Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> comment savoir si un proche est "malade mentalement"

Pages: [1] 


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

comment l'aider,comment se protéger....comment l'ammené à ce qu'il se remette en question?
qu'il ou qu'elle soit notre père ,notre mère ,peut être même un de nos enfants ,un voisin...peu importe..
Lorsque nous avons des doutes sur la raison mentale de quelqu'un ,que nous trouvons toutes ses réactions aléatoires,abusives,fantasques,dangereuses,lunatiques....qu'elle se détruit et qu'elle nous détruit,que nous avons fini par nous dire il/elle est sans doute fou/folle ,que c'est évidement impossible d'en parler parce que cette persone est persuader que se sont les autres qui ont un problême et qu'elle à des réactions parfois violente....comment aborder le sujet de ce qu'est un comportement acceptable et des limites d'une communication acceptable comment savoir si cette persone joue les folle/fou par caprice pour tiraniser la vie des autres par plaisir ou si elle/il a de réel problême de santé mentale.Existe t'il des association qui peuvent nous permettre de trouver des solutions,des outils pour sensibiliser des gens qui ont un comportement associal .
Car meme si ne plus les voire si ils nous font souffrire est sans doute ce qu'il ya de plus logique ,d'un autre côté se fermer les yeux face à un problême de follie alors que cette persone nous balance sont mal être comme elle peut et que chacun compte sur l'autre pour regler le problême,que quelques médicament ou une aide psychiatrique pourrait changer son comportement....n'avons nous pas alors un devoir moral d'agir?


[pas en ligne]


Messages : 2252
Voir ses messages
Posté :

Oui, nous avons un devoir moral.
Accepter l'autre avec sa "folie" et remettre en question nos propres sentiments.


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

accepter l'autre avec sa folie ce n'est pas toujours possible...(si follie il y a,déjà faut il le savoir) et est ce que c'est vraiment une solution?.Car celà revient à faire comme si le problême n'existait pas et vivre en fonction d'événements très lourd à vivre au quotidien pour nous mais aussi pour le reste de notre famille,n'est ce pas de la lacheté passive.Avec l'eternel "oui mais il faut le/la comprendre c'est pas de sa faute....les jours ,les mois,les années passent et aucunes solutions et aucun réconfort n'est proposé à cette persone qui souffre et nous fait souffrire avec les cruautés mentales lourde qu'elle peut faire subire (créant le trouble dans l'esprit des autres,surtout des plus faibles c'est tellement plus façille)...Je cherche des solutions pour parler à quelqu'un qui n'a pas envie d'entendre oui je veux qu'elle entende malgré elle le mal qu'elle fait subire aux autres et qu'elle prenne conscience qu'il y a moyen de changer et de vivre mieux mais je ne sais pas comment on parle à un mur de béton sur la défensive près à chargé à la moindre contrariété.


[pas en ligne]


Messages : 108
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Je suis d'accord avec la réponse de "psy..".
J'ai dans mon entourage (plus ou moins proche) une personne qui:
- ne sait parler qu'en hurlant
- qui ne sait pas écouter
- qui croit détenir la vérité et qui est persuadé de dire vrai alors qu'elle raconte des "bétises énormes"
- fait souffrir par son attitude ses enfants et les membres de sa famille (parents, frère et soeur).

Pour cette personne "tout" je dis bien "tout'" est de la faute de l'autre.

La remise en cause de sa propre personne n'est meme pas envisageable.
Elle ne le voit pas.
C'est donc de l'énergie perdue de vouloir lui faire voir quelque chose qu'elle, ne sait, meme pas exister.

La porte du changement s'ouvre de l'intérieur.
Croire l'inverse est illusoire.

Gardez votre énergie à faire autre chose que d'aller se cogner la tête contre un mur clien d´œil

Plein de bonnes choses pour cette nouvelle année.

homme


[pas en ligne]


53 ans

Messages : 423
Voir ses messages
Posté :

L'important est d'apprendre à se protèger d'une personne pareille,
que ses attaques ne vous atteignent plus..
Ne surtout pas chercher à lui expliquer,ni la soigner, c'est là qu'elle commencera vraiment à vous détruire..
Et prendre de la distance...une grande distance...


[pas en ligne]


Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

Votre souci de sauver cette personne qui vous fait souffrir vous honore mais ne vous sentez pas coupable de n'en rien faire car distiller un sentiment de culpabilité dans leur entourage est souvent le moyen pour ce genre de personnes d'avoir prise sur lui.
A moins de bien connaître les causes du comportement anti-social que vous dénoncez, vous ne pouvez rien.
Si vous connaissez bien le passé de ce membre de votre famille, c'est à dire le traumatisme qui l'a rendu tel, un traitement est peut-être possible. Sinon, je suis d'accord avec les autres intervenants: libérez-vous et laissez cette personne faire le vide autour d'elle. C'est à ce moment seulement qu'elle se remettra en question.sourire


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Merci de tous vos témoignages et vos conseils qui me rassurent de ne pas être un monstre d'égoiste en ayant préféré prendre mes distances depuis 3 ans pour avoir une vie émotionnel et affective épanouissante avec tout ce que celà fait naitre de positif dans la vie ,une liberté précieuse d'exister et de faire vivre tous nos rêves sans se poser de question .Alors que l'on à vecu dans une inhibition de soi pénible pendant toute une grande partie de son existance.Même si parfois on se dit que c'est bien dommage que l'on ne puisse rien faire pour l'autre, que l'on voit se détruire à petit feu par manque de communication positive alors que nous on va de mieux en mieux depuis que cette persone c'est éloigné de notre quotidien que nous avons un morale joyeux et que la vie nous apportes des réussites nouvelles(on ne peut oubier nos souffrances mais on peut compenser en ayant une vie remplie de chaleur humaine),......Si je ne peux rien faire de plus et bien au moins je me serais renseigné et j'aurais vraiment essayé de comprendre et d'agir car je ne peux rester insensible à ses souffrances même si je ne veux plus les porter sur moi ...Merci on a parfois besoin de sentir que nos instincts étaient les bons ,que nous n'avons pas agis par lacheté mais parce que nous n'avions pas d'autres solutions.


[pas en ligne]


Messages : 95
Voir ses messages
Posté :

C'est parce qu'on n'a pas le choix que l'on s'éloigne des personnes que l'on considère folle.
Maintenant la folie c'est quand la personne est nuisible pour elle et/ou pour la société. Dans ce cas il y a les hospitalisations d'Office par ton médecin ou par un psychiatre.
Pour ma part j'ai du faire hospitaliser mon frère et ma mère à diverses reprises. Mais eux ils avaient vraiment des comportements anormaux et une vrai détresse psychologique.

Alors comment savoir concrètement qu'un de vos proches est malade.
Si il a des paroles incensées "ne les regarde pas dans les yeux, ils vont te faire du mal"
Si il a des gestes insensés "marcher dans toutes les pièces toute la journée ou toute la nuit"
Si il est nuisible pour lui même "boire, trop manger, tentive de suicide, ..."

C'est tout l'environnement qui est d'accord.

Quand il y a un doute sur son intégralité mentale c'est plus dure et il faut attendre malheureusement qu'un acte grave se produise.

Pour maman, nous avons attendu la pétition des voisins, car les membres de la famille ne sont pas de bon juge.

Zémoi, si tu décrivait les comportements et paroles, je pourrais peut être te guider.

A bientôt

femme


[pas en ligne]


60 ans

Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

j'ai ma fille qui a de gros problème de comportement qui peuvent être violent, elle a essayé de se suicider, elle ne peut être contrariée, je voudrai la protéger contre elle même et surtout ses deux magnifiques petites filles. Comment obliger quelqu'un à se soigner si elle ne veut pas car actuellement elle sait qu'elle a un problème mais cela tourne en dépression, elle dit quand elle est contrariée, elle voit rouge, elle peut très bien prendre un couteau ou quoique se soit, jamais avec se filles heureusement mais jusqu'au jour où????? Elle a fait le vide autour d'elle, j'essaie de l'aider mais dès que je ne suis pas d'accord, elle peut m'insulter, me culpabiliser. Que faire ?

femme


[pas en ligne]


.

Messages : 13102
Voir ses messages
Posté :

si elle "fulmine" à ce point, c'est qu'elle a probablement été victime un jour, de quoi???


Inutile d'essayer de la sauver d'elle même! ça ne peut qu'empirer, et provoquer des dégat sur le sauveur! aller plutôt consulter vous-même un pro, pour trouver la bonne attitude à avoir avec elle!

pour qu'elle se sente au moins: entendue!

Pages: [1] 


Dans la rubrique Santé mentale : 


Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.