Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> je me sens "décalée" et "seule"

Pages: [1]  [3]

femme


[pas en ligne]


mons-belgique
49 ans

Messages : 634
Voir ses messages
Posté :

je ne sais pas trop comment l'expliquer mais souvent je me sens "seule" et "décalée" par rapport aux autres. Hier on a fait une fête pour l'anniversaire de ma belle-mère...J'étais contente d'être là mais en m^me temps je me sentais pas vraiment à ma place, je me sentais "gauche", ne sachant pas vraiment quoi dire ... Les gens avaient l'air de ne pas vouloir communiquer avec moi, personne n'est venu s'assoir à côté de moi !!! je ne suis pas bete pourtant, j'ai une conversation correcte du moins il me semble... Je me demande si cela est du à mon poids, mais j'ai dépassé comme je l'explique dans un autre post que je m'accepete tel que je suis et que j'assume mon poids...non non il s'agit d'autre chose, de plus profond, je suis différente fondamentalement des autres et ils m'évitent comme si ils ne voulaient pas avoir de contacts avec une "fille comme moi"... je suis sensible et je sais que parfois je "retiens" des petits détails qui paraissent insignifiants pour d'autres personnes, les regards, les silences, j'interpréte tous et je ressens très bien lorsque l'on ne m'apprécie pas... il n'y a pas que dans le cadre familiale, il y a aussi dans le cadre du travail... les collègues ont vraiment du mal à me dire bonjour, je me demande toujours pourquoi...je me suis demandée si je puais, si j'avais mauvaise haleine ou si j'étais vraiment affreuse au point qu'ils ne veullent pas m'approcher ...je comprends pas... au milieu d'eux je me sens "seule" et "décalée"... Je ne sais plus quoi faire, cela m'attriste, je n'ose rien dire, je ne peux en parler que chez ma psy ou ici dans ce forum...


[pas en ligne]


un ange passe

Messages : 4480
Voir ses messages
Posté :

Je ne suis que ce petit grain de sable qui regarde et qui attend,
aprés,valou566 ,marie b,
je ne puis plus rien ,ajouter seulement que j'ai connu cette situation aussi
tu dis étre "sensible,retiens,interpréte,ressens tous,

serais-tu un petit ange trop sensible

mais n'ai pas peur, le monde est dur, cruel,sans coeur, mais il y a encore sur des personne agréable,sensible,qui ont de l'amour et de l'amitié à donner

sensiblement pour toi sourire


[pas en ligne]


Hainaut

Messages : 855
Voir ses messages
Posté :

marie b :
bonjour Gwen,

Je suis d'accord avec Valou. Les gens ne sont pas fondamentalement méchants et n'ont pas de raison réelle de t'éviter. Mais peut-être ont ils simplement peur de "déranger". Si, par exemple, tes collègues vont manger ensemble le midi, ils pensent peut-être que tu préfère être seule. A toi de "t'imposer". Par exemple, tu peux proposer d'aller boire un verre après le boulot "dans le café qui vien d'ouvrir un peu plus loin" ou d'aller manger "dans ce resto dont on m'a dit tant de bien".

Demande aux gens comment s'est passé leur WE, comment vont leurs enfants, s'ils ont des projets de vacances... Peut-être qu'ils seront agréablement étonnés qu'on leur pose ce genre de question.

Un autre conseil est d'essayer de faire plaisir aux gens de manière très naturelle. Tu aimes le nouveau chemisier de ta cousine, complimente la! Tu te souviens de l'anniversaire de ta nièce, envoie lui une carte postale!

Ce qu'il faut c'est imposer quelque chose de positif. Personne ne t'évitera!

essaie et bonne continuation!

Marie

Tu as peut-être raison,mais étant dans le même cas que Gwen,je pense que quand on est habitué /a habitué les gens à une telle image de soi,c'est difficile de faire marche arrière et de reprendre un nouveau départ.
Quand tu as toujours l'air triste et paumée,c'est difficile d'être du jour au lendemain tout sourire,peut-être pas pour toi puisque tu es sûrement quelqu'un de positif,mais pas pour les gens comme nous.
C'est trop dur.
Ou bien on est comme ça dès le départ(ce qui est difficile quand on est timide:il faut un temps d'adaptation),ou bien c'est très dur de passer au-dessus de ça.
Et puis les gens ne sont peut-être pas tous comme vous,à vouloir aider et intégrer les autres,il y a de nombreuses personnes très égoîstes et je suis bien placée pour en parler.
Moi quand je suis en groupe et que je vois une personne seule même que je ne connais pas,je dis aux gens du groupe "regardez cette fille comme elle a l'air seule" et eux ils disent "et bien oui,elle aime peut-être cela" ou encore "chacun sa [censuré, motif : message insultant]".
Alors quand on est cette personne,dans ce cas là...


[pas en ligne]


un ange passe

Messages : 4480
Voir ses messages
Posté :

fenêtre,
tu dis
"Moi quand je suis en groupe et que je vois une personne seule même que je ne connais pas,je dis aux gens du groupe "regardez cette fille comme elle a l'air seule" et eux ils disent "et bien oui,elle aime peut-être cela" ou encore "chacun sa [censuré, motif : message insultant]"

mais toi comme tu réagis pas rapport à ces réponses

bon dimanche à toi sourire


[pas en ligne]


Messages : 253
Voir ses messages
Posté :

Gwen :
je ne sais pas trop comment l'expliquer mais souvent je me sens "seule" et "décalée" par rapport aux autres. Hier on a fait une fête pour l'anniversaire de ma belle-mère...J'étais contente d'être là mais en m^me temps je me sentais pas vraiment à ma place, je me sentais "gauche", ne sachant pas vraiment quoi dire ... Les gens avaient l'air de ne pas vouloir communiquer avec moi, personne n'est venu s'assoir à côté de moi !!! je ne suis pas bete pourtant, j'ai une conversation correcte du moins il me semble... Je me demande si cela est du à mon poids, mais j'ai dépassé comme je l'explique dans un autre post que je m'accepete tel que je suis et que j'assume mon poids...non non il s'agit d'autre chose, de plus profond, je suis différente fondamentalement des autres et ils m'évitent comme si ils ne voulaient pas avoir de contacts avec une "fille comme moi"... je suis sensible et je sais que parfois je "retiens" des petits détails qui paraissent insignifiants pour d'autres personnes, les regards, les silences, j'interpréte tous et je ressens très bien lorsque l'on ne m'apprécie pas... il n'y a pas que dans le cadre familiale, il y a aussi dans le cadre du travail... les collègues ont vraiment du mal à me dire bonjour, je me demande toujours pourquoi...je me suis demandée si je puais, si j'avais mauvaise haleine ou si j'étais vraiment affreuse au point qu'ils ne veullent pas m'approcher ...je comprends pas... au milieu d'eux je me sens "seule" et "décalée"... Je ne sais plus quoi faire, cela m'attriste, je n'ose rien dire, je ne peux en parler que chez ma psy ou ici dans ce forum...

Coucou Gwen,

J'aurais pû écrire ce texte puisque je vis la même chose. Ca fait des années que l'on me dit que je parais froide et distante. Ben oui, je suis quand même une personne facilement déprimée.

Fut un temps je pensais que les gens m'évitaient à cause de mon apparence physique. Je n'ai jamais eu des gros problèmes de poids mais j'étais persuadée d'être moins jolie qu'une autre. En fait, ça n'avait rien a voir.

Je dégage quelque chose qui fait peur aux gens.

Ceux çi ne s'intéressent pas à moi. Je suis très différente des gens de mon âge.

Tout ça pour dire que depuis quelques temps, j'essaie de m'ouvrir aux autres... d'être plus ouverte. Ca marche pas mal je dois dire.

Mais bon, je ne parviens toujours pas par exemple à me faire des amis.

Je ne peux pas m'incruster dans un groupe de gens, je ne sais pas, ça ne se fait pas et puis, j'en suis pas capable.

Alors je souris aux gens dans la rue, j'essaie de prendre la parole quand je peux. Et ça fait du bien au moral quand même.

Je n'ai pas d'autres conseils à te donner car pour le moment, mes efforts ne sont pas encore très très concluants mais ça va venir, un jour sourire


[pas en ligne]


Messages : 253
Voir ses messages
Posté :

Ah si, un truc quand même important pour moi : ne pas trop se poser de questions... vis chaque moment présent sans constemment te juger ! tu verras, ça facilite la vie sourire


[pas en ligne]


un ange passe

Messages : 4480
Voir ses messages
Posté :

Gwen,
Je me dis que chaque jour est spécial... chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
comme dis "Selkys" rien que sourire dans la rue aux autres et tu feras qu'il seront surpris et si tu regarde bien tu verras parmi beaucoup de personnes
un visage fermer peur de répondre à un inconnu
Et même dans les familles il-y-a des groupes je connais celà les êtres humains ont besoin de se mettre en groupe seul il ont peur,angoissé par le vide autour deux,mais ensemble il oublie souvent l'autre,ayez aucune crainte, "seul " mais vous s'être parfaitement bien dans vôtre peau et surtout la solitude n'aie pas une maladie

bien à vous tous sourire

femme


[pas en ligne]


Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

J'ai mis mon mari à la porte il y a quelques années (il avait une liaison avec une de mes meilleures amies, cas plus que classique).Du coup je ne peux plus faire confiance à personne et voudrais faire...je ne sais pas trop quoi. J'ai des enfants adorables mais ne veux pas être trop sur leur dos d'autant plus qu'elles ont leurs familles et occupations.Je n'ai pas vraiment avec parler et je deviens completement anti-sociale.


[pas en ligne]


J'ai plus mon radis :(

Messages : 6253
Voir ses messages
Posté :

anti-sociale, tu perds ton sang froid?

femme


[pas en ligne]


.

Messages : 13102
Voir ses messages
Posté :

Et bien nous aussi les anciens, on se sent seuls et décalés! pfff!

Pages: [1]  [3]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 6



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.