Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> du plus loin que je me souvienne je ne me suis jamais sentie bien

Pages: [1] 


[pas en ligne]


Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

bonjour

je ne viens pas sur le forum pour obtenir des réponses je crois qu'elles sont en moi mais j'ai juste besoin de le dire c'est comme si je n'avais jamais vraiment été là entre deux univers je me sens toujours en recherche de quoi au juste je ne le sais pas

ces derniers temps chaque jour je pense à prendre cette boîte de somnifère qui est dans l'armoire c'est à mon compagnon mais je sais je le sens en fait j'aime trop la vie mais pas le monde dans lequel je vis

ou alors j'ai depuis tellement longtemps cette envie de tout recommencer ailleurs sans rien dire à personne mais là encore je suis lâche dans ma vie ça fais bien longtemps que je ne me suis plus épâté j'ai peur de tout je voudrais briser tout ça mais là encore je le dis avec une mollesse qui me rend pitoyable

je ne me sens pas désespèrée au point de me jeter du haut d'un pont mais cet ennuis ce vide depuis toujours cette sensation d'être tellement différente et le temps passe

merci de m'avoir lue


[pas en ligne]


Messages : 167
Voir ses messages
Posté :

slt envol, juste pour te dire que malgré mon jeune âge (20ans) je ressens exatement la même choses que toi!j'ai aussi envie de faire ma vie "ailleur" mais je ne le fait pas et je crois ne pas avoir les " couille" de le faire dans le futur.comme toi j'ai peur de tout ( qq fois pour des choses idiote).Je pensse aussi qq fois à prendre 1 boite de médicaments au hassard dans l'armoire, mais la encore je ne le fait pas car on font de moi j'ai vraiment pas envie de mourir!biensur j'ai qq fois de bon moment mais ils sont effèmères!!je sais au font de moi se que je devrais faire pour être heureuse,( car je l'ai VRAIMENT était) mais je ne fait pas!


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonsoir

oui la vie est rude et parfois hyper sombre mais devons nous sombrer dans l'idee que mort nous serions mieux???
pour moi non, je suis pas le mec le plus heureux du monde nile plus malheureux je mene ma barque comme je peux mais meme si les difficultes sont là,il faut aller petit a petit faire des choses qui nous epatent que ce soit du benevolat ou aller dans un club de danse ou autre;il faut oser parfois avoir l'air bete mais ne pas se laisser couler.
je vous dirais que vous etes des tresors et que vous avez tant a donner et a faire decouvrir aux autres et aussi tant a recevoir et a decouvrir des autres et de vous memes.

osez faire la demarche de plonger en vous et dans des idees de passions pour vous epanouir.
courage


[pas en ligne]


Messages : 167
Voir ses messages
Posté :

slt frederic, joli message d'encouragement. personellement, je m'en "sort"' grâce à mes passions, mes amis. l'idée d'1 bénèvola me semble aussi intéressent( surtout que je suis s'en emploi!), j'aurais moins d'idée noir! je suis contente qu'ici ( sur ce cite) on me comprenne, car ce n'est pas du tt le cas chez moi, mes proches me traite de " folle", de puis tellement de temps, que j'avais finit par y croire! mais grâce à des personnes comme vous qui ne jugent pas, et grâce au témoignage de envol,je me rend compte que je ne suis pas " folle" comme certains le disent!

homme


[pas en ligne]


Nowhere

Messages : 955
Voir ses messages
Posté :

Surtout, ne pensez jamais que vous êtes fou, que vous êtes le seul à, qu'il n'y a qu'à vous que...
Nous vivons dans une société qui est qu'on le veuille ou non plus ou moins homogène. Nous sommes tous autant que nous sommes des êtres humains qui vivons, certes à des degrés divers, des difficultés similaires.

Bon courage à vous deux, envol et Laura.


[pas en ligne]


Messages : 241
Voir ses messages
Posté :

envol, laura... quand on voit à quel point dans nos sociétés tout est tellement aceptisé, meme la liberté est aceptisée..ça nous étouffe, on ne vit quà travers cette société de consommation qui bouffe littéralement notre individualité, notre personnalité. Je sais bien que les 4/5 de la planète n'a pas notre chance mais ici, , un acte gratuit, une parole, une main tendue, c'est tellement rare..seulement, quand ça arrive, ben la méfiance remonte, on se dit "mais qu'est-ce il/elle me veut? c quoi son problème?", c'est cette sensation de pas etre compris qui nous fait sentir différent mais il faut tenir bon, rester comme vous etes toutes les deux, la vie est une somme de déceptions mais ne vit on pas pour les petits moments rares de pur bonheur? comme le dit lepsydecomptoir, regardez d'abord dehors...

Bon courage à vous deux, maintenez le cap ...de la vie...


[pas en ligne]


Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

Je me suis aussi senti un jour malheureux, pensant que plus personne n'avait besoin de moi, que j'avais raté ma vie, qu'il ne me restait plus qu'à mourir, qu'à quitter ce monde qui n'était pas fait pour moi.
Mais avant de mettre mon projet à exécution, j'ai voulu faire le bilan, savoir si c'étaient mes valeurs qui étaient devenues obsolètes ou si c'était la société qui fonctionnait très mal.
Après mûre réflexion, j'ai opté pour la dernière proposition mais je me suis demandé comment il faudrait qu'elle soit organisée pour tourner correctement.
Cette question a obtenu réponse: voir http://www.clubrobin.org
Cet anneau de sites illustre la manière dont il pourrait être organisé. Il n'est pas encore actif.
Depuis lors, je suis persuadé que nous sommes tous sur terre pour quelque chose, que les moments de cafard sont des aiguillons qui nous poussent à chercher notre voie.
Demandez-vous en quoi le monde sera différent grâce à votre passage. Un sourire, un mot, un geste peuvent parfois changer la journée d'un autre être humain qui, à son tour, peut influer sur son entourage.
Un film à voir à tout prix: "Un monde meilleur".


[pas en ligne]


Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

bonjour Laura

je te remercie d'avoir pris le temps de répondre et de me faire part de ce que tu vis tu sais je pense que l'âge n'a pas grand chose à voir et que j'ai tout à apprendre et bien sur que tu peux m'être d'un grand secour même à 20 ans chacun son cheminement

oui nous vivons des choses similaires moi j'ai 31 ans et déjà et même bien avant mes 20 ans j'épprouvais cette même douleur qu'aujourd'hui je souhaite du fond du coeur que tu trouve des réponses s'il y en a ou la force d'oser vivre d'oser faire face le pire je crois c'est ce vide la volonté de conjurer ce mal et comme tu dis de ne pas en avoir les [censuré, motif : message insultant] je ne parle pas de se suicider mais d'oser vivre de se dire je serais forte vivante même si la force et la vie m'ont lâché

mais moi je n'y suis pas encore arrivée


[pas en ligne]


Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

pour ceux qui m'ont répondu


merci de votre gentillesse et de votre soutient


[pas en ligne]


Messages : 167
Voir ses messages
Posté :

slt envol,pour ma part je pensse aussi que l'âge n'as rein à voir , on peut être malheureux à 10-20-30-50 ans!! c'est vrai qu'il faut avoir le courage de surmonter ses problèmes!! je te remercie d'avoir osez faire le pas en disant ton problème sur ce site, car en sachant qu'une personne vi la même chose que moi en ce moment me remonte le moral!! j'ai pu ainsi oser en parler!! et sa SOULAGE!!!!

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 11



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.