Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> la solitude me rend malade...

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

bonjour à tous/toutes,

Je suis toute nouvelle sur ce forum et je suppose que ce sujet a déjà été posté de nombreuses fois mais j'ai vraiment besoin de me confier, et c'est tellement plus facile de se confier virtuellement à de parfaits inconnus qu'à un psychologue, même si j'envisage de plus en plus d'en consulter un...

Voici donc le problème: je suis en couple depuis 5 ans avec mon ami et malgré quelques "problèmes", ça allait plutôt bien.
Mais il s'est passé deux choses...

La première c'est qu'il a trouvé un job à l'Etranger. LE job de sa vie, une opportunité qu'il ne pouvait pas laisser passer... Sauf que je n'avais pas envie de le suivre là-bas. Mes raisons? je sens profondément que je ne m'y plairais pas, je n'y connaitrai personne et lui rentrera tard le soir... C'est une vie qui ne me conviendrait pas. J'aime mon travail, mes amis, ma ville... et je n'ai pas envie d'en changer. On en a pas mal discuté mais on n'arrivait pas à trouver une solution si ce n'est de vivre à la juste moitié, ce qui nous faisait chacun 1h30 de route matin et 1h30 le soir... pas facile!!

Ensuite, il y a quelques mois, où il a fait ce que j'appellerais une bêtise virtuelle (début d'infidélité). En soi, la situation n'était pas si grave mais ce n'était pas la première fois et je me suis sentie très blessée par certaines choses qu'il a dites à cette fille, des choses intimes à mon sujet par exemple...

Comme je n'étais déjà pas bien à cause de son nouveau job, et ça en plus, j'ai rompu. Et cela fait un peu plus de 2 mois. Pendant les 2 mois on a continué de vivre ensemble, en attendant qu'il parte là-bas. On cohabitait en gros: comme deux super amis, avec des moments de tendresse mais plus aucune relation sexuelle ni s'embrasser.
Je le vivais bien...

Début septembre il est parti là-bas... C'était déjà plus difficile à gérer mais j'assumais, et il appelait tous les soirs. je ne savais pas si c'était lui qui me manquait ou sa présence...

Mais là il est en formation encore plus loin... et j'ai nettement moins de nouvelles. Et depuis vendredi, je craque complètement, je ne controle plus rien. Dès que je rentre le soir, seule, je me mets à pleurer à n'en plus finir, jusqu'à en avoir des vomissements et, parfois, des évanouissements! Je me mets dans des états pas possible et je me sens sombrer de plus en plus: je ne dors pratiquement plus, je ne me nourris plus (excepté quand je suis avec d'autres personnes), j'annule tout ce qu'on me propose, je n'ai plus goût à rien,...
Je n'ai jamais été dans un tel état... La solitude est la pire chose que je connaisse, je ne l'ai jamais assumée. Comment me reprendre et me relever? comment réussir à vivre seule sans faire la bêtise de me jeter dans les bras du 1er venu juste pour ne plus être seule??

Merci à tous de m'avoir écoutée et pour vos témoignages ou messages qui suivront...


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonjour

deja vous avez des amis sur mons pourquoi ne pas les voir ça comblerait un peu cette solitude.
il faut eviter de trop gamberger c'est pas bon pour la sante, je pense qu'aller au cine et faire des activites seront benefiques


[pas en ligne]


L-L-N

Messages : 254
Voir ses messages
Posté :

Bonjour fee-mimine, vous vivez un moment de votre vie pas évident du tout.
L'éloignement actuel de votre "ami" à laissé un grand vide dans votre vie et vous semblez éprouver des difficulté à le combler
Mais dans un sens cela peut etre aussi positif car cela vous laissera le temps d'apprendre à vous reconstruire sans lui. Mais ca ne reste pas moin très douloureux.

Pour paraphraser Fréderic l'important est d'aller un maximum vers les autres. Avez vous pour le soir des idées d'activités ?
L'important est que vous preniez soin de vous, afin de pouvoir vivre de manière autonome . Je sais que c'est très dur et que la solitude est très très dure à encaisser. Mais c'est possible. Cependant, il faudra sans doute du temps..

Mais si la situation ne s'arrange pas, il serait peut etre intéressant de suivre une thérapie, pour vous aider à y voir plus clair, ne pensez vous pas ?

J'espère de tout coeur que vous retomberez sur vos pattes une fois la tempête passée..Tenez bon la barre..


[pas en ligne]


Messages : 94
Voir ses messages
Posté :

Salut fee-minine, J'espere ne pas me tromper mais tu semble plus souffrire d'indecision et incertitude que de solitude. Tu avais 2 options et tu as fait un choix, fais de ton mieux pour assumer le tien.

Pose une pierre blanche aujourd'hui et laisse ton passe derriere. Il faut mourire a son passer pour vivre son present. Les plus belles choses resteront et peut-etre alors sauras-tu vraimment ce que tu veux changer si tu donnes une chance a ton choix.

Etre entre 2 eaux c'est vraimment etre nulle part. Ca demande beaucoup d'effort pour surnager, et cela n'offre que beaucoup de souffrances en recompenses. Ne te noies pas dans l'indecision et l'incertitude.

Ferme les yeux si tu veux, mais avance. On arrive toujours quelque part quand on avance.


[pas en ligne]


Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

ne désespère pas et accroche toi.tu as la chance d'avoir des amis.
Si je peux t'aider en quoi que ce soit,ce sera avec plaisir,meme si je ne "pete" pas la joie.a deux,c'est mieux.bisous


[pas en ligne]


Messages : 9
Voir ses messages
Posté :

salut fe mimine, j ais vecu la meme histoire que toi enfin en gros, quand elle est partie ca ma fais trois mois d idees tres noir, deux mois de grosse deprime et depuis deux mois pas du tous la joie, et elle me manque toujours, et je me refugie dans le travail le seul moment ou je suis plus ou moin bien.mais tu sais on oublie rien de rien on s abithue c est tous comme dis la chanson. et je supose qu avec le temps ca m arrivera aussi

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 7



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.