Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Hernie cervicale

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


Bruxelles

Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous,

Mon compagnon est camionneur et il y a un peu plus d'un mois, il a eu pendant ses heures de travail et dans son camion un mal soudain à la nuque, douleur qui descendit à l'omoplate et jusqu'au bras gauche avec des fourmillements à l'index.

Il a rempli au boulot une déclaration d'accident du travail.

Ne résistant plus à la douleur, il a été aux urgences où on lui a dit que c'était une hernie cervicale.
En ce moment, il suit des traitements, il a déjà fait une infiltration, un IRM, un EMG.

Dernier chose, hier nous avons appris que ce n'était pas considéré comme un accident du travail!!!
Si des personnes se sont retrouvées dans le même cas, répondez-moi!

Merci et bonne journée à tous.

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26720
Voir ses messages
Posté :

Sans doute n'est-ce considéré comme accident du travail... qu'en cas d'accident type "coup du lapin".
Je n'ai en effet jamais entendu parler d'accident du travail de ce type pour des chauffeurs (taxis ou camions)

Si vous êtes membres de Test-Achats, ils centralisent les plaintes suite à des incidents de ce genre: ils pourraient vous signaler s'ils ont reçu d'autres plaintes.


[pas en ligne]


Bon jour !

Messages : 29263
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,
Effectivement, il n'a pas eu d'accident, d'après ce que tu dis. Il faut qu'il y ait une cause extérieure, pour l'accident de travail.
Le confort de son camion était-il normal ?


[pas en ligne]


Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

En Begique, les juridictions du travail connaissent de cas identiques, il s'ait même du cas type de ce que l'on nomme les maladies professionnelles "hors listes".
Il existe deux types de maladies professionnelles:
Lorsque la maladie est classée dans la liste des maladies professionnelles reconnues par la loi, et à ce moent, le fait d’exercer une profession pour laquelle le « risque » de contracter la maladie est établi et de souffrir de cette maladie suffit à la faire reconnaître comme maladie professionnelle.
et lorsque la maladie n’est pas classée dans la liste des maladies professionnelles reconnues (aussi appelé système « ouvert » ou « hors liste »), à ce moment, il appartient au travailleur, avec l’aide de son médecin du travail, de prouver le lien de causalité entre la maladie et l’activité professionnelle. Cette démarche est longue et son issue très incertaine.

Je conseille toujours, afin d'être certain que l'on se situe sur l'un ou l'autre des systèmes de consulter un médecin- expert conseil qui fixera les paramètre qui permettront de s'orienter sur l'un ou l'aurre des sytèmes. Ensuite procéder par la voie judiciaire.

En tous cas, ilne s'agit pas d'un accident du travail, quoique... cela dépend en effet de ce que faisait le conducteur, et si le geste qu'il a posé était exceptionnel ou non. Un peu longd'expliquer ici les distinguos jurisprudentiel.

J'espère vous avor un peu éclairé
Marc

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 1
Invités en ligne: 14


Actuellement en ligne :
Av

Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.