Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> conflit de famille et succession

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 17
Voir ses messages
Posté :

bonjour,

voilà, mon histoire va être un peu longue mais je ne sais pas ce que je dois faire.

Je situe, mes parents sont séparés depuis 16 ans, j'en ai 32. J'ai une soeur de 35 et une demi-soeur de 6 ans (eh oui) chez mon père.

Mon père a une soeur qui elle a 2 fils un de 28 ans et un qui doit avoir +/-23 ans. Je n'ai jamais eu beaucoup de contacts avec eux, je ressemblait au coté de ma mère et ma soeur était une "pure" de cette famille. Je n'ai jamais eu ma langue en poche mais était très réaliste très jeune et donc était souvent rejetée.

ma tante essaye depuis toujours de prendre le dessus. depuis que mes parents sont séparés, elle a toujours laissé sous entendre que mon père aurait abusé de ma soeur.
J'ai eu pas mal de conflit avec ma mère et ma soeur car elles m'ont toujours mis au second plan. Ma soeur était la meilleure, il fallait aller voir toutes ses compétitions dans son sport et moi, le seul jour ou j'aurais pu passer dans un groupe de compétition, j'ai eu la réponse de l'entraineur que je n'irais pas parce que mes parents n'étaient pas là ce jour là (jour d'une compétition amicale au sein du club où j'étais la première.)

cette tante a tout ce qu'elle veut, une belle maison, des vacances à l'étranger au moins une fois par année,...

Elle a insisté sur ce qui se "serait" passé entre mon père et ma soeur au moment où celle-ci a été enceinte de ma filleule (qui a maintenant 8 ans). En fait ma soeur a eu de graves complications pendant la grossesse (haut risque) et ma mère a découvert sur la fiche de l'hopital que c'était la seconde grossesse de ma soeur. A ce moment, ma tante a dit à ma mère qu'elle avait un jour parlé avec ma soeur en lui demandant si mon père l'avais mise enceinte et l'avait fait avorter et que ma soeur était devenue blanche et avait tourné la tête.

au mois de septembre passé, mon grand-père qui lui a toujours été très juste envers tout le monde (si un reçoit, les autres aussi) a eu un gros problème cardiaque. Il a été opéré et on a du le réopérer meme avant qu'il ne se soit réveillé de la première opération. bref, presque 24h endormis.

j'ai eu l'information par ma tante qu'il était hospitalisé car elle avait téléphoné à ma mère. Je me souviens d'un matin, j'avais fait la nuit au travail et mon gsm a sonné à 7h26. c'était ma mère pour me l'annoncer. Ma tante n'avait rien donné d'autre comme renseignement, ni l'hopital, ni rien. En revenant chez moi, j'ai mon meilleur ami qui m'annonce le déces de son père. Dès que je suis à la maison, j'ai essayé de sonner à mon père pour savoir quoi. Pas moyen de le contacter. Effectivement, il était à l'hopital avec mon grand-père.
J'ai donc contacté les hopitaux près de chez lui et où je savais qu'il allait pour retrouver mon grand père.

Les informations passaient différement de mon père et de ma tante. cette dernière nous donnant par exemple à 18h l'info que les médecins décideraient si on le réveillait à 18h30 ou s'il fallait le réopérer alors qu'il était repartis en salle d'opération à 17h (ceci n'est qu'un exemple)

mon grand père a été en maison de revalidation pendant près de 3 mois. en décembre, j'avais convenu d'aller le voir à une certaine date (il faut savoir que j'habite près de Mons et qu'il était à Liège et même plus loin pour la revalidation).
La semaine précédente, j'ai commencé à essayer de l'appeler le lundi, le mardi, le mercredi. J'avais le numéro direct de sa chambre. Jamais de réponse. J'ai donc sonné à la centrale pour savoir s'il n'avait pas changé de chambre. Là, la dame m'annonce que mon grand-père est retourné en clinique le vendredi précédent. Personne au courant. En fait suite à une (de plus) de dispute entre lui et sa soeur mon père ne se rendait plus près de mon grand-père depuis près d'un mois et il n'était pas au courant non plus.

fin décembre, on a commencé à parler d'une sortie de mon grand-père pour aller dans une maison de repos. Il pouvait aller dans une qu'il avait demandé dans la région de Liège.

Ma tante ne voulait rien entendre. Elle voulait qu'il aille dans sa région pour qu'elle ait plus facile à sans occuper. Elle allait jusqu'à dire que mon grand-père ne voulait pas rester sur liège parce qu'il avait peur de mon père. Effectivement, mon père lorsque j'étais jeune était alcoolique et violent, mais il s'est fait soigner et regrette ce qu'il nous a fait vivre.

Le 14 janvier, j'avais prévu d'aller voir mon grand-père,après avoir déposé ma fille de 3 ans à l'école et que je partirais de là pour aller faire ma nuit au travail. J'arrive à l'hopital à 9h30 et je trouve la chambre....vide.

Ma tante venait de venir chercher mon grand-père pour l'emmener dans "sa" maison de repos. Je demande laquelle et le médecin me répond: "ben votre maman ne vous l'a pas dit?". Je suis estomaquée et lui dit que je suis la fille du fils et il me répond "ah il a un fils? ben dans la maison de repos de Namur"

Mon père a appris par moi ce jour là qu'il avait été transféré. Que ma tante l'avait emmené dans sa propre voiture alors que mon grand-père avait toujours une aide d'oxygène le dimanche soir.

Nous avons fini par savoir où il était. J'ai contacté la maison de repos et mon père aussi. La maison de repos a été jusqu'à dire à mon père: "nous ne pouvons pas vous le passer au téléphone, nous avons reçu des consignes".
J'ai piqué une crise à l'infirmière que j'ai eu en lui expliquant la situation vue par notre coté, ce que moi j'avais ressenti en trouvant la chambre vide (il faut savoir que j'ai été la première a découvrir que mon grand-père avait des problèmes de coeur et ce il y a 25 ans puisque je l'ai retrouvé étendu dans la cuisine)
l'infirmière m'a conseillée d'aller le voir. Je ne savais pas directement puisque je travaille aussi.

Lors d'une Xième dispute d'intérêt j'ai dit à ma mère que je n'acceptais pas que je reçoive les infos concernant mon grand-père paternel par elle, puisque plus de contact avec sa belle-famille que dans ces conditions là, elle m'a répondu qu'elle avait le droit d'avoir gardé ma tante comme amie (qu'elle amie!!!!) et que de toute façon, ma tante lui avait dit que je savais où m'adresser pour avoir les infos.

Cette phrase est due au fait que après une rupture du contact avec mon père pendant près de 8 ans, je l'ai revu une fois chez mon grand-père début du mois d'aout de l'année passée. Mon père m'a fait part du souhait de ma petite soeur de me connaitre et donc une première rencontre avait eu lieu avec mon grand-père, ma soeur, mon mari, ma fille et moi pour un petit repas au resto. Ensuite, nous avons revu mon père régulièrement, mais toujours pour ma soeur. si mon père et sa mère doivent partir elle se retrouve quasi seule.

Ma tante a tout fait pour que mon grand-père signe des papiers lorsqu'il était à l'hopital pour qu'elle aie la gestion de tous ses biens.

Mon père est allé au tribunal de paix et un avocat a été désigner pour surveiller cette gestion.

hier, mon père m'a fait part qu'il avait reçu une lettre de cet avocat lui demandant de prendre quelques choses de la maison (notamment un cadre, un petit service qui est dans une vitrine,....) ainsi que les vêtements en "dépot".

sur la lettre, on lui signifie aussi que ma grande soeur et moi pourrions avoir en "don" 6 verres à whisky et 6 coupelles à glace en cristal et nous partager le linge de maison.

Qu'en advient il des meubles, de toutes la vaisselle, de la maison,....
que reçoit cette tante et mes cousins?

Je trouve cela très étonnant et surtout disproportionné.
J'ai un salaire, mon mari aussi, et nous ne roulons pas sur l'or.
J'ai une vieille garde robe récupérée dans une brocante, j'ai une maison que j'aménage,...
je ne fais pas cela pour l'argent mais mon grand-père lorsque je l'ai vu la dernière fois m'a dit "soyez heureux"

comment etre heureux lorsqu'on ne peux plus le voir et que les seules choses qui peuvent nous le rappeler sont des essuies de vaisselle et des verres de whisky alors qu'il n'y a presque jamais de l'alcool dans notre maison

je n'ai rien reçu personnellement. Selon mon père,ma tante serait capable de me faire parvenir ces objets par l'intermédiaire de ma mère et de ma soeur qui sont sous son "emprise"
Je ne veux pas le recevoir comme cela, je voudrais que cela soit fait légalement car après elle serait capable de dire que je l'ai volé

Je sais que mon grand-père a donné aussi des bijoux de ma grand-mère à ma belle-mère. elle les tient précieusement dans une boite, elle a voulu m'en donner,mais j'ai refusé tant qu'il n'y avait pas d'héritage légal

je sais que lors du déces de ma grand-mère, ma tante s'est empressée d'aller chercher, avant de signaler à la banque qu'elle était décédée, tout ce qu'il y avait dedans

je ne sais pas ce que je dois faire, ce que je peux faire, je ne suis que la petite fille

merci de votre lecture et de vos réponses


[pas en ligne]


Bon jour !

Messages : 29263
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,
Il me semble pourtant avoir lu ton post en entier, mais je ne vois nulle part que ton grand-père soit mort ? quand ?
Merci.

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :


Si décès, il y a, c'est à votre père de vaire valoir ses droits.
L'hériter direct, légal de votre grand-père -, c'est lui, comme votre tante en premier lieu.

Que votre père contacte donc un notaire.

Il n'est pas possible de léser totalement un descendant d'une succession et les comptes sont vérifiés sur les 3 années précédant le décès (les sommes d'argents volatilisée doivent se justifier).


[pas en ligne]


Messages : 17
Voir ses messages
Posté :

Berengere :
Bonjour,
Il me semble pourtant avoir lu ton post en entier, mais je ne vois nulle part que ton grand-père soit mort ? quand ?
Merci.



justement, c'est cela le problème, il n'est pas décédé, mais à mon avis, ma tante va lui faire vendre la maison pour ne pas l'entretenir et donc tout doit être vidé, mais mon père n'a pas d'information là dessus non plus

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Aaah, Bérengère a mieux lu que moi clin d´œil bisou

Pages: 1




Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.