Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> la racine de la souffrance qui nous pousse à nous droguer

Pages: [1]  [3] … [5]


[pas en ligne]


Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

je ne sais par où commencer. je veux arrêter de me droguer, mais dans la mesure où c'est pur moi un anesthésiant émmotionnel, quoi que je sois consciente que ce n'est cetainement pas une solution, bien au contraire, je me réfugie dans le monde artificiel de la coke dès que mes émotions sont au plafond.J'ai l'impression que si je trouve la racine de la souffrance qui m'entraine vers le fond, je pourrais enfin l'affronter; afin de guérrir et n'aurai plus besoin de cet échapatoire destructeur et illusoire qu'est la drogue. Ai-je raison, ou est-ce une fausse solution? J'ai lu quelques interventions et j'ai été touchée par l'encouragement et l'abscence de jugement des personnes qui ont répondu. Je pense que les gens ne réalisent pas assez combien le jugement d'autrui peut détruire l"autre, et l'entrainer un peu plus vers le fond. Or, je pense que nous le faisons tous, consciement ou inconsciement, dans un domaine ou l'autre, moi la première. Et voir tous ces ancouragements dénués de jugements m'a fait me remettre moi-même en question dans d'autres domaines. Merci à vous au nom de tous ceux qui veulent s'en sortir et qui demandent de l'aide.
D'autre part, la réponse de Yannick m'a attristée, surtout venant de quelqu'un qui se dit être lui-même un ancien consommateur.
On dit que on ne juge que ce qu'on ne comprend pas, car si l'on comprennait, on ne jugerait pas. Qui est mieux placé que quelqu'un qui est passé par la drogue, même si cela fait longtemps et qu'il a eu la chance de s'en sortir, pour comprendre ceux qui passent par cet enfer? Alors comment apres cela, peut-on être si intolérant et méprisant vis à vis de gens qui passent par la même souffrance? Pour manifester un tel mépris et une telle haine, je crois que c'est simplement parce que, inconsciemment, ce problème n'est pas réglé et que il essaie de se protéger de la rechute possible, en méprisant et rejettant les drogués. Que inconsciemment, il veut démonniser les drogués pour se convaincre et se motiver à ne plus rechuter.Et que ce rejet et cette haine qu'il manifeste envers les "junkies" n'est en fait que le miroir de la haine refoulée envers lui-même ex "junkie".
Pour moi une telle attitude révèle non une force face à ce problème, mais une grande faiblesse et je tenais à l'exprimer. Je ne dis pas que j'ai raison, mais c'est comme ca que je ressents sa réaction violente.
Je sais que si ce dernier lis ceci, cela me vaudra une tartine de méchanceté alors que ce n'est pas ce dont j'ai besoin actuellement, mais je me devais de m'exprimer parce que ce genre de réponses peut détruire et décourager des gens qui crient au secours, or je ne pense pas que ce soit le but de ces forum, quoi que chacun est libre de dire ce qu"il pense, dans le bon ou le mauvais. Quoi qu'il en soit, fort heureusement, la gentillesse et la compassion de tous les autres effacent toute méchanceté.
Merci à vous.


[pas en ligne]


Messages : 47
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Anay,

Je pense que tu as raison. Dès qu'on a trouvé la racine du problème, il devient beaucoup plus simple d'arrêter. Mais çà n'empêche pas le démon de venir te titiller régulièrement, même si tu te penses hors de danger. Ce type de recherche prend pas mal de temps et l'idéal est de se faire accompagner par un psy, la difficulté étant de trouver le bon, celui avec lequel la courant passera et à qui tu feras suffisamment confiance pour oser lui réveler certains petits secrets enfouis bien loin, pas facile ! Mais c'est possible et je peux t'assurer qu'on se sent drôlement mieux après. J'ai également été choqué par la réponse de Yannick, j'avais d'ailleurs voulu l'interpeller à ce sujet puis me suis dit qu'il n'en valait probablement pas la peine. Quelqu'un qui se permet d'émettre de tels jugements me semble bien insignifiant et il me ferait perdre mon temps. Ceci dit, il a parfaitement le droit d'avoir ses idées mais je n'ai pas envie d'échanger ne fût-ce que quelques lignes avec ce genre de personnage plein de préjugés. Nous en avons tous mais là, çà frise la caricature !
Je te souhaite bonne chance dans tes recherches et espère que tu parviendras à l'abstinence. J'ai rechuté de nombreuses fois avant d'y parvenir, mais je suis absolument convaincu que c'est grâce à l'analyse que j'ai faite et à l'aide de mon psy que j'y suis arrivé. Courage à toi.

Tophe


[pas en ligne]


Messages : 12426
Voir ses messages
Posté :

moi j'ai pas besoinde passer par là pour savoir que c'est la plus grosse [censuré, motif : message insultant] à eviter au monde.
déjà car dans ma façon de penser rien n'y personne un jour aura le controle sur moi.
on le sait assez bien les inconvenients des fois irréversibles.
bien sur dans ma vie sont passés des conards qui en proposaient, bien sur plus pour se faire des thunes que pour me voir prendre du bon temps, suffit de dire fous le camp, pas compliqué..

j'en ai connu des types voulant que je les plains, les aide, mais rien à foutre, moi aussi j'ai eu des periodes très basses et je n'acceptais pas la compassion, les drogués ou ceux qui liment sans preservatif ne m'interessent pas, je prefere aider quelqu'un atteint d'une maladie grave et qui n'a rien demandé.

heureusement que je suis pas depressif , vu que j'ai jamais fumé ni bu autre chose que la limonade lol je sais pas ce que je ferais!


[pas en ligne]


Messages : 47
Voir ses messages
Posté :

L'intolérance est une sorte de maladie grave ! On se demande pourquoi tu passes tant de temps sur ce forum si tu vas aussi bien que tu veux nous le laisser croire... No comment !

femme


[pas en ligne]


Bruxelles
31 ans

Messages : 2676
Voir ses messages
Posté :

yeaaaah olivierdo t'es vachement fort quoi !!!
Keep ze controle quoi ! Say no to drugs !!!!!
T'es mon héros, continue à lutter SOS J'ai choppé des hémoroides c'est une association qui fait du bien à beaucoup de personnes...


[pas en ligne]


Messages : 12426
Voir ses messages
Posté :

oli says NO DRUGS oui ben ça on l'avait compris ya juste que je suis pas tolerant non c'est vrai, je ne plains pas les drogués..sorry!

femme


[pas en ligne]


Bruxelles
31 ans

Messages : 2676
Voir ses messages
Posté :

ta sympathie en même temps ils s'en battent les [censuré, motif : message insultant]... Tu contribues quand même au programmes de réinsertion et à payer leur désintoxication donc t'es pieds et poings liés. Tu donnes l'argent, ta pitié tu peux la garder ^^


[pas en ligne]


Messages : 12426
Voir ses messages
Posté :

je suis chomeur mais tu as sans doute raison.


[pas en ligne]


Messages : 47
Voir ses messages
Posté :

Bin oui çà explique sûrement pourquoi tu peux consacrer autant de temps à agresser gratuitement les gens qui ne t'ont rien demandé sur ce forum... Ah, les clichés ont la vie dure ! Pour ma part, je n'ai jamais manqué un seul jour de boulot depuis 16 ans. Pour ce qui est de mes désintox, je les ai financées seul jusqu'au dernier cent et les ai faites pendant mes congés. Donc au final, je ne te dois absolument rien et personne ici ne t'a demandé de plaindre qui que ce soit. Merci quand même pour ton intervention, c'est très constructif. Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, les gens qui viennent sur ce forum en règle générale, y viennent pour obtenir du soutien, de l'aide, ou des réponses aux questions qu'ils se posent. Sûr qu'avec des réactions comme la tienne, ils ne sont pas plus avancés. Si tu veux parler de tout et de rien parce que tu t'ennuies chez toi, utilises plutôt Msn, tu vas te faire pleins de copains ! On va en rester là si tu veux bien, parce que nos petites querelles n'intéressent personne. Ciao !


[pas en ligne]


Messages : 12426
Voir ses messages
Posté :

oui, j'ai du rater une marche dans le domaine de la compréhension

Pages: [1]  [3] … [5]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 11



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.