Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> internement

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

bonjour

QUI peux me répondre ...

faut-il nécessairement qu'il y ait délit pour décider d'une mesure d'internement??


Merci d'avance pour vos réponses


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonjour

tout depend du contexte de la situation.

si il y a danger pour la personne elle meme ou son entourage cela est envisageable je pense. ou si la situation le necessite oui mais ça ne se fait pas comme ça.

si on pouvait avoir un peu plus de details l'aide serait peut etre plus juste


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

bien en fait

pour donner plus d'explications il s'agit d'une personne qui connait des problèmes de boisson, dépression, instabilité d'humeur,...

cette personne fait subir sa vie à sa famille et la rend infernal au point que la situation est dramatique. Chacun en souffre mais personne ne fait rien pour en sortir...

la personne n'admet et ne reconnait pas ses problèmes. L'enfer c'est les autres comme disait.....

je ne sais plus quoi faire pour les aider. Donner moi des conseils.

Merci d'avance


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

en effet deja si la personne ne reconnait nullement son probleme
y a peu de chances qu'elle demande de l'aide pour etre hospitaliser ou etre suivit
maintenant si une des personnes, parles au medecin traitant et que celui ci par le dialogue,verra la situation et pourra conseiller la maniere d'agir

maintenant je suis pas expert mais se confier au medecin traitant surtout si il a l'habitude de se deplacer dans cette famille peut etre utile

courage

femme


[pas en ligne]


Messages : 3463
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Olivana,

Il me semble qu'une loi,assez vieille,interdise désormais à la famille elle même de décider d'un internement,il faut que cela se fasse par le médecin et que le patient soit d'accord. Renseignes toi auprès du médecin qui s'occupe de lui,je pense que c'est la meilleure chose à faire.

Bon courage dans ton épreuve

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Même si un psychiatre a dit ceci, cela ne veut pas dire qu'il va hospitaliser quelq'un d'office (on appelle un hospitalisation obligatoire, "une mise en observation").

Dire"si vous n'allez pas mieux, je vous hospitalise" est une remarque courante.
Elle est dite dans le but, sans doute, de faire prendre à la personne conscience de son malaise.

Si vous saviez le nombre de personnes qui signent des décharges dans les services hospitaliers psychiatriques... Et, il st vraiment difficile de faire changer d'avis, ceux qui ne veulent vraiment pas!.

Les "hospitalisations forcée" sont surtout là lorsque la personne présente un danger pour elle-même ou pour d'autres (tentatives de suicides, actes délirants dangereux, agressivité,ect)

Mais ceci n'est qu'une tentative de réponse à votre interrogation.

Cordialement


[pas en ligne]


Messages : 575
Voir ses messages
Posté :

Bonjour.

Quant à moi, je crois savoir qu'il faut la signature de plusieurs psychiatres pour que l'individu n'ait plus le choix.


[pas en ligne]


Saumur

Messages : 95
Voir ses messages
Posté :

Olivana,

Ce n'est pas drôle du tout de se sentir impuisant devant une personne qui refuse de se faire soigner. C'est très compliqué.
On a l'impression de se sentir dans une impasse.
Cela dit çà s'arrangera.

Non, il n'est pas forcément nécessaire qu'il y ai un délit.
Le problème c'est que la loi protège les droits de ces personnes car il y a eu des abus.

C'est pourquoi la famille ne peut pas signer de décharge pour internement. Mon père et moi nous avons eu beaucoup de mal à faire interner mon grand frère (psychotique).
La 1ère fois il y avait coup et blessure sur mon père donc il a été interné de suite.
La 2ème fois, on a eu beaucoup de mal,
Il se dégradait et il était clair qu'il y avait un problème mais il ne voulait pas y retourner alors on a d'abord essayé le médecin traitant qui nous a expliqué que la famille n'avait pas de pouvoir direct.
Ensuite on a été voir l'hopital psychiatrique qui nous a expliqué qu'un psy devait constater de ses propres yeux l'état mental de la personne.
C'est comme çà que maman a été hospitalisé 3 fois par ses propos incohérents (paranoïa).
La 4ème fois çà été super dure. Et vous savez pourquoi parce que maman a eu l'idée de fermer la porte à clé. Nous avons fait déplacé 2 policiers et un psy, mais la police n'avait pas le droit de défoncer la porte. Maman a refusé d'ouvrir et elle n'a pas été interné. Et tenez vous bien ce sont les voisins par une pétition qui ont déposé plainte et ont sauver la vie de ma mère qui ne se nourrissait plus.
La loi est vraiment mal foutue.

Je suis désolé de raconter ma vie alors que c'est toi qui ne va pas bien, c'était pour te dire qu'il y a une solution a tout. (c'est la 1ère fois que j'en parle)

Pour l'instant qu'elles sont les démarches que tu as faite ?

A bientôt. Donne nous de tes nouvelles.
BON COURAGE

homme


[pas en ligne]


Master of masters
80 ans

Messages : 17857
Voir ses messages
Posté :

hello
je confirme les propos de Sofi, c'est comme cela que ça se passe.
mais en cas d'urgence (WE et nuits), une décision immédiate peut venir du procureur du Roi (son substitut de garde en fait) via un constat de police.

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 11



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.