Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Il faut sauver mon fils

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


37 ans

Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

Il souffre du syndrome de renau et ça ne fait rire personne, à choisir je préfèrerai mourir que de le voir lié à quoi que ce soit.

Alors que faire pour lui éviter un tel calvaire


[pas en ligne]


direction... par là!

Messages : 1088
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Quel est donc ce syndrome?
Serait-ce celui de Raynaud?

femme


[pas en ligne]


37 ans

Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

exact c'est une vraie [censuré, motif : message insultant] comment faire pour sans débarrasser

homme


[pas en ligne]


Messages : 187
Voir ses messages
Posté :

Regarder ici cela pourra vous aider, courage

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=maladie_raynaud_pm

femme


[pas en ligne]


Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonjour, voici ce que j'ai trouvé sur cette maladie, bon courage à vous et votre fiston. Je suis atteinte moi-même d'une maladie rare, il faut appendre à se sogner avec ce qui est possible (pas dans mon cas) et surtout, accepter et vivr avec...


On parle ici de la forme secondaire de la maladie de Raynaud (syndrome de Raynaud ou phénomène de Raynaud). Ce syndrome est beaucoup plus rare et généralement plus grave que la maladie. Le phénomène de Raynaud est un trouble de la circulation sanguine. Ce sont les petites artères des extrémités qui se rétrécissent anormalement. Le froid est la principale cause de ce trouble mais peut aussi être causé par des maladies qui atteignent les vaisseaux sanguins, comme la sclérodermie. Il existe différentes causes possibles :

si le phénomène peut être lié à une prise de médicaments, on parle de syndrome de Raynaud.
s'il n’a pas de causes identifiables, on parle de maladie de Raynaud. C’est le cas le plus fréquent.
Sommaire [masquer]
1 Épidémiologie
2 Physiopathologie
3 Symptômes
4 Diagnostic
5 Enquête étiologique
5.1 Syndrome de Raynaud bilatéral
5.2 Syndrome de Raynaud unilatéral
6 Traitements
7 Liens internes
8 Liens externes
9 Références

Épidémiologie [modifier]
La prévalence est estimée à 5 à 6 % de l'ensemble de la population. Le syndrome semble plus fréquent chez les femmes.

Physiopathologie [modifier]
Baisse de la pression de perfusion, augmentation de la viscosité sanguine, et diminution du calibre (spasme) de l'artère digitale sont les facteurs plus ou moins intriqués du phénomène.

Symptômes [modifier]
Une décoloration brutale des doigts.
Une sensation désagréable, voire douloureuse aux extrémités des doigts, des orteils, du nez, ou des oreilles.
Des fourmillements, des pulsations et un engourdissement avec ou sans perte de sensibilité.
Un effet "d'oreille bouchée".
Un syndrome de Raynaud peut être mortel mais dans de rares cas.
A noter qu'un phénomène héréditaire a souvent été constaté.
Diagnostic [modifier]
Il suffit de consulter un médecin généraliste.

Le médecin va s’appuyer sur les signes décrits lors de l’interrogatoire clinique pour diagnostiquer ce syndrome. Il peut également prescrire des examens complémentaires comme la capillaroscopie.

Enquête étiologique [modifier]
L'enquête étiologique consiste en la recherche des causes du syndrome.

Syndrome de Raynaud bilatéral [modifier]

Syndrome de Raynaud respectant le pouce.La maladie doit être retenue lorsque il n'y a pas de signe de maladie générale et notamment de connectivite. Elle apparait souvent chez la femme jeune.
Les syndromes de Raynaud iatrogènes doivent être évoqués à l'interrogatoire. Sont souvent en cause : Les Beta bloquants, les dérivés de l'ergot de seigle, certaines drogues chimiothérapiques.
Il en est de même pour les syndromes d'origine professionnelle avec la maladie des engins vibrants, et l'intoxication par le chlorure de polyvinyle (Décrouteurs d'autoclaves).
Des signes cliniques inhabituels orientent vers une étiologie secondaire.
Nécroses cutanées, télangiectasies, calcifications sous cutanées, infiltration de la peau, orientent vers une sclérodermie systémique ou sa variante, syndrome de CREST.
Une sécheresse des muqueuses oriente vers un syndrome de Goujerot-Sjögren.
Une thrombose veineuse peut évoquer une artérite inflammatoire type maladie de Buerger, ou un lupus érythémateux disséminé.
D'autres connectivites peuvent s'accompagner d'un phénomène de Raynaud bilatéral : Syndrome de Sharp, Polymyosite,Polyarthrite rhumatoïde, Cryoglobulines, Vascularites, notamment.
Enfin un phénomène de Raynaud bilatéral peut se voir dans l'athérome banal, surtout en cas de tabagisme.
Certains examens complémentaires permettent de préciser cette enquête étiologique
Radiographies des mains et des poumons.
Recherche d'anticorps anti nucléaires, orientant vers une connectivite.
Capillaroscopie permettant dans des mains exercées d'évoquer un phénomène de Raynaud simple d'une maladie de Raynaud voir d'une Sclérodermie systémique.
Syndrome de Raynaud unilatéral [modifier]
Un syndrome de Raynaud unilatéral ou franchement asymétrique, dans la mesure ou il ne se bilatéralise pas rapidement, doit évoquer des causes différentes. L'echodoppler et l'artériographie permettent de diagnostiquer un syndrome compressif (Défilé des scalènes), un anévrysme, une sténose artérielle athéromateuse ou inflammatoire, ou un phénomène embolique.

Traitements [modifier]
Des mesures pour lutter contre le froid peuvent être prises pour réduire la fréquence et l'intensité des crises :

porter tous les vêtements nécessaires pour se protéger du froid : gants, pardessus, chapeau et foulard.
éviter le tabac, car la nicotine peut réduire la circulation sanguine dans les doigts.
Certains médicaments comme les Béta bloquants doivent être évités.

Les inhibiteurs calciques sont souvent prescrits.

La trinitrine percutanée a une efficacité variable.

La prazozine, puissant vasodilatateur, a aussi des effets secondaires.

Les feuilles de Ginkgo biloba provoquent un effet vasodilatateur qui permet donc au sang de circuler dans les capillaires sanguins.

Le traitement de la cause, lorsqu'elle a été détectée, est indispensable.

Il existe également des traitements homéopathiques.

Il existe aussi un médicament appelé Vastarel qui peut calmer l'effet "d'oreille bouchée"

Liens internes [modifier]
Maladie de Raynaud
Liens externes [modifier]
http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=maladie_raynaud_pm
Groupe Français de Recherche sur la Sclérodermie (GFRS)
Association des Sclérodermiques de France (ASF)

femme


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Pas facile effectivement de voir son enfant malade. Courage !

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 7



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.