Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> alcool terminé...à vie?

Pages: 1

homme


[pas en ligne]


Wépion
67 ans

Messages : 36
Voir ses messages
Posté :

J'ai 56 ans et je cherche un conseil voir un site qui pourrait m'aider. Abstinant total depuis bientôt 2 ans j'ai reconnu à l'époque que j'avais un "problème avec l'alcool". Je dis reconnaître car c'est moi SEUL qui un jour de juillet 2004 ai "entrevu" le point de non retour. Je ne vais pas vous décrire ma vie ni les innombrables et incalculables raisons dans une vie qui sont "bonnes" pour prendre "un petit verre". On ne vous présentera pas une cigarette à fumer...ça devient même indécent mais combien de fois ne vous retrouvez vous pas face au sacro saint "tiens comment ça vas, ça fait un bail, allez entre tu prendra bien une chope allez si viens juste un petit coup..". Et ce n'est qu'un ridicule petit exemple qui ajouté à l'autre fait qu'au bout du bout l'inexorable dépendance surgit avec cette douceur perfide qu'elle s'installe comme un cancer, en silence mais inplacablement. Je sais pour un rien nous sommes tous du genre à dire "non pas moi, l'autre oui mais moi c'est différent...et tara tata!" Le phénomène EST PLANETAIRE. En fait il faut surtout vivre et après la révolte de mon corps de mon "usine" comme je dis souvent j'ai appris après à devenir totalement sobre. Je dis apprendre car seul ceux qui qui on eut le courage de le reconnaître et de décider d'arrêter SEUL car à ce moment là de la vie personne d'autre que vous seul décidez d'agir contre le monstre que représente la dépendance. Ici je parle de l'alcool mais il y a aussi la cigarette, vous savez ce petit paquet oû il est marqué " fumer peut tuer" avec bientôt imprimé dessus la photo qui va avec...! Et la drogue. Et pourquoi ce petit mot dans notre forum? Pour l'espoir. Pour la vie. Parce qu'il est tout à fait possible d'agir contre CE mal avec comme arme absolue "la volonté". Cette faculté incroyable que TOUS nous savons déveloper avec plus ou moins de puissance, si c'est possible croyez moi,et si là maintenant je vous "balance" cela c'est que je cherche depuis quelque temps une compréhension et pourquoi pas un site sur le web pour pouvoir continuer ma destinée car je suis un abstinent encore un peu fragile mais qui ne tomberai pas. Ces quelques mots pour grâce à vous et un judicieux conseil avoir plus facile pour l'avenirs. So long everybody.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonjour

j'ai deux idees (eh oui ça m'arrive) les alcooliques anonymes sont d'une aide tout a fait respectable,meme si vous en etes sorti, le fait de pouvoir en parler et de pouvoir aiguiller les autres membres est un plus

de deux pour ce qui est d'aller boire un verre avec un camarade rencontrer, pourquoi refuser le verre proposer, il y a autre chose que les bieres et autres alcools dans les cafes, un coca,une limonade est tous aussi acceptable sourire


[pas en ligne]


Brabant

Messages : 44
Voir ses messages
Posté :

Je vous envoie mon grand coup de chapeau, pour votre courage et aussi pour le fait d'écrire.
Car ce que vous avez décidé un jour vous a permis de dépasser cet alcool plus mauvais que tout. Car il tue et cela on le dit pas assez.
Je trouve cela scandaleux de la part des personnes qui insiste pour que l'on prenne encore un pot ou un dernier verre. Il n'y a pas de respect de l'autre dans ce qu'il vit, dans sa décision, dans ses silences.
Un cousin a été un grand alcolique cela lui a valu de se retrouver dans un groupe de la haute mais pas dans ses façons d'agir. Toujours est -il qu'un jour suite a une des bagarres mal vécues il s'est retrouvé à l'hôpital entre la vie et la mort. A son réveil plus aucune souvenance de ce qui s'était passé. Du départ pas de souvenirs car pris dans son alcolisme. Il a eu la chance et le bonheur de rencontrer quelqu'un, je dirais un ange sur sa route...qui lui parlé des alcoliques anonymes....Il faut savoir que nous sortons d'une famille d'alcolique....et petit à petit il a réappris à vivre à ne plus être dépendant de cet alcool. Sa femme qui suportait tout, la soutenu une fois de plus par amour, le vrai, le courageux. Il est devenu par la suite responsable des alcoliques anonymes et par ce fait à renoué avec toute sa famille qu'il avait abandonné. Il a appris le respect de l'autre dans son intégrité. Il a beaucoup donné de son temps à d'autres par la suite quand il recevait en pleine nuit à appel téléphonique il se déplaçait ou parlait des heures au téléphone afin que l'autre ne craque pas. En donnant il se sauvait.
Il m'a appris lors d'un repas de se méfier de ces sauces ou dessert ayant de beaux noms, car il y avait souvent de l'alcool et que ce dérapage était pour lui descente au enfer. Car quand l'on arrête , le jour ou une rechute survient vous reprenez là ou vous vous êtes arrêtez.
Oser même si vous n'êtes pas alcolique demander ce que ce terme signifie dans toutes nourritures, cela peut-être à côté de vous,cadeau pour l'autre qui n'ose pas toujours demander afin d'être reconnu.
Voilà je souhaite que vous puissiez toujours être aussi courageux CHAPEAU...


[pas en ligne]


dinant

Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

clousot,
je reste sans voix devant ton récit. je sais de quoi l'alcool est capable.
mon PAPA en a été la victime.
Aujourd'hui, c'est fini, mais je sais qu'il se bat encore et encore pour résister. je te félicite pour ton courrage face au démon...je voudrais surtout que tu penses quand tu es seul face a satan que ta famille est derrière toi, toujours et que parfois, les proches sont dures , les paroles blessantes et parraissent inadaptés à ta détresse mais peut-être que c'est la seule manière qu'il ont trouvé pour te protéger et t'empêcher de sombrer. c'est difficile de tomber le masque...
je ne trouverais jamais les mots pour qualifier ton courage mais je n'en pense pas moins...
Bravo.
p.s.regardes autour de toi ce que la vie t'offres de mieux...

femme


[pas en ligne]


Messages : 85
Voir ses messages
Posté :

tout se que j'ai à dire c'est félicitation et courage pour la suite.


[pas en ligne]


Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

pas mal le soutien de ces personnes qui ne se connaissent même pas et surtout qui ne juge pas...


[pas en ligne]


Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

Cher Clousot, vous avez fait un travail remarquable sur vous-même, apparemment sans aucune aide psychologique, je ne puis que vous tirer un très grand coup de chapeau!
Comme le dit très bien "plumier" ci-dessus, si ce satané satan vous tente (prononcez-le, vous sourirez), pensez à votre famille, à tout ce que vous avez gagné grâce au NON à l'alcool et n'omettez jamais de vous féliciter, chaque jour si cela vous chante, on ne s'envoie jamais assez de positif.
Best regards

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.