Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> attouchement sur enfants devenus majeurs

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

Bonjour
Que pourrais je faire en tant que maman, quand mes filles majeures 19 et 21 refusent de porter plainte contre leur père pour des faits d'attouchements alors qu'elles n'avaient pas 10 ans.Elles vivent toujours avec lui. Il est évident (et j'en ai une preuve enregistrée) qu'elles sont manipulées par lui, mais je ne sais pas vers quel organisme me tourner : pas de plainte - pas de police ni de juge ni de service d'entraide... alors qu'il y a encore une gamine de 10 ans de sa seconde femme dont il est aussi séparé!!! le Saj s'occupe avant 18 ans, ... Je cherche sur internet, j'en parle sans entrer dans les détails mais personne ne sait m'aiguiller vers un organisme adéquat qui pourrait agir pour les sortir de là.

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

Pourquoi sont elles toujours chez leur père..?

femme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

C'est plus compliqué qu'il n'y parait. Elles sont sous son emprise. Il est ce qu'on appelle un "pervers narcissique". De l'aliénation parentale depuis longtemps. Il se sert d'elles comme d'une bouée de sauvetage émotionnelle pour tout ce qui ne lui va pas : "Pauvre petit papa" Ce n'est jamais lui qui commet l'erreur, la faute de tous les problèmes qui lui arrivent,, il est très difficile de "s'enfuir" d'un tel environnement. On a mis la majorité à 18 ans mais point de vue maturité c'est pas encore çà malgré tout ! Elles ne se rendent pas compte de la gravité des faits. Elles vont le plus souvent possible chez leur copain, ou des amies. Mon entourage me dit de laisser tomber mais mon coeur de maman éclate de savoir qu'il pourrait recommencer en les faisant boire , ou bien se suicider en les emportant avec lui...

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

Tu dois bien pouvoir trouver une assistante sociale qui pourrait d'abord interroger les filles..
Un rendez vous dans un hôpital peut être, ou il existe ce genre de service.



[pas en ligne]


Messages : 875
Voir ses messages
Posté :

Vous pourriez mettre sa seconde épouse au courant pour que cela n'arrive plus avec sa fille de 10 ans .

femme


[pas en ligne]


andenne

Messages : 21
Voir ses messages
Posté :

Bonjour

on y pense pas mais il y a:

Child Focus

Vous pouvez contacter gratuitement Child Focus au numéro 116000 (accessible 7 jours sur 7, 24h sur 24) et par chat. Un conseiller spécialisé écoutera attentivement votre témoignage, tentera d’évaluer la gravité de la situation et identifiera les besoins de la victime et de son entourage.

Bon courage et vous taire serait grave pour les trois filles alors parlez sourire


[pas en ligne]


Messages : 10
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Effectivement, cette situation vous touche émotionnellement. Votre but est et sera toujours de protéger vos enfants et de veiller sur eux. Sans pour autant connaître les faits, je pense que vos filles savent qu'elles peuvent déposer plainte contre leur père, mais à ce jour leur déclic n'est pas encore enclenché....Aujourd'hui, elles trouvent les moyens de partir et de prendre des bouffées à l'extérieur. Ne vous inquiétez pas, vos filles sauront à quels moments agir.
Dans l'attente de cela, continuer votre combat et soyez présentes pour elles. Bon courage dans cette horrible épreuve.

femme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

Bonjour, je voulais juste vous informer :
tant qu'elles ne déposeront pas plainte, çà ne bouge pas. Par contre, ce que je ne savais pas, c'est que je pouvais dénoncer les faits. ce que j'ai fait. Ils (lui et elles) seront convoqués. Mais encore une fois, ils ne sont pas obligés d'y aller ni de témoigner.
La plus grande n'a plus de petit ami et se trouve tout le temps dans cette maison. et je le sens dans ses réactions, se trouve de nouveau sous l'emprise du "pervers".
La plus jeune a fait la démarche auprès du cpas pour avoir un logement. Suite à cela j'ai été convoquée aussi et l'assistante sociale et la psy n'en revenait pas de "notre histoire", ni du fait que "rien" ne bougeait plus. Elles se demandaient aussi pourquoi les filles ne voulaient pas revenir chez moi? Je n'en sais rien à part des détails pratiques de trajets de bus pour aller à l'unif et le fait que je n'ai qu'une chambre pour elle deux alors que chez leur père elles ont chacune leur chambre.
Merci à vous tous et toutes pour vos réponses et je vais quand même me renseigner chez Child Focus pour avoir leur avis.

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 17



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.