Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Au secours "garde d'enfants et désaveu de paternité"

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


43 ans

Messages : 18
Voir ses messages
Posté :

Je ne suuis peut etre pas dans la bonne rubrique ou au bon endroit pour poster, d'avance pardon et merci de me rediriger le cas échéant

Je me présente: maman d'un petit garçon 'un an en instance de séparation: j'ai très peur et de grosses questions me rongent

ma relation avec mon compagnon a toujours été problématique: il souffre de troubles du comportement, est multi addict et en X années de relation, j'ai tout connu avec lui je crois: éddiction aux médocs au sexe a l'alcool, il m'a trompée... enfin la totale quoi
vint la fois où il me trompa une fois de trop et où je le mis a la porte... comme il ne voulait pas partir et tentait de me faire le forcing, j'ai fui (ma propre maison) et me suis réfugiée chez mon meilleur ami... Et hélas nous avons eu des relations intimes (non préméditée et jamais réitérées) mon compagnon est parti, revenu, reparti (oui j'ai entre temps appris qu'il entretenait une relation suivie avec une autre femme depuis des mois) et me voici enceinte blink S'en suivent des mois très durs, puis monsieur revient

Pendant longtemps je crois que tout va bien puis je me rends compte qu'il commence a jouer de l'argent réel au poker online: re expulsion de l'homme qui revient comme un agneau ayant soit disant "compris"
fin de grossesse peut etre pas idyllique mais il me semble que tout va
bébé nait et je découvre ds son pc des mails a son ex femme: des photos de lui des méchancetés écrites sur moi. Je veux qu'il parte et il refuse: moi dans mes hormones d'accouchée j'ai peur de mettre tant d'énergie dans ces conflits que je serai épuisée pour mon poupon et j'abdique

vient le jour de la déclaration: j'ai bien un stress au moment de donner mon accord pour la reconnaissance mais dira t'on que je fais l'autruche? peu importe mes pressentiments du moment: bébé porte le nom de mr

les mois passent et il se tient a carreau: pas qu'il soit exemplaire mais bon pas violent, pas plus de conneries que d'hab, donc meme si je ne digère pas le passé (les mails ont été la goutte de trop pour moi) je laisse couler sans pour autant arriver a retrouver ce qui faisait de nous un couple
Puis voici que maintenant mr veut devenir beau et musclé... n'importe qui ferait de la muscu mangerait sain et basta mais évidemment comportemetn extrème oblige, lui il faut qu'il s'injecte des anabolisants et du coup le voici agressif comme un pou, et vint la dispute de trop, celle où il est sorti de la chambre en m'insultant et où je lui ai dit que si je dois vivre chez moi en me faisant insulter il pouvait partir:
s'en sont suivies des menaces de mort (parait que j'avais pas le droit de le mettre dehors) apres lesquelles il est sorti faire un tour (tout ça se passe alors que bébé est ds mes bras) j'ai lachement profité de ce mometn pour fermer toutes les issues et lui dire de s'en aller

Evidemment furieux il a cassé une porte pour venir me frapper j'ai appellé la police et il hurlait viens là que je te bute... puis voyant que j'étais en ligne il est parti

fin d'une histoire moche

Début des emmerdes

En X années de couple si je constate une évolution, elle est légère, une addiction remplaçant l'autre
je ne sens pas mon enfant en sécurité aupres de lui et il est inconcevable que je le lui laisse

Pourtant il va faire valoir ses droits sur mon bébé car cet individu connait ses droits (pas ses obligations bien sur mais ses droits oui) et le fait de posséder lui plait énormément: exemple: quel plaisir pour lui de se photographier en train de donner a manger a bébé ou autre; autre exemple: quand bébé sort du bain et est devant le miroir, c'est agréable de le regarder: monsieur lui, c'est lui qu'il regarde...
Je sais pas si je suis claire: se voir jouer le role de papa est quelque chose de plaisant pour lui, mais donner un rythme a bébé c'est de suite moins dans ses cordes (pas facile de se lever a 7h quand on a joué au poker toute la nuit; pas cool non plus de ne pas pouvoir aller prendre un café a une terrasse a cause de la sièste de bibou... je vais pas tout énumérer)
enfin l'essentiel est là:
Impossible que je fasse confiance a ce type pour veiller sur ce que j'ai de plus cher: ce petit bout de moi je l'aime trop!!
Maintenant vous n'avez pas tort, pourquoi ai je accepté qu'il le reconnaisse??? j'en chialerais tellement j'ai pas de réponse!
j'avoue qu'apres avoir vu les mails a son ex, je savais que tot ou tard, ça casserait! (peur d'avouer? d'etre mal jugée? peut etre, et aussi peur d'agir sous le coup d'un gros bouleversement hormonal pour le regretter ensuite)

Ma question: puis je faire procéder a un désaveu de paternité? si oui, comment? Si non, que faire d'autre?
J'ai peur pour mon enfant, réellement. Comment construire un enfant alors que lui meme n'est toujours pas construit??

P.S. je ne suis pas une mère possessive, j'ai d'autres enfants d'un premier mariage et leur garde se passe très bien, ici j'ai vraiment peur

Merci a ceux qui me liront et qui arriveront a me répondre

bonne nuit a vous

femme


[pas en ligne]


43 ans

Messages : 18
Voir ses messages
Posté :

Je vous remercie de m'avoir lue et répondu biquette

Votre première étape est logique, en effet, mais il serait inconcevable de meler cet ami a mes galères

Pour ce qui est d'un avocat... je suis allée hier a la permanence des avocats de ma ville pour une première consultation: le petit monsieur m'a vraiment prise de haut (évidemment une femme qui vient se renseigner sur un désaveu de paternité ne peut etre qu'une grosse p...; je l'ai ressenti comme tel) mon avocat, celui de mon premier divorce me conseille de ne rien faire de mon propre chef car il se peut pour lui qu'aucune requète ne soit introduite par mon ex compagnon (ce dont je doute très fort)
Apparemment une maman peut faire la demande d'un tel test dans l'année de naissance du bébé et manque de bol mon bébé a 1an et qques jours
J'ai tellement envie de me frapper la tete au mur :'( je sais plus quoi faire


[pas en ligne]


Messages : 17
Voir ses messages
Posté :

bonjour,
j'ai lus votre histoire avec beaucoups attention
je vous conseille vivement de renconter un avocat et lui expliquer tous ca l'important n'est pas de savoir ce que les gens pense de vous
mais que vous droit a une vie digne et non vivre dans la peur
mais ne rester pas seul parler en a votre entourage
courage a vous

femme


[pas en ligne]


43 ans

Messages : 18
Voir ses messages
Posté :

Merci encore de vos attentions

Oui mon ami sait pour mon enfant mais au départ nous en avions parlé et ce n'est aps sa vision de la famille... le souci de le garder ou non m'est alors revenu vu que lui me conseillait de me faire avorter (et que je n'ai aps fait) je ne peux donc lui demander aujourd'hui de faire un test ...

je suis bien a la recherche d'un avocat qui voudra se bouger pour ce petit bout et non d'un qui va juste prester, mais je n'ai aucun nom pour le moment: l'avocat de mon divorce, c'est hors de question bien que je l'apprécie car il est assez désordonné et flegmatique, ici j'ai vraiment besoin d'etre rassurée en effet il va peut etre se lasser mais en attendant qu'il se lasse mon petit n'est pas une poupée ni un faire valoir...
je vous embrasse tou(te)s et reprendrai mes recherches d'avocat dès mardi, merci à vous

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 9



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.