Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Borderline vs narcissique pervers - loups-garous vs Vampires

Pages: [1]  [3] … [5]

homme


[pas en ligne]


42 ans

Messages : 10
Voir ses messages
Posté :

Hi

Je suis actuellement inculpé dans une procédure pénale. Pour ce faire, j'ai dû passer des examens psychiatriques et psychologiques à 2 reprises.


Le premier rapport m'étiquette de Borderline, sans nuance.
Le deuxième, les mêmes experts, de psychotique paranoïde, très très nuancé celui-là.

Faut dire que je sors d'une relation mortifère perverse de 8 ans. Je m'en fouterais pas mal si mon gamin n'était pas embrigadé là-dedans.

Mon opinion :
Borderline versus pervers narcissique = loups-garous versus vampires

Chuss

homme


[pas en ligne]


successeur du docteur grandiot
49 ans

Messages : 7575
Voir ses messages
Posté :

la psychose avec délires paranoïdes est une des nombreuses et plaisantes facettes de la maladie de borderline ...
bref , si on vous a examiné au moment où vous étiez dans cette période , c'est pas étonnant ...

homme


[pas en ligne]


42 ans

Messages : 10
Voir ses messages
Posté :

Bonsoir Dr House,

Je ne considère pas que borderline soit une maladie.

D'ailleurs qui dit que je suis borderline?
Nos comportements ne définissent pas qui nous sommes. Heureusement!
Quelqu'un sait seulement qui il est vraiment ?

Sommes-nous des maladies mentales déguisées en êtres humains ?

Les maîtres zen ont tous une pathologie... non ?

Et puis c'est quoi borderline, à part les explications théoriques psychiatriques qui doivent absolument étiqueter les différences.

Heureusement que la diversité existe... Imaginons qu'il n'y aurait que des tournesols sur la planète Terre...

Chuss

homme


[pas en ligne]


successeur du docteur grandiot
49 ans

Messages : 7575
Voir ses messages
Posté :

oui , rien ne prouve non plus que le cancer soit une maladie ...
mais du moment qu'il s'agit d'un trouble que l'on peut essayer de soigner , j'ai la faiblesse d'imaginer qu'il y a quand même un cousinage entre borderline et maladie ...

homme


[pas en ligne]


Charleroi
50 ans

Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Pour ma part, je dirais que le trouble borderline est une maladie si et seulement si, il y a souffrance et plainte. Pas de plainte, pas de souffrance = pas de problème. C'est une vision assez " Palo Alto" de la santé mentale à laquelle j'adhère car elle est non normative. D'autre part, ce "trouble" est aussi une richesse pour qui peut le transcender et le canaliser...
C'est tout le mal que je vous souhaite Chuss

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Un trouble de comportement peut varier dans le temps.
Le plus souvent, il varie même de manière TRES importante.
Tout dépend de l'intensité de ce trouble.
S'il affecte la vie sociale et crée des difficultés importantes, ce trouble doit être soigné et devient une "maladie".
Le problème est donc de pouvoir "mesurer" l' "importance" de ces difficultés...variables.
Et coller une étiquette me semble moins important que de comprendre et de "canaliser" comme le dit Oilofangel.

homme


[pas en ligne]


successeur du docteur grandiot
49 ans

Messages : 7575
Voir ses messages
Posté :

non seulement c'est une maladie , mais celà peut se reveler dangereux .

femme


[pas en ligne]


Une garce au soleil

Messages : 10612
Voir ses messages
Posté :

Nous sommes tous des malades manteaux! (Et ça tient chaud aux premiers jours de l'hiver) lol

homme


[pas en ligne]


successeur du docteur grandiot
49 ans

Messages : 7575
Voir ses messages
Posté :

s'est mieux ça ou se prendre une veste ?

femme


[pas en ligne]


Une garce au soleil

Messages : 10612
Voir ses messages
Posté :

J'aime bien les tournesol , moi blink

Pages: [1]  [3] … [5]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 7



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.