Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Econnomiquement réparable.

Pages: 1


[pas en ligne]


Le diesel tue

Messages : 6650
Voir ses messages
Posté :

Bonjour.

Je viens de découvrir une nouvelle expression .

C'est le "pas éconnomiquement réparable"

Ainsi si une voiture d'un certain âge mais en bon état de fonctionnement a une porte abimée par exemple, elle est déclarée par les assurances "pas éconnomiquement réparable"

Logiquement elle va à la casse.
Ou à l'"exportation"...Ce qui signifie en général qu'elle est réparée par un bricoleur et revendue sur le marché de l'occasion. (c'est illégal me semble-t-il).

Ce principe de "pas éconnomiquement réparable" est présent au quotidien dans notre mode de vie de consommateur....Un vélo plus tout neuf avec la chaine cassée ou plus simplement un pneu crevé va à la casse ausi bien souvent...La plupart de l'électroménager aussi, suffit qu'un bête interrupteur ne foncionne plus, un fusible etc...

Qu'en pensent les écolos?

Personnellement je crois naivement peut-être que remplacer la porte de l'auto engendrerait moins de pollution que de refondre toute la carcasse, transporter le minerai en corée avec lequel ils feront une autre auto et la faire revenir ici.

homme


[pas en ligne]


Messages : 212
Voir ses messages
Posté :

"Logiquement elle va à la casse.
Ou à l'"exportation"...Ce qui signifie en général qu'elle est réparée par un bricoleur et revendue sur le marché de l'occasion. (c'est illégal me semble-t-il)."

Ce n'est illégal que si ils te donnent un certificat de démolition (et que donc te garantit qu'ils vont en faire des petits cubes)

Autrement, si tu leurs vends/cède simplement l'auto, ils ont parfaitement le droit de la réparer et de la revendre, à moins que tu ne l'aies vendue pour démolition, et qu'ils t'ont donné ledit certificat.
(je suis dans l'import/export, je sais ce que c'est)

la plupart de nos véhicules accidentés d'un certain âge, mais qui peuvent encore rouler, sont bricolés à la va-vite et revendus en afrique à des prix que même ici sont assez chers, je me suis toujours demandé d'ou les africains sortaient 1500 / 2000 euros pour s'acheter une voiture, pour eux ça représente pratiquement un an de salaire ... (d'ou une autre question : l'exploitation des travailleurs africains avec les "déchets" de notre société de consommation ...)

Pour ce qui est des vélos et des électroménagers, il est vrai que de temps en temps des ong saisissent quelques bacs de récupel et les redistribuent aux moins aisés, mais ce sont des cas rares, car pour réparer ce genre de machines, il faut souvent une main d'oeuvre qualifiée, quelqu'un qui aie des contacts chez les revendeurs de pièces et toute la logistique (camions, emballages, frais de transport etc ...)

et quand on fait du social, on a beaucoup de bonne volonté, mais pas toujours de l'argent pour payer cela, c'est triste à dire, mais ça coute moins cher de laisser les gens dans la mouise plutot que de les aider à trouver des électroménagers pas cher ...

homme


[pas en ligne]


successeur du docteur grandiot
49 ans

Messages : 7575
Voir ses messages
Posté :

bientot , le même dans les hostos. on a bien pensé à une chimio , mais vous n'êtes pas économiquement soignable...

femme


[pas en ligne]


Namur
47 ans

Messages : 159
Voir ses messages
Posté :

Le problème, c'est que bien souvent cela revient moins cher d'acheter neuf que de faire réparer. Et quand par malheur, tu cherche à faire réparer un électroménager, le vendeur t'explique ton modèle est ancien (c-à-d qu'il a 2 ans) et que les pièces n'existent plus ...
PS : j'aime beaucoup cette expression "pas économiquement réparable".

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 10



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.