Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Borderline : je ne sais plus gérer

Pages: [1] 

femme


[pas en ligne]


27 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous, voilà je vous explique ma situation. J'etais une enfant très timide qui n'avait pas confiance en elle mais dans l'ensemble j'etais heureuse, j'avais des amis, d'excellents resultats scolaires et mes rapports avec ma mère (qui m'a élevée seule) etaient excellents eux aussi. Tout allait bien jusqu'à mes 14 ans où j'ai complètement déraillé. . J'étais extrêmement triste et je ne supportait plus l'autorité. J'avais des idées suicidaires, je ne comprenais pas ce qu' il m'arrivait. A l'âge de 15 ans, j'ai été mise en psychiatrie (contre mon gré) car ma mère ne savait plus gérer mes crises de colère et mon décrochage scolaire. Elle etait complètement dépassée. J'ai très mal vécu ce séjour en psychiatrie à l'époque. Le psychiatre n'etait pas gentil avec moi, Il me mettait en isolement pendant des journees entieres quand je lui disais que j'avais envie de mourir, etc. J'ai vécu ça comme une trahison de la part de mes parents qui m'avaint mis là. A ma sortie, j'ai fait ma première tentative de suicide. Apres tout ça, pendant des années je n'ai plus voulu entendre parler de psy ni d'antidépresseurs ou quoi que ce soit d'autre. C'est lors d'un de mes cours de psycho sur les maladies mentales que j'ai remarqué que j'avais absolument tout les symptômes du trouble de la personnalité borderline
, quand je suis rentrée chez moi, j'en ai parlé à ma mère qui m'a confirmé que c'était ce qu'ils avaient diagnostiqué quelques années auparavant.
Ce qui était pour moi un mal être passager d'adolescente était en fait une réelle pathologie qui allait me suivre toute ma vie.. Ayant toujours peur des psychiatres et étant contre tout traitement médicamenteux, j'ai entamé des études universitaires en psychologie. J'avais pour ambition de devenir psychologue à la fois pour aider les autres comme on n'avait pas su le faire pour moi et aussi dans l'espoir de trouver des réponses à mes questions. Je voulais me soigner toute seule sourire. Mais la réalité m'a malheureusement vite rattrapée, étant toujours très depressive, j'ai arrêté les cours en plein milieu de l'année sur un coup de tête. J'ai réalisé que j'étais dans un pire état que les gens que j'allais soigner. Suite à l'abandon de mes études, j'ai complètement sombré, consommation excessive de cannabis, soirées très arrosées, ... cela fait 5 ans que je vis un enfer, j'ai fait plusieurs tentatives de suicide depuis, à l'heure actuelle je ne fais strictement rien de ma vie, je n'ai aucune motivation, mes relations amoureuses sont désastreuses
(En 5 ans, j'ai eu 3 relations qui ont fini en tromperie sous pretexte que je suis trop mal dans ma peau et du coup "pas attirante") , j'ai une vie sociale inexistante (a part ma mere et un groupe de connaissance que je vois une fois toutes les lunes, je ne vois personne). Il y a un an, j'ai quand même retenté une hospitalisation, j'étais décidée à me soigner cette fois. J'ai signé plusieurs decharges sur des coups de tête donc au final je ne suis toujours pas soignée à fond. Je ne supportais pas cet hôpital car les 3/4 des patients affirmaient ouvertement être là non pas pour dépression mais pour toucher de la mutuelle! Enfin bref, j'étais encore plus mal la bas, entourée de parasites que chez moi !
Tout ca pour dire que j'ai vraiment le sentiment d'avoir tout essayé, je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir, je suis complètement dependante de ma mère car même sortir pour faire des courses seules je n'y arrive plus. J'ai honte d'être comme ça, j'ai de plus en plus tendance à m'isoler et paradoxalement je souffre de solitude. Je ne suis faite que pour les relations sociales superficielles car dès que je parle plus de 5 min de ma vie j'éloigne tout le monde. Je fais peur aux gens et j'en souffre énormément. Comment envisager un futur? Comment avoir confiance en soi quand on est son propre ennemi? Comment avoir la joie de vivre quand on passe son temps à se battre contre la tristesse? Quelqu'un peut me comprendre ou suis-je seule au monde?
Je ne veux pas laisser cette saleté de maladie m'enterrer. . Svp aidez moi à y voir plus clair.

Merci à ceux qui auront eu le courage de me lire sourire

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

Tu as déjà essayé le site "doctissimo" tu trouveras peut être plus de personnes dans ton cas et avec lesquelles tu pourras en discuter.

Bon courage. pouce


[pas en ligne]


Messages : 700
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Funambule,

C'est triste ce qu'il t'arrive et compliqué à gérer pour ton entourage.

Heureusement pour toi, notre monde évolue de jour en jour et des spécialistes ont élaboré des thérapies qui pourrons surement t'aider.

Voici la liste :
- Thérapie médicamenteuse avec antidépresseurs et anxiolytiques.
- Thérapie psychologique en aidant le sujet à mieux gérer ses réactions émotionnelles, à s'affirmer et à consolider l'image de lui-même, l'aider à adopter un mode de pensée plus nuancé.
- Techniques psychocorporelles afin de travailler la gestion émotionnelle, le recentrage sur soi pour sortir de la dépendance à l'environnement général.

Malgré cela, saches que l'on ne guérie pas du jour au lendemain. Il va te falloir du temps, de la patience et de la persévérance pour réussir à t'en sortir.

Bien à toi,

Muchacho


[pas en ligne]


Messages : 876
Voir ses messages
Posté :

Tu dois te faire aider , seule tu n'y arriveras pas .Il faudrait que tu trouves le bon psychiatre qui t'aidera .N'hésite pas à changer si celui là ne te convient pas . Ma fille serait toujours là si elle avait trouvé la bonne personne .Bon courage et vient nous parler


[pas en ligne]


Messages : 103
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Funambule,

Ce qui t'arrive n'est pas facile à vivre, mais surtout ne baisse pas les bras. Tu es jeune et as tellement d'atouts (intelligente, lucide, soutien familial ....) que tu peux utiliser pour arriver à avoir une vie heureuse !

Il est important pour toi de te faire aider, mais le traitement des états "borderline" n'implique pas nécessairement une hospitalisation en hôpital psychiatrique !

Tout d'abord, il me paraîtrait important de faire vérifier/confirmer ce diagnostique fait il y a si longtemps. Puis, il faudrait sans doute envisager un suivi régulier à la fois pour la gestion des éventuels) médicaments et pour le soutien psychologique qui est primordial.

je ne sais pas dans quelle région tu habites, mais j'ai entendu parler d'un centre à Bruxelles qui est très bon dans le suivi de ce genre de problèmes :

Psy-Pluriel
Centre européen de psychologie médicale
av Jacques Pastur, 47 a
1180 Uccle

tel 02/331.56.65

Il s'agit peut-être moins de "guérir" que de vivre avec cette "maladie" ... (de la même façon qu'on peut très bien vivre avec un handicap : ce n'est pas facile, mais une fois qu'on l'a accepté, on met en place des stratégies pour se débrouiller !).

Je suis sûre que tu peux y arriver, mais pas toute seule clien d´œil. Fais -toi aider !

Bon courage à toi !

Celino

homme


[pas en ligne]


Messages : 383
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

J'ai bien lu votre premier message. Je ne suis pas spécialiste pour les problèmes que vous rencontrez.
Je peux vous rediriger vers les SPAD Concertho ou le projet 107 (rien à voir avec télé-accueil!!) qui pourront très bien vous conseiller.

https://concertho.files.wordpress.com/2014/01/liste-spad.pdf
pour le projet 107 de votre région, tappez "projet107 + votre commune" dans google.

Passez une bonne journée.

femme


[pas en ligne]


27 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Merci pour vos réponses, j'étais sûre que personne ne me répondrait et du coup je suis agréablement surprise sourire.

Je prends note de vos adresses et je commence me renseigne sur tout ça dès aujourd'hui.

Celino, pour repondre a ton message, le diagnostic a bien ete confirmé il y a 1 an, lors de ma dernière hospitalisation sourire
J'ajoute que tu as vu juste en me recommandant une aide dans la region de Bruxelles car je pense de plus en plus à aller y vivre l'année prochaine. De plus je recherche vraiment un centre d'aide (ou hôpital de jour) qui s' occupe en particulier de maladies telles que la mienne .
Enfin tout ça pour dire que ton message a particulièrement retenu mon attention sourire

Un grand merci à tous, je vous tiens au courant au plus vite sourire

Douce journée à vous rouge


[pas en ligne]


Messages : 876
Voir ses messages
Posté :

Belle journée à toi Funambule

homme


[pas en ligne]


Hips...beurps

Messages : 4560
Voir ses messages
Posté :

Heureusement pour toi, notre monde évolue de jour en jour et des spécialistes ont élaboré des thérapies qui pourrons surement t'aider.

Voici la liste :
- Thérapie médicamenteuse avec antidépresseurs et anxiolytiques.
- Thérapie psycholo



heela ...une contrefacon?? lol

ne pas confondre avec THE list sourire

homme


[pas en ligne]


Hips...beurps

Messages : 4560
Voir ses messages
Posté :

je prefererai que ca soit funambule qui prenne bonne note lol

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 2



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.