Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> la solitude pas facile encore moin quand on est sous substitution

Pages: [1]  [3] [4]

femme


[pas en ligne]


44 ans

Messages : 66
Voir ses messages
Posté :

Voila je suis nouvelle ici je suis suivis pas un psy je suis encore dépendante toute les semaines ma consomation de bru diminue petit apetit j'ai décidé apres avoir essayer du jour au lendemain de stoper net ma consom avec la méthadone comme substitution ca a ete une catastrophe résultat j'ai du reprendre ma cons et en plus avec la peur d'arreter donc je me suis tournée vers un specialiste a qui j'ai exposé mon probleme et mes peurs et donc maintenant je diminue progressivement pour que le choque physique sois plus facile, a vivre et je prend du subutex. Je doit dire les 1er jours ou je prend moi est dur mais apres ca va. Mais mon moral va pas des mieux je me sens seule j'ai l'impression que ma soeur ne me comprend pas elle on a eu une vie tres différente et je suis un peu triste que comme elle a peu compter sur moi moi je ne puisse pâs le faire avec elle. Alors je me sens tres seule si il y a des personnes qui sont dans le meme cas que moi et qui aussi souffre de cette solitude. Je suis enfermée pratiquement tout le temps enfin rare sont mes sortie et si je le fait c'est par obligation. J'aimerai lié connaissance. VOILA Bisous a tout le monde et courage

homme


[pas en ligne]


Master of masters
80 ans

Messages : 17838
Voir ses messages
Posté :

hello
bienvenue à toi
je ne suis pas un spécialiste en cette matière
g jamais consommé et je n'ai jamais été tenté malgré les millions de possibilités qui se sont offertes à moi.
Pour te sentir un peu moins seule, et si tu n'aimes pas trop sortir pour le moment, je ne peux que te conseiller de participer aux différents sujets de conversations sur ce forum. Il y en a sûrement pour lesquels tu as qq chose à raconter ou à dire.
Mais dès que tu peux, sors, va voir des gens, je crois que ce n'est pas bon de rester isolée. Ici nous sommes dans un monde virtuel et ça le restera à de rares exceptions près.
C'est ptêt pour cela que c'est plus facile de s'exprimer et de faire sortir ses émotions du moment.
biz
stef

homme


[pas en ligne]


49 ans

Messages : 629
Voir ses messages
Posté :

Bjr Daphnée,

Le sevrage physique est une étape très importante et je te reconnais bcp de courage.
As-tu dejà réfléchi sur la manière dont tu allais faire ton sevrage psychologique ?


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
36 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

j'ai l'impression que ma soeur ne me comprend pas elle on a eu une vie tres différente et je suis un peu triste que comme elle a peu compter sur moi moi je ne puisse pâs le faire avec elle.


si tu sais dialoguer avec elle, pourquoi n'expliques tu pas un peu ta vie, les raisons qui t'ont pousser a faire tes choix?
si le dialogue n'est pas possible;il reste l'ecrit, une petite lettre ou tu t'ouvres pourqu'elle ai une chance de mieux comprendre et qui sait de peut etre vous retrouver plus soudee.

femme


[pas en ligne]


44 ans

Messages : 66
Voir ses messages
Posté :

MERCI Bcp pour les petits messages ma soeur as tj eu tout qui lui tombe du ciel et j'en suis en grande partie responsable je ne regrete pas car j'ai bon coeur et je ne lui demande pas d'en faire autant. J'ai essayer de lui parler a plusieurs reprises mais n'as pas trop l'air je sais pas si c'est une mauvaise compréhension ou un désinteressement a ce que je dis. Je pense qu'elle ne se rend pas compte tout a toujour ete simple. Merci pour vos messages c'est vraiement pas dans mon caractere de me plaindre mais en se moment tout est pénible pour moi le mal physique n'arrange rien. le manque psychologique je ne sais pas encore comme je vais gérer ca pour le moment je réduit toute les semaines j'ai peur chaque semaine quand le doc me réduit ma consom et j'y pense toute la journée des jours je me dis que j'y arriverai jamais et d'autres jours j'ose y croire. BISOUS


[pas en ligne]


Messages : 70
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Daphnée,

Je vous ai laissé une réponse dans un autre sujet, mais je vous lis ici, et j'ai encore envie de vous parler.
Votre soeur ne réalise pas bien, car elle n'est pas dans le même enfermement que vous l'êtes, on ne peut reprocher celà à son entourage, de plus si vous avez peu de discussions entre vous, la pauvre doit être complétement paumée par rapport à vous, son côté distant peut venir d'une réserve à vous parler de ce qu'elle ne connaît pas et sur lequel elle doit avoir sans doute des peurs et des apprioris.
Vous dites qu'elle a toujours eu ce qu'elle voulait, est ce la vie de votre soeur dont vous rêvez ???? et qui vous dit qu'elle est si heureuse que celà ??? Arrêtez de la regarder vivre et pensez un peu à votre propre vie, dont vous êtes la seule à avoir les commandes
Pour votre sevrage dites vous qu'avoir la trouille au ventre à longueur de journées est pompant pour l'énergie, ce que vous dépensez là-dedans est un manque que vous vous créez en plus, c'est un combat et il faut vous armer pour celà, pas vous diminuer, occupez vous l'esprit à d'autres chose, prenez soin de vous, gâtez vous un peu, aimer vous un peu plus chaques jours en changeant votre discours, chaque minute de gagnée est une victoire dont vous pouvez être trés fiére
Vous êtes quelqu'un de bien Daphnée
Je vous souhaite tant de bonnes choses
Emma


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
36 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonjour daphnee

pour ce qui est du sevrage, tu dis que tu penses a chaque fois que le doc diminue les doses que tu ne t'en sortiras pas; occuppes tu ton esprit en faisant d'autres activites???lecture,ballade; ou autres??

si pas ne penses tu pas que trouver une activitee qui te plaise puisse t'etre benefique??

sourire


[pas en ligne]


Bruxelles

Messages : 539
Voir ses messages
Posté :

daphnee :
pour le moment je réduit toute les semaines j'ai peur chaque semaine quand le doc me réduit ma consom et j'y pense toute la journée des jours je me dis que j'y arriverai jamais et d'autres jours j'ose y croire.

B'jour,
Si je comprends bien tu as déjà surmonté quelques caps dans cette diminution progressive. Y'a pas de raison que tu t'arrêtes en si bon chemin. Même si je comprends qu'il peut être long, difficile et sinueux. Regarde le chemin que tu as déjà parcouru, regarde là devant toi l'arrivée, le but qui se dessine un peu plus précisément à chaque pas tu fais. Moi je crois que tu vas y arriver. Et si tu trébuches, ou si tu fatigues un peu, repose-toi un peu sur nous...

femme


[pas en ligne]


44 ans

Messages : 66
Voir ses messages
Posté :

merci oui j'ai vraiement besoin d'exprimer je venais de 6 en snif apres une ovd manquée j'ai décidé de consulter un doc et de me soignier j'ai essayer une 1er fois avec la m"thadone mais raté complétement
et la je suis sous subutex mais je ne veux pas prendre des doses important alors diminuer a petit c'est le meilleure moyen. MAIS J'ai tres dure la. Merci de vos mesages bisous


[pas en ligne]


Messages : 8
Voir ses messages
Posté :

Un seul mot mais qui vient du fond du coeur: COURAGE
bisous
amicalement

Pages: [1]  [3] [4]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 6



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.