Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> La societé actuelle nous empèche t'elle d'avoir des enfants?

Pages: [1] 

homme


[pas en ligne]


Messages : 83
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Je discutais hier soir avec des amis sur le fait qu'avoir un enfant était le plus grand bonheur du monde, mais un de mes amis a émis à juste titre que la societé actuelle nous empèche d'avoir des enfants car ça coute cher on est obligé de les mettre à la crèche parce que les 2 parents travaillent et donc que de ce fait là l'éducation que l'on donne aux enfants n'est pas bonne car les parents ne sont pas assez présents, la conclusion de mon ami est donc qu'il ne faut pas faire d'enfants dans notre societé actuelle. Point de vue intéressant et qu'il ne faut pas négliger mais cela doit il pour autant nous empècher d'en avoir si nous ne pouvons pas ete présent à plein temps pour s'occuper d'eux ou bien si nous manquons de moyens financiers pour les éduquer?


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

pour avoir un enfant il faut un maximum de facteurs positifs hors il est dur d'en trouver autant

couples unis
boulots stables et assurer
temps a consacrer aux etudes et a l'enfant lui meme
l'argent pour que personne ne manque de rien ni sante ni vetement ni etude

securite que le monde ne lui offre pas non plus


homme


[pas en ligne]


Messages : 83
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Je comprend et vous avez raison mais, le monde actuel étant très loin de nous apporter ces choses que vous décrivez à part l'unité du couple qui reste le seul des facteurs possibles quand on s'aime, cela veut il dire que nous ne devons plus faire d'enfants?


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

je dirais une chose y a assez de malheureux sur terre que pour en adopter afin de les rendre heureux tout en etant heureux soi meme en couple

homme


[pas en ligne]


Messages : 83
Voir ses messages
Posté :

Je comprend et il est vrai que l'adoption est un geste magnifique mais le problème reste le meme l'enfant adopté comme l'enfant conçu en couple à besoin de vètements d'une éducation d'etre nourri et comment faire sans finances suffisantes ou si les 2 parents travaillent? Le problème reste le meme adopté ou pas.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

oui je suis d'accord mais je partais du principe ou malgre tout le couple decidait d'avoir un enfant

pourquoi ne pas s'occuper d'un enfant moins chanceux sourire


[pas en ligne]


Messages : 5151
Voir ses messages
Posté :

La perfection n'est pas de ce monde.

A trop réfléchir, ce sont les peurs qui prennent le pli sur la vie.

De quoi l'enfant a-t'il besoin pour vivre ?

Couples unis :
Penser que l'on pourrait ne pas réussir sa vie de couple avant même d'envisager la naissance témoigne d'un manque de foi en l'amour et de confiance en soi et en l'être aimé. (on oublie donc la question clin d´œil )

Boulots stables et assurés :
Impossible, la sécurité absolue n'existe pas (en tout cas pas dans le privé). Mais, nous sommes en Belgique, pays où malgré tout, comparé à d'autres la législation sociale a du bon. Chômage, mutuelle, CPAS... il y a pas mal de "filets" pour faire face aux "accidents" de la vie.

Temps a consacrer aux études et à l'enfant lui-même :
... équilibre à trouver. Pour le développement de l'enfant, crèche ou nounous ne sont pas une "entrave". D'ailleurs, je doute que nos ancêtres aient eu beaucoup de temps a consacrer à leurs enfants. Ceux-ci étaient pris en charge par les "anciens" de la famille (d'accord, le cercle familial était plus grand et incluait grand-parents etc...).
Choisir le temps que l'on consacre aux enfants. Définir les priorités que l'on se donne (priorité aux études, aux moments de détente ensemble...)
En résumé : trouver l'équilibre sourire

L'argent ... :
Peut on réellement chiffrer ce qui est nécessaire ?
Cela dépend des valeurs que l'on a, de ce qui nous semble important.

Bien souvent on transforme notre culpabilité (manque de temps) en cadeaux... mais à choisir, l'enfant serait gagnant avec un peu de temps consacré... et bien moins de jouets.


Quand il y a amour, quand il y a projet de vie...
Ces questions s'estompent... et les peurs disparaissent une fois que l'enfant parait.

On trouve toujours les ressources nécessaires pour faire face... toujours... si on le veut véritablement.

homme


[pas en ligne]


Messages : 83
Voir ses messages
Posté :

Ha dans ce sens là oui excusez moi je vous avait mal compris, c'est sur que donner une chance à un enfant démuni est un geste qui ne peut etre que gratifiant, mais voilà nous voudrions ma femme et moi avoir des enfants, je travaille ma femme est aux études et touche le chomage, il nous est donc difficilement possible dans ces conditions là de concevoir un enfant, pourtant nous ne nous voyons pas encore attendre 4 ou 5 ans avant d'avoir notre premier.

homme


[pas en ligne]


Messages : 83
Voir ses messages
Posté :

Je suis entièrement d'accord avec vous en disant que l'amour est à la base de l'éducation d' un enfant, le point de vue de mon ami est que trop de gens font des enfants sans réfléchir juste parce qu'ils en ont envie et qur trop de ces gens là éduquent mal leur enfants parce qu'ils les mettent à la crèche parce qu'ils ne sont pas assez présents et que ça en fait des délinquants ou des enfants sans repères, donc à ce moment là mon amis à quoi bon faire des enfants si c'est piur ratter leur éduaction chose avec laquelle j'ai je l'avoue du mal à etre d'accord mais qui n'est pas fausse pour autant. Il faut aussi souligner que mon ami en question ne veut pas d'enfants.


[pas en ligne]


Messages : 5151
Voir ses messages
Posté :

actarus55 :
Il faut aussi souligner que mon ami en question ne veut pas d'enfants.


...mwais... tu en diras tant... sourire

Quelqu'un qui ne veut pas d'enfants, ou dit ne pas en vouloir (tout dépend s'il le pense réellement ou essaye de se convaincre) trouvera toujours des raisons pour justifier sa pensée.

Cela ne s'arrête pas à l'idée de "faire des enfants". C'est la même chose en tout. La peur peut devenir un tel facteur de "mort" qu'elle empêche de vivre pleinement et que l'on cherche des raisons objectives (vive nos esprits cartésiens) pour nous rassurer et se prouver que ce que l'on croit ou que l'on veut se faire croire est bien réel, est bien le bon choix.

(je ne suis pas trop certaine d'être bien claire... )

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 9



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.