Master of masters
80 ans

Messages : 17858
Voir ses messages
Posté :

je suis content de vivre avec moi ... c'est un vrai bonheur. Merci pour ta bonne parole.

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 14



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.