Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Angoisse métaphysique

Pages: [1]  [3] … [8]

homme


[pas en ligne]


Chez Dupuis
55 ans

Messages : 15347
Voir ses messages
Posté :

Il m'en est arrivé une bien bonne (enfin, façon de parler) : j'étais l'autre jour assis sur une chaise sur la terrasse en train de satisfaire mon vice pour l'herbe à Nicot, en regardant le ciel, quand soudainement je me suis posé une question : "au fond, qui suis-je ? que fais-je ? dans quel état j'erre ? la finalité de l'être et tout ça". Ca m'est tombé dessus comme ça, sans prévenir.. et bien, je n'ai pas trouvé de réponse...

Le pire de tout (façon de parler une fois de plus), c'est que je n'ai pas de problème en tant que tel : je suis en bonne santé, je n'ai pas de problème financier particulier (bon, je dois faire attention quand même, je ne suis pas riche), j'ai une baraque dans un environnement sympa, une compagne, des mômes, du boulot, bref, pas de quoi se plaindre.

Mais, sapristi, je n'ai pas trouvé de réponse à la question. Et ça m'embête...

Sorry si certains trouvent ce message indécent, mais je me demande si d'autres se sont déjà posé ce genre de question...


[pas en ligne]


Ce pseudo ne DOIT rien écrire

Messages : 10971
Voir ses messages
Posté :

T'es pas tout seul, Gaston... et je n'ai pas encore trouvé 'mes' réponses à ces questions si méta-physiques qu'elles pourraient en devenir existentielles... Je cherche et pas que dans les volutes de mon vice...

Si tu trouves... tu m'aiguilles?

homme


[pas en ligne]


Chez Dupuis
55 ans

Messages : 15347
Voir ses messages
Posté :

Volontiers. Pareil pour toi.

C'est d'autant plus bête, que je peux parfaitement vivre d'une manière agréable sans ça. Je me dis aussi souvent que ce serait ridicule de mourir un jour sans avoir laissé une trace. Mais bon, tout le monde n'est pas Mandela ou Gandhi et sûrement pas moi...


[pas en ligne]


Ce pseudo ne DOIT rien écrire

Messages : 10971
Voir ses messages
Posté :

Je crois que tout le monde désire laisser "sa" trace et j'imagine la plus positive possible... sans doute même que tous, nous voulons être reconnus, ce qui me semble bien légitime, non?
C'est dingue, pas plus tard que lundi, un de mes proches me disait qu'il avait revu le film Gandhi... et que finalement, même si son désir a été de laisser une paix dans le peuple et bien, combien de morts, de tortures... certes, Gandhi n'a fait que le bien, mais ses idées... ont semé derrière elles, un 'peu' de désolation!
Est-ce que cela voudrait dire que pour 'faire le bien', il faut nécessairement passer par une phase destructive (de soi ou de l'autre au sens large), que pour faire passer ses idées, il est en de même... cela reviendrait à interroger la nature de l'Homme et il y aurait matière à de longs débats...

J'ai un boulot génial, un appart, un confort de vie pas dégueu, des amis précieux, une famille pas exemplaire, mais un bon milieu bourgeois de province... dois-je me contenter de cela et ne rien interroger ou ne rien remettre en question... tout accepter et ne rien refuser... ou dois-je remettre en question certains acquis et dois-je me remettre en question dans ce que je suis...
La remise en question ne nous fait-elle pas avancer vers cet idéal que nous considérons de manière individuelle comme le nôtre?

homme


[pas en ligne]


Chez Dupuis
55 ans

Messages : 15347
Voir ses messages
Posté :

Je vois que je ne suis pas le seul à me poser ce genre de question. Merci pour cela.
A propos de la nature humaine, je ne crois personnellement pas du tout au bon sauvage de Jean-Jacques Rousseau. Je pense sincèrement, à de très rares exceptions près, que l'homme est fondamentalement mauvais. Seule une bonne éducation dans un milieu favorable fait la différence.

J'ai lu quelque part qu'il y avait deux espèces d'êtres vivants qui se comportaient en envahissant leur environnement, le détruisant et puis allant voir ailleurs : les virus et ... l'homme !

Certainement, se poser des questions est une preuve d'intelligence et est une manière d'avancer. Mais justement. Est-ce que tout cela a un sens ? On naît, on vit, on meurt et une autre génération prend notre place. Et tout cela pourquoi ? Y a-t-il une finalité ? Je crois que les Croyants ont plus de facilité que les Athées face à ce genre de question.


[pas en ligne]


Messages : 5151
Voir ses messages
Posté :

GastonL :
dans quel état j'erre ?

Celle du haut ... à droite ange
rouge 1000 excuses MAP bisou ... ce doit être les effluves des dissolvants ... bom (suis plus là déjà clien d´œil )


[pas en ligne]


Ce pseudo ne DOIT rien écrire

Messages : 10971
Voir ses messages
Posté :

Pour les croyants... il y a un "quelque chose" après, après quoi... un jugement dernier comme dit dans la Bible et les non-croyants iront-ils errer dans quel univers?
Je respecte infiniment les croyances de tout le monde, mais vivons-nous une vie pour mériter sa part de Paradis dans l'Au-delà (si elle existe cette part?) ou vivons-nous la vie, notre vie pour nous-même en tout premier lieu et pour ceux qui nous entourent et nous sont chers et précieux?
Je ne veux pas paraître égoïste, mais je crois que j'ai envie de vivre ma vie pour moi, en faisant fi de ce à quoi je ne crois pas, n'ai pas confiance ou... et je ne crois pas, aux bons côtés de l'Homme... ni aux bons côtés des Dieux! J'espère croire en moi (ce qui est différent de la confiance en moi que je peux me porter), mais j'essaye de croire en mes actions, mes choix et mes désirs... et cela me semble être déjà tout un programme! Peut-être, sans doute... je me trompe!


[pas en ligne]


Ce pseudo ne DOIT rien écrire

Messages : 10971
Voir ses messages
Posté :

Mémé... je ne remets absoluement pas en cause ou en doute, le fait d'être croyant ou pas... je m'interroge!
Belle soirée!


[pas en ligne]


Messages : 5151
Voir ses messages
Posté :

Plus sérieusement... s'il te faut t'inquiéter parce que tu te poses de telles questions... alors, je dois m'inquiéter aussi.

Qui suis-je ? La question à laquelle j'ai l'impression que jamais je ne trouverai de réponse.

Pourquoi suis-je en vie ? Ou quel est mon rôle dans cette chaine qu'est l'humanité ? ... je cherche toujours... sans doute la réponse "facile" est celle de me dire que je 'prolonge' l'humanité... par mes tornades.
Mais est-ce là la seule raison d'être de mon existence ?

Je crois aussi "à ma façon", avec un esprit qui refuse de prendre les Ecritures saintes comme paroles d'Evangile clien d´œil . J'ai l'impression qu'il y a des bribes de réponses dans la religion, la philo ... et même dans le quotidien. Mais que je n'arrive pas a les repérer, ni à les assembler.

Aujourd'hui, les questions restent. Tout ce que j'espère qu'il reste de mon passage sur cette terre, c'est que mes proches se souviennent de moi encore quelques années.

Pour le reste je voudrais juste pouvoir essayer d'être le meilleur de moi... et accepter de me poser des questions tout en sachant que jamais je ne trouverai les réponses : je sais que je ne sais pas... mon intelligence est bien trop étroite que pour dépasser mon petit être, ma petite vie.

femme


[pas en ligne]


.

Messages : 13102
Voir ses messages
Posté :

GastonL :
Il m'en est arrivé une bien bonne (enfin, façon de parler) : j'étais l'autre jour assis sur une chaise sur la terrasse en train de satisfaire mon vice pour l'herbe à Nicot, en regardant le ciel, quand soudainement je me suis posé une question : "au fond, qui suis-je ? que fais-je ? dans quel état j'erre ? la finalité de l'être et tout ça". Ca m'est tombé dessus comme ça, sans prévenir.. et bien, je n'ai pas trouvé de réponse...

Le pire de tout (façon de parler une fois de plus), c'est que je n'ai pas de problème en tant que tel : je suis en bonne santé, je n'ai pas de problème financier particulier (bon, je dois faire attention quand même, je ne suis pas riche), j'ai une baraque dans un environnement sympa, une compagne, des mômes, du boulot, bref, pas de quoi se plaindre.

Mais, sapristi, je n'ai pas trouvé de réponse à la question. Et ça m'embête...

Sorry si certains trouvent ce message indécent, mais je me demande si d'autres se sont déjà posé ce genre de question...

Sans te donner de réponse la pyramide de Maslow pourrais t'indiquer que tu n'es pas indécent mais que tes questions sont normales vu ton état de progression.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_des_besoins

tes besoins de base, de sécurité, ta descendence, de lien affectifs sont satisfaits donc tu as besoin de passer à autre chose de plus grand. A la réalisation de soi, en lien avec la planète.
Le sens de la vie n'est que celui qu'on lui donne.
Si tu avais la possibilité de te retourner et de contempler ta vie le dernier jour, qu'aimerais tu avoir réalié.

Pages: [1]  [3] … [8]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 7



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.