Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> j'en ai mare, je consome de l'héro depuis 20 ans et j'en peut plus

Pages: [1] 

homme


[pas en ligne]


Liège
46 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

j' ai 37 ans et je consome de l'héro depuis 19 ans, j'en peut plus, j'ai tout essayé et rien ne va je retombe toujours dans le même cercle vicieux.
j'ai tout perdu, j'ai fais 8 ans de prison a cause de cette came et j'ai bon vouloir m'en sortir, le destin s'acharne sur moi et ne me laisse pas de chance de m'en sortir.il y a 1 an je suis sorti de prison après 2 ans de détention avec la ferme intention de m'en sortir et pas de chance, le lendemain de mon entrée a trempoline un centre de cure de charleroi, mon fils s'ai pendu et ma femme m'a quitté, depuis j'essaie de me racrocher a la moindre petite lueure de bonheur que j'appercois mais elles sont rare et j'ai d'autant plus dure de ne pas consommer.
pourtant je travail et j'essaie de garder ma fièreté et de ne pas tomber plus bas que terre mais le moral n'y est pas et j'arrive à bout de mes forces, que faire ?, mon seul bonheur est ma fille et ma femme m'empèche de la voir......
aidez moi s'il vous plait.

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

La seule solution est d'avoir la volonté de se faire suivre par un psychiâtre efficace et consciencieux, qui t'aidera à suivre un traitement de substitution.
Quels sont tes moyens de revenus, pour le moment? Tu as trouvé du travail, dis-tu?

femme


[pas en ligne]


Bruxelles
59 ans

Messages : 3235
Voir ses messages
Posté :



Bonjour Jean-Luc,

Dans quel réseau es-tu à Liège?
Tu as sûrement quelques contacts, des gens à qui parler. Hum?

Du calme, et à bientôt,

Isa

homme


[pas en ligne]


Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

a 37 ans, tout reste possible ! accroche toi un max à tout ce qui peut te rendre fier (même les choses les plus minimes...) en retrouvant l'estime de soi, on est plus fort pour affronter cette p... de vie!

homme


[pas en ligne]


Liège
46 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Brolskoff :
La seule solution est d'avoir la volonté de se faire suivre par un psychiâtre efficace et consciencieux, qui t'aidera à suivre un traitement de substitution.
Quels sont tes moyens de revenus, pour le moment? Tu as trouvé du travail, dis-tu?

merci brolskoff, mais je me fait suivre par le centre alfa ou j'y vois une psy, c'est vrai que je n'y vais pas assez souvent et que je devrais prendre un peu plus au sérieux mon problème et faire ce traitement soutenu, sinon pour mes revenus, je suis au chomage et je travail en noir pour mon propriétaire dans le batiment, cela m'occupe et me fais penssé a autre chose mais cela ne sufis pas car regarde normalement je devais avoir ma fille ce W.E et mon ex lui a encore interdit de venir !

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Jean-luc.d :
Brolskoff :
La seule solution est d'avoir la volonté de se faire suivre par un psychiâtre efficace et consciencieux, qui t'aidera à suivre un traitement de substitution.
Quels sont tes moyens de revenus, pour le moment? Tu as trouvé du travail, dis-tu?

merci brolskoff, mais je me fait suivre par le centre alfa ou j'y vois une psy, c'est vrai que je n'y vais pas assez souvent et que je devrais prendre un peu plus au sérieux mon problème et faire ce traitement soutenu, sinon pour mes revenus, je suis au chomage et je travail en noir pour mon propriétaire dans le batiment, cela m'occupe et me fais penssé a autre chose mais cela ne sufis pas car regarde normalement je devais avoir ma fille ce W.E et mon ex lui a encore interdit de venir !

Tu dis que tu n'y vas pas assez souvent, celà signifie tous les combien de temps? Est-ce que tu suis un traitement de substitution? Sous quelle forme?

La régularité est très importante: elle permet de mieux supporter les hauts et les bas de la vie de tous les jours.
Le travail est aussi important. Si tu es dans le bâtiment, on recherche beaucoup de main d'oeuvre. Renseigne-toi.
Mais un traitement stable est indispensable pour réussir dans un boulot stable.

homme


[pas en ligne]


L'AQUOIBONISTE
23 ans

Messages : 5406
Voir ses messages
Posté :

Avec une dose ADEQUATE de métha, tu ne devrais pas avoir de difficulté à arrêter de consommer. Arrêter de consommer ne veut pas dire ne plus avoir envie de prendre de la came ! Ca c'est un tout autre problème. Qui n'est plus une question de dépendance à un produit. J'ai personnellement accepté que l'envie sera présente en moi jusqu'à la fin de mes jours. C'est important car ca aide à ne plus considérer ce fait comme "problématique".

homme


[pas en ligne]


Liège
46 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Isabelle T. :


Bonjour Jean-Luc,

Dans quel réseau es-tu à Liège?
Tu as sûrement quelques contacts, des gens à qui parler. Hum?

Du calme, et à bientôt,

Isa

de quel réseau tu parle ?
Des gens a qui parler ce n'est pas facile de parler de ce sujet avec quelqu'un sans qu'il te juge donc j'évite, j'en parle un peu avec mon propriétaire mais sans mettre la toxicomanie en avant, je lui parle de mes problèmes familiaux mais sans plus.
j'espère a bientot car depuis hier j'ai remarqué que le fait d'en parler me fait du bien et me libère d'un poid.
merci

homme


[pas en ligne]


Liège
46 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Ben73 :
a 37 ans, tout reste possible ! accroche toi un max à tout ce qui peut te rendre fier (même les choses les plus minimes...) en retrouvant l'estime de soi, on est plus fort pour affronter cette p... de vie!

merci pour ton intervention, et ton soutien , je me racroche a ma fille et j'essaie de garder une certaine fièreté en travaillant car sans cela je ne suis rien mais au moin je recois des félicitation pour le travail que j'accomplis ce qui dit que au moin je suis capable de quelque chose de bien, il reste a surmonter le reste, arrêter cette came de [censuré, motif : message insultant] et me battre au tribunal pour récupérer un minimum de droit sur ma fille pour que je puisse la voir sans problèmes.
merci et a bientot

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

senek :
Avec une dose ADEQUATE de métha, tu ne devrais pas avoir de difficulté à arrêter de consommer. Arrêter de consommer ne veut pas dire ne plus avoir envie de prendre de la came ! Ca c'est un tout autre problème. Qui n'est plus une question de dépendance à un produit. J'ai personnellement accepté que l'envie sera présente en moi jusqu'à la fin de mes jours. C'est important car ca aide à ne plus considérer ce fait comme "problématique".

Exactement, Senek. La substitution permet de se soucier de sa vie quotidienne et d'avoir des activités personnelles autres que le besoin de trouver de l'argent et un fournisseur pour ses "besoins". Donc stabiliser a vie. Et bien entendu, éviter les instabilités et les effets des manques.
Mais celà ne change rien aux envies psychologiques qu'on peut ressentir.
C'est pour çà que l'aide d'une psychiatre peut être intéressante. Quelqu'un à qui on peut parler.
Et ces envies peuvent diminuer plus rapidement que le traitement ou moins rapidement.

Mais sans le traitement, on peut dire que les chances de réussite sont quasi nulles (à part un sevrage total et brutal, et encore!!!)

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.