Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Deuil après suicide

Pages: [1] 




Posté :

Bonjour à tous. Mon mari s'est suicidé il y a 7 ans et afin de mieux comprendre les raisons de son geste, j'ai repris des études en Psychologie. Je suis actuellement en troisième licence et je recherche pour mon mémoire des personnes qui auraient également perdu leur conjoint par suicide. Merci de me contacter si vous êtes dans cette situation (depuis moins de 2 ans) ou si vous connaissez quelqu'un de votre entourage qui accepterait de m'aider.


[pas en ligne]


Messages : 44
Voir ses messages
Posté :

Je me suis renseignée à sos suicide, il y a peu , car nous avons dans nos proches vécus en deux semaines deux suicides, une jeune adolescente et une personne de mon âge ( 3ème âge)
J'avais réellement besoin de partager tout se ressenti intérieur.
Je me suis adressée à un groupe connu sur Bruxelles et j'ai eu comme réponse que je devais attendre un certain délai pour pouvoir dire mes mots. J'ai l'impression de rester depuis janvier 2006 avec une indigestion non faite qui s'aggrave et devient assez lourd à porter, d'autant que je suis en contact régulier avec les très proches de ces deux personnes.
Connaissez vous un lieu où dire les choses tout simplement. Lieu d'une rencontre peut-être ou plus ? Je ne souhaitais pas avoir un spécialiste non formé dans ce domaine, un psy il y en a et j'en connais.
Merci


[pas en ligne]


Nivelles

Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

Pour le message de housière,
Déolée tout d'abord de ne pas avoir répondu plus tôt mais je ne suis plus allée sur le site depuis la rédaction de mon mémoire.
Pour parler de vos difficultés à la suite des suicides vécus dans votre entourage, je vous suggère de prendre contact avec l'asbl Vivre son deuil qui organise de l'écoute téléphonique les lundi et vendredi de 9h à 13h et le mercredi de 17h à 21h ainsi que des groupes de rencontres seniors tous les 3ème lundis du mois (tél: 010.45.69.62)


[pas en ligne]


Brabant

Messages : 44
Voir ses messages
Posté :

Merci Loona pour votre réponse et les conseils les heures et le téléphone.
Cette piste m'aidera dans les temps prochain à mieux vivre ces deux départs.


[pas en ligne]


bordeaux

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Je recherche des témoignages de personnes ayant perdu leur conjoint par suicide. Mon compagnon s'est suicidé le 8 mai 2006 par immolation. Nous habitions ensemble depuis 5 mois et nous connaissions depuis presque 1 an. Il ne voulait jamais parler du passé disant que ce qui l'intéressait c'était le présent et l'avenir. J'ai appris ensuite qu'il était suicidaire, avait fait des TS et que son ex compagne s'était pendue. Il a fait cet acte un week end où nous ne pouvions pas être ensemble du fait de nos filles respectives à s'occuper (hospitalisations et handicap). Il n'a pas supporté la séparation...
Son suicide me choque et me laisse dans l'incompréhension, une heure avant je l'avais au téléphone...


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

quand avez vous appris qu'il etait suicidaire??avant son passage a l'acte ou apres?


[pas en ligne]


bordeaux

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

D'abord merci d'avoir répondu. J'ai appris après sa mort qu'il était suicidaire, ses parents, ami et lui-même ne m'avaient rien dit. Il avait une marque au cou et je lui avais demandé ce que c'était. Il m'avait répondu que c'était en faisant de l'alpinisme, il en faisait beaucoup. Je n'ai pas voulu insister. Ce qu'on vivait était trop beau !


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

je comprend mais ce qui m'etonne un peu sans critiquer les parents car je me doute que ça doit etre dur a admettre c'est qu'ils ne vous aient rien dit de l'etat de votre conjoint.


vous avez garder contact avec eux?


[pas en ligne]


bordeaux

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Je crois que tout le monde était persuadé de ce qu'il disait : il était enfin heureux, il avait rencontré la femme de sa vie et pour préserver tout ça, personne n'a rien dit. Je suis encore en contact avec eux.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

je comprend que tu sois choquee, on l'est tous apres cet acte.

maintenant tu n'as rien a te reprocher il cachait son mal etre et jouait le jeu à fond.

maintenant tu n'as pas a t'en vouloir si c'est le cas de ne pas avoir su detecter ce mal etre lors de l'appel telephonique

etait il suivit par qlq'un??

Pages: [1] 


Dans la rubrique Décès, deuil, suicide : 




• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 9



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.