Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> agoraphobie / onem / forem

Pages: [1]  [3]

homme


[pas en ligne]


Liège
38 ans

Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous ...

Voilà je vous écrit parce que je souffre d'agoraphobie depuis 2 ans (avec des hauts et des bas). L'année passée j'ai vu un psychiatre qui m'a prescrit de l'effexor.

J'en ai pris pendant un certain temps. J'allais mieux et puis g arrêter car j'avais l'impression de ne plus vraiment "vivre" ma vie .

Mes angoisses/crises de paniques sont revenues quelques temps après. Il m'arrive de ne pas sortit de chez moi pendant longtemps.
La peur de faire une crise de panique, de m'évanouir, etc. G aussi la peur de prendre le bus (car g eu de mauvaises expériences) et les voitures.
C'est très handicapant comme vous pouvez l'imaginer ... Et puis parfois, ça va ! mais souvent je me limite à ne sortir que dans mon quartier ...

J'ajoute que je vois un psy comportementaliste depuis quelques semaines (4-5 séances).

Mon problème (en plus!) c'est que je suis au chômage.
Et je suis dans le cadre de "l'accompagnement des chômeurs" ...

La semaine passée, j'avais rdv au forem (donc prendre le bus, etc. etc.), mais je n'y suis pas allé. G pris la peine de leur téléphoner et g vu mon médecin le lendemain qui m'a fait un certificat.

G reçu une convoc pour aujourd'hui 9h et rebelote, g eu une crise d'angoisse en allant chercher de l'argent juste avant et g fuis, je suis rentré chez moi ...
En me disant Pierre vas-y, il faut que tu y ailles et le temps avançais , prends un taxi ... Et non , je n'y suis pas allé triste
Je n'ai pas oser leur téléphoner, je me vois mal à une semaine d'intervalle leur téléphoner en leur disant la même chose, je suis malade ...

Je pense que je vais aller voir le médecin traitant de mes parents demain (je dois rentrer chez eux pour faire un check/up sanguin, ma mère est infirmière) ...

Mais je ne c pas ce qui va se passer ... g peur que se probleme se reproduise à chaque fois que je dois les voir, aller jusque là (le forem ...). Je sais qu'ils vont signifier mon absence à l'onem ... Que je vais certainement recevoir une suspension de droit ...

Bref je ne c pas comment réagir à tout ça ...
Très difficile de gérer en même temps mon problème d'agoraphobie et le forem/onem en même temps ...

J'aimerais pouvoir d'abord régler le 1er pour en suite me consacrer à fond au deuxième (par exemple maintenant je me vois très mal suivre une formation sans avoir la garantie que je pourrais y aller tout les jours...)
Et pourtant je me dis que le boulot, la formation, le forem est sans doute une partie de la solution à mes problèmes psychiques ...

Enfin voilà mon histoire ...

Si vous pouvez me conseiller, me donner vos expérience, me dire comment cela se passe avec l'onem quand on est dans ce genre de situation. bref si vous pouvez m'aider ...

Merci !

Pierre.

p.s.: c'était mon premier message sur le forum ! sourire Je suis désolé si mon texte est un peu confus ...


femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

ya déjà eu des postes sur l'agoraphobie..faudrait peut être chercher sur le site.

Pour aller à l'Onem, tu ne te ferais pas accompagner? et expliquer ton cas.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

deja peut etre demander au doc un justificatif en expliiquant que vous souffrez d'agoraphobie et l'envoyer à l'onem

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

Prem's lol

homme


[pas en ligne]


Messages : 1513
Voir ses messages
Posté :

D’un point de vue purement théorique :

Le fait de toucher des allocations de chômage, implique que vous êtes disponible sur le marché de l’emploi.

Si vous êtes malade, vous ne pouvez pas toucher d’allocations de chômage, mais devez hachurer les cases correspondantes à vos jours de maladies.

Pour ces jours là, vous devez envoyer un certificat médical à votre mutuelle pour que vous puissiez être indemnisé.

Ainsi, vous n’aurez aucune obligation envers le Forem ou l’Onem

Attention : si vous envoyez un certificat médical à l’Onem et/ou à la mutuelle sans hachurer les cases, il est possible que l’Onem ce retourne contre vous.

Envoyer simplement un certificat à l’Onem, pour justifier une absence, n’est pas anodin…

femme


[pas en ligne]


Bruxelles
59 ans

Messages : 3235
Voir ses messages
Posté :

Isabelle T. :


Téléphonez à votre psychiatre ou voyez-le : il fera la paperasse nécessaire auprès de l'Onem. Et/ou vous conseillera, éventuellement, de vous faire accompagner par un(e) ami(e)avec, peut-être, un anxiolytique léger (ce que l'Effexor n'est pas : c'est un anti-dép).

Amitiés,

Isa
clin d´œil





[pas en ligne]


Bon jour !

Messages : 29263
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,
Je lis que vous en êtes conscient : votre problème n'est pas avec le Forem/Onem, mais avec la vie normale. Si vous ne pouvez pas vous déplacer pour un rendes-vous au Forem, comment pourriez-vous le faire pour chercher un emploi et vous y rendre chaque jour ?
Or, les allocations de chômage que vous recevez ne vous sont octroyées qu'à la condition où vous cherchez du travail. S'il vous est impossible de le faire, je pense comme Glanon qu'il faut plutôt vous tourner vers la mutuelle.
Bonne idée d'aller voir le médecin traitant !
Que voulez-vous dire par "Et pourtant je me dis que le boulot, la formation, le forem est sans doute une partie de la solution à mes problèmes psychiques ..." que moins vous sortez, moins vous avez envie de le faire ?
Bonne route sourire


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

up

femme


[pas en ligne]


Et même si à la fin...
41 ans

Messages : 4065
Voir ses messages
Posté :

Isabelle T. :
Isabelle T. :


Téléphonez à votre psychiatre ou voyez-le : il fera la paperasse nécessaire auprès de l'Onem. Et/ou vous conseillera, éventuellement, de vous faire accompagner par un(e) ami(e)avec, peut-être, un anxiolytique léger (ce que l'Effexor n'est pas : c'est un anti-dép).

Amitiés,

Isa
clin d´œil






Ben, j'vois rien d'autre à dire que cela. Un premier traitement a déjà fonctionné. Il ne vous convenait pas pour d'autres raisons. Cela vaudrait la peine de retenter le coup avec un traitement vous convenant mieux comme le suggère Isa. Tout en maintenant votre thérapie en cours.
bon courage clin d´œil


[pas en ligne]


Messages : 19
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Si pour le moment, vos angoisses sont telles que vous êtes incapable de travailler, vous devez faire réaliser par votre médecin traitant ou votre psychaitre un certificat médical. Ce certificat doit comporter le diagnostic sans quoi il sera refusé. Il devra être envoyé dans les 2 jours qui suivent votre début d'incapacité à la Mutuelle. Vous inscrivez M sur la carte de pointage dès le début de votre incapacité comme signalé.
Ensuite, soignez-vous! C'est le plus important clin d´œil
Si votre incapacité se prolonge, vous serz convoqué chez le médecin-conseil de votre Mutuelle. Présentez-vous avec un mot de votre psy justifiant votre incapacité, la pathologie et le suivi, et tout se passera bien!
Bonne chance!

Pages: [1]  [3]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 6



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.