Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Il me reste 5 mois avant la rue

Pages: [1]  [3] … [8]

femme


[pas en ligne]


Roux
35 ans

Messages : 9
Voir ses messages
Posté :

Bonjour a tous et toutes,
J'ai un gros problème et non des moindres, j'expliquerais cela un peu plus mais en gros:

Je vis depuis 1 ans avec mon compagnon, sur des economies et un faible heritage tirés de la vente de ma part herité a la mort de ma maman.
Actuellement il nous reste 5 mois de survie, car c'est ce qui est: l'argent est limité a nos 3 facteurs principaux: Factures (loyer, charges et compagnie), nourriture et pc (parce que sans cela, je pense qu'on serait totalement coupés du monde et des informations).

Ni lui ni moi n'avons de familles: ma mère est décédée et ma famille m'as reniée, et lui a coupés les ponts avec sa famille quand sa mère l'as mis a la porte a ses 16 ans (suite a un ultimatum du beau mère: "ton fils ou moi").
On a connu la rue tout les deux: 3 ans et demi pour moi et 4 ans pour lui, en général, vivotant chez des potes ou sur un canapé, parfois en squats, rarement en rue même (surtout pour moi: une femme en rue, c'est une proie).

j'ai été deux ans au chomage entre ces deux périodes de rue, avant que la perte de ma maison suite a la mort de ma proprio ne me mettent a la rue, et malheureusement, j'ai du faire mes contrats alors que j'etais en rue a l'époque, autant dire impossible, donc exclusion.

Mon ami quand a lui a travaillé jusqu'a il y a 5 ans ou il a été viré, puis chomage ou il a entrepris de se reformer en ingénieur industriel, il a loupé sa premiere années du a un manque de baggages et donc s'est recyclé vers eletro mécanicien (en 5 ans), donc doit finir l'année prochaine.
C'est lui qui m'as sortie de la rue, et je lui doit beaucoups, cependant, les jobs que j'ai trouvé durant mes 8-6 ans sans revenus, vu que j'etais a sa charge, ne m'ont jamais permis de recouvrer une autonomie, et son chomage ne permettait pas que l'on puisse suivre tout deux une formation: c'est toujours l'un ou l'autre, jamais les deux, jusqu'a il y a un an ou j'ai reçu l'heritage malheureusement, il a été exclu du chomage et on a essuyé un refus du CPAS de nous aider.

A Cotés de cela, on a mis de cotés les projets de ce pourquoi cet argent devait servir, car sans revenus et sans travails qui puisse réellement payer nos charges minimales (loyer, factures, nourriture), on a dû trancher. De base l'argent devait servir pour nous financer le permis, la voiture ainsi que la creation de notre propre emplois après formation, en tant qu'indépendant. Seulement, on est a la limite: je lui ai dit de passer le permis et d'acheter la voiture parce que après x années a postuler a des emplois, et être refusé pour le manque de mobilités, bah on a fait le choix, a cotés de cela, j'ai du payer pour remettre ma santé: refaire mes dents, ici je dois aller en endocrino suite a des problèmes de poids et d'exces hormonals mâles.

Je n'ai qu'un diplôme CESS, equivalent educateur A2 mais rien a l'horizon, pas mal d'interims refusent meme de m'inscrire considérant que je ne trouverais pas et que cela ne servirait a rien car diplome général.

La majorité des emplois que j'ai fait ont été : quelques semaines de titres services, parfois plus ou moins, stoppé soit par la faillite de la boite, soit parce que je ne convenais pas, du journaliers (beaucoups), payé plusieurs mois après, des jobs dont je n'ai jamais vu les contrats qu'on me promettait et donc que je quittais (parce que bon, je voulais un job légal), pas mal de demandes douteuses et d'arnaques, 1 ans et demi de bénévolat en ASBL, Quelques stages ici et là dont je ne me souvient même pas des boites, qui durait au mieux quelques semaines a un mois, généralement pour de l'archivage.
Soit pas grand chose, et j'avoue être fatiguée de recevoir des refus au téléphone ou dès que je me présente (la nature ne m'as pas été très...sympa). Donc j'ai fait avec ce qui se présentait, sauf que là, ca ne suffit plus.

Il nous reste de quoi vivre pour 5 mois, aller au CPAS, je connais deja la chanson, deja quand j'etais a la rue, il ne m'ont pas aidée, quand je me suis retrouvée sans rien: idem, fallait que je retourne en rue selon eux (sauf que moi et retrouver les dangers de la rue avec sa cohorte d'agression, de tentatives de viols et autres: TRES peu pour moi). Donc au final, je ne sais pas quoi faire. Mon ami n'as plus de chomage, moi non plus, les jobs fait son trop espacés pour etre comptabilisé et de toute manières, je n'ai même plus les papiers vu qu'on a perdu pas mal avec certaines arrivées en bas ou on devait juste prendre le necessaire.

On a besoin d'etre aidé, et de garder une base d'argent pour financer au moins un projet de travail, mon permis et ma propre voiture, sans parler des deux ou trois ans de formation pour le job que je voudrais faire. Parce que je sais très bien qu'une demande de formations et donc du payement de mineval par le CPAS est soumis au conseil: et vu le prix: ce sera un refus net et précis.
Sans parler que sur les plusieurs fois ou on a été demander de l'aide, j'avais vraiment l'impression qu'on les faisaient chier ("il est midi vous comprenez et je suis a mi-temp"),faut dire qu'on entre pas dans des cases: on est intelligent, autodidacte, CESS mais sans diplomes, on a des compétences mais rien pour le prouver, on connais nos droits et devoirs (ce qui semblait emmerder certains AS) mais on a des difficultés a les faire valoir.

Donc là, je ne sais pas quoi faire, j'ai tenté de postuler a des stages rémunérés, ca a été refus sur refus, j'ai mis des annonces mais les jobs proposés sont de l'ordre de 5h/sem, ce qui ne me convient pas du tout, a cotés de cela, faut compter tout les pervers qui vous demandent si vous accepteriez de faire des trucs contre payement....je postule a du rose, mais meme a la rue, je ne suis pas descendue aussi bas, surtout sachant les dangers (pas mal de copines de rue m'en parlaient de ces fameux plans).

Donc là, j'aimerais savoir quoi faire? Trouver du boulot serait un must, mais vu la conjoncture, ma gueule et mon physique sans parler du manque de diplomes, je ne me fait pas d'illusions, j'ai assez postulés pendant x années jusqu'a l'année passée pour savoir de quoi il en retournait. CPAS: on a de grandes chances de refus et mon compagnon en a marre d'etre pris (tout comme moi) pour un débile incapable ou un sous fifre, sans parler de l'hypocrisie constante a donner (soit content de recevoir des miettes et d'etre surveillé comme un prisonnier, yeah). Donc là, je ne sais plus quoi faire: j'ai postulé a plein de trucs, j'ai appelés, j'attends aussi des réponses, mais on est limités dans le temps et 5 mois, ca passe très vite.

Persos, je vois peu de solutions, en dehors d'un retour a la rue ou l'illégalité....je suis a bout, ca fait plusieurs mois, depuis le refus pour une formation gratuite (par manque de place vu que ni au cpas ou chomage), que je cherche, mais je ne trouve rien...et j'ai trop peur de faire des trucs pas net ou encore de me retrouver anarquée ou embrigadé dans une saloperie.

Donc si quelqu'un pouvait me conseiller, j'ai vraiment besoin d'aide, et je ne sais pas comment m'en sortir.
On a essayé toute les possibilités, ca fait 10 ans qu'on vie façon survie: un repas par jours, pc uniquement, pas de sortie, pas d'amis ou de vie de famille, pas d'enfants, tout recups et reparer. Sans l'argent herité, je n'aurais meme pas pus racheter des vêtements ni me soigner comme je le tente de le faire actuellement.

D'après le CPAS, il y a des cas pire que nous...j'en convient, probablement avec des gamins, sauf que nous dans 5 mois, on est a la rue, et ce n'est pas la volonté qui nous manquent de nous en sortir, mais l'argent pour financer les outils pour nous sortir de cette impasse qui dure depuis presque 8-10 ans.

Merci de m'avoir lue, et désolée pour les quelques fautes.

homme


[pas en ligne]


Messages : 745
Voir ses messages
Posté :

il vous reste 5 mois pour trouver un taff, c'est faisable... 5ans sans taff , 5 ans de formation lol faut pas déconné... si il veux pas être sans abris qu'il aie travailler, il se formera plutard

femme


[pas en ligne]


Roux
35 ans

Messages : 9
Voir ses messages
Posté :

@emploi: vous avez l'air de croire que je tombe du ciel et que l'on est resté planté là....je vous traite donc comme un sombre crétin.

Ni lui ni moi n'avons de diplomes qualifiant, en clair, les postes trouvés ont été plus que limité tant dans les compétences que dans le temps. Vous croyez qu'on vous a attendu pour chercher du boulot? faut vraiment avoir un qi d'huitres pour croire qu'on s'est levé un beau matin pour découvrir cette situation.
Ca fait des mois qu'on cherche un poste, mais ce qu'on nous propose paye trop peu en raison des heures limitées, dans bien des cas, c'est même nous qui payons pour travailler.
Pardon mais un travail sert a rammener un revenu, a faire vivre une famille, pas le contraire.

si vous avez d'autre commentaire aussi peu constructif, je vous conseiller de passer. la formation est primordiale, contrairement a ce que vous semblez croire: ca fait des années qu'on se coltine des jobs de [censuré, motif : message insultant] mais trop peu en général niveau heures et souvent tres espacés entre chaques missions....mais vous avez raison, faut abandonner la possibilité de trouver un job convenable pour continuer a ne meme pas etre capable de payer son loyer...

votre raisonnement est juste infect, parce qu'il fait impasse totalement sur une realité: une formation réelle et qualifiante en général demande entre 3 et 5 ans...les formations forem sont de, desolé de le dire: de la [censuré, motif : message insultant]. Les profs qui y sont, sont a la ramasse, la majorité n'en ont que faire et visiblement si ils y sont c'est pour eviter le chomage eux meme...vous croyez qu'on a pas deja essayé?

L'argent ne tombe pas du ciel, mais une formation coute de l'argent, rien n'est gratuit et quand on a des missions qui paie trop peu, on fait le choix en général: factures, nourritures, et le reste ensuite...c'est pour quitter ce cycle infernal qu'on veux se former, et se former réellement demande du temps....c'est malheureux mais c'est ainsi !

homme


[pas en ligne]


Messages : 383
Voir ses messages
Posté :

La SNCB recherche des accompagnateurs dans le Hainaut.
C'est une piste à creuser. Je commence à avoir beaucoup d'amis qui travaillent là-bas.

Sinon dans votre autre topic, vous parlez d'être indépendant et d'avoir un diplôme d'educ A2 si mes souvenirs sont bons.
Vous pouvez également introduire une demande de subside pour créer votre propre emploi dans le secteur social en Communauté Française ou la santé dans le Hainaut.
De source sûre, je peux vous dire qu'ils subsidient en priorité les initiatives et projets inovants qui luttent contre les maladies cardiovasculaires et le suicide (2 des principales sources de décès évitables dans notre province). Des étudiants de ma Haute Ecole avaient réussi à créer leur propre emploi.

homme


[pas en ligne]


J'ai trouvé plus con !

Messages : 3656
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Je reste perplexe. Pourquoi le CPAS vous refuserait-il l'aide?

Si vous n'avez, tous les deux, aucun revenus, il y a lieu de demander le droit à l'intégration sociale sous le forme d'un Revenu d'Intégration ou d'un travail.

Ouais, c'est pompeux comme titre, nous dirons... Rendez-vous au CPAS, tous les deux puisqu'il n'y a pas d'enfant et qu'il s'agit donc de deux taux cohabitant.

Allez demander de l'argent donc, un Revenu d'intégration.
Cela faisant, demandez à être suivi via le service d'insertion de ce CPAS, qu'il vous aide, vous, votre compagnon, les deux, à trouver une formation qualifiante ou un emploi.

Il y a des conditions légales à tout cela, et la loi est claire.

Je ne comprends donc pas très bien...
Si vous n'avez pas de revenus, demandez-en.
Et si vous êtes motivés à vous en sortir... je ne vois pas pourquoi ce serait refusé à la base, ni pourquoi on vous retirerait l'aide.

Vous résidez dans quelle commune ???

Courage.

homme


[pas en ligne]


Messages : 745
Voir ses messages
Posté :

Ok, mais pourtant en 2012 j'ai suivi une formation au forem, 6 mois et j'ai trouvé une place dans le bâtiment cdi après 2 mois de stage... depuis la vie est belle et mes profs était très bon, un peut cassé pied mais on ne peut pas tout avoir dans la vie

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Les formations en informatique de Actiris ? Bruxellesformation et du Forem sont tout-à-fait valorisantes.
Dans certains cas, ces formations sont même extérieures, càd organisées par des sociétés indépendantes, et ouvertes à tous (formations payantes). Passer par le Forem ou Actiris permet de bénéficier gratuitement de ces formations.
Certaines permettent de passer des examens qui débouchent par exemple sur un titre Microsoft (MCSI etc...) fort recherché. Emploi à la clé garanti.
Environ 1000 postes vacants en Wallonie.

http://www.bruxellesformation.be/

homme


[pas en ligne]


Messages : 78
Voir ses messages
Posté :

"j'ai mis des annonces mais les jobs proposés sont de l'ordre de 5h/sem, ce qui ne me convient pas du tout"

Pourtant c'est mieux que rien. De plus, en cumulant plusieurs temps partiel, il y a moyen de s'en sortir.

Mais effectivement, je comprends très très bien Emploi.

Quand on préfère refuser des temps partiels parce qu'on rêve de CDI proposé par le FOREM/ACTIRIS (donc sans chercher de travail).

Parce que pour se trouver tous les 2 exclus définitifs du chômage, faut vraiment le vouloir.

L'ONEM demande de chercher du travail !!! Pas d'en trouver !

Donc je constate que vous donnez votre propre version des faits. Je serais curieux d'avoir toutes les cartes en main pour me faire une idée objective de votre situation.

femme


[pas en ligne]


Messages : 154
Voir ses messages
Posté :

Il faut accepter les temps partiels, ma fille en cumule 3 différents et pourtant elle a un diplôme d'école supérieure. Quand c'est ça ou rien le compte est vite fait ! De plus quelques heures peuvent parfois ouvrir la porte à un travail à mi-temps ou même plus . . .
Il faut mettre toutes les chances de votre côté et ne fermer AUCUNE porte.
clien d´œil


[pas en ligne]


Messages : 68
Voir ses messages
Posté :

Bonjour

Faites respecter vos droits.Vous avez droit au CPAS. Peu importe ce qu'ils vous disent.La Loi est la Loi.

Je vous conseille de téléphoner au Centre d'égalité des chances
http://www.diversite.be/contact

T +32 (0)2 212 30 00

Demandez à parler à un juriste

Soyez concise et plus positive car si vous partez de l'idée que ça n'ira pas,ça n'ira pas !

C'est comme pour votre physique.Peu importe votre physique,si vous avez de l'hygiène et que vous faites un effort vestimentaire(mm avec un petit budget)+ un peu de maquillage et ça peut tout changer.

Autre chose :Il existe mnt des formations de qq mois avec stage en entreprise.Renseignez vous ...une fois que vous serez inscrite au Cpas.

Bonne chance

Pages: [1]  [3] … [8]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 9



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.