Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> ma fille ne veut rien entendre

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

bonjour je suis nouvelle surce forum qui je trouve super.voila tout d'abord je voudrai savoir ce qui pourrait arrivé a ma fille si elle se fait coincé par le cpas.je m'explique je sais que je n'ai ptete pas le droit de le dire mais j'ai trop peur et surtout angoissé.voila ma fille est divorcé depuis un peu plus d'un an et elle as des amis qui lui on dit qu'une personne voulait loué sa deuxième residence car cette personne vie en france .bon ma fille dit oui car il louait vraiment pas cher comme il as encore bcp de travaux a faire !!mais bon elle se dit que la maison pour elle ca lui conviens .forcement comme elle n'as pas de travaille et qu'elle as pas droit au chomage elle va voir le cpas.donc tout se met a place petit a petit puis elle trouve un pti boulot et le cpas verse la difference du minimex.c'est vrai qu'elle as eu tres dur et qu'elle peut pas se permettre de folie.mais voila que elle me dit un jour qu'elle voie une personne depuis un certain temps et que c'est l'amour fou.mais le soucis c'est que cette personne c'est son proprio !!! voyais ma tete donc depuis ca je me dit fait attention car tu doit le signalé au cpas .mais comme ils n'as pas son adresse ici qu'elle me dit il as pas de dangé mais bon elle dit qu'elle loue mis maintenant elle ne loue plus puisque il vie pratiquement avec elle.et je sais que le cpas verse 30euros par mois pour la location.donc est ce que vous pourrez me dire si vraiment elle risque gros a faire ca?? et puis son ami il est en faute aussi puisqu'il dit qu'il loue sa maison.aidez moi a savoir de ce qu'elle risque merci

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Elle risque de devoir rembourser les sommes reçues indument plus une amende bien entendu.
Et s'il vit ici en n'y étant pas domicilié, elle risque aussi de voir sa situation modifiée comme cohabitante, et non comme locataire isolée.

femme


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Brolskoff :
Elle risque de devoir rembourser les sommes reçues indument plus une amende bien entendu.
Et s'il vit ici en n'y étant pas domicilié, elle risque aussi de voir sa situation modifiée comme cohabitante, et non comme locataire isolée.
merci pour votre réponse et cela je m'y attendais !! mais si elle dit qu'elle cohabite avec une personne est ce que le cpas va lui demandé des informations sur cette homme car au debut elle avait donné son nom pour la location mais il n'ont jamais demandé des preuve de payement et il sont venu chez elle que une seul fois au debut !!merci de répondre sivous savez

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Sunny60 :
Brolskoff :
Elle risque de devoir rembourser les sommes reçues indument plus une amende bien entendu.
Et s'il vit ici en n'y étant pas domicilié, elle risque aussi de voir sa situation modifiée comme cohabitante, et non comme locataire isolée.
merci pour votre réponse et cela je m'y attendais !! mais si elle dit qu'elle cohabite avec une personne est ce que le cpas va lui demandé des informations sur cette homme car au debut elle avait donné son nom pour la location mais il n'ont jamais demandé des preuve de payement et il sont venu chez elle que une seul fois au debut !!merci de répondre sivous savez

Certains CPAS demandent des preuves de payement de loyer.
Concernant les renseignements au sujet de la personne avec qui elle cohabite, il faudrait attendre l'avis de personnes plus compétentes clien d´œil

femme


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

merci je vais attendre d'avoir des réponse alors. si vous saviez comme je me prend la tete avec ca tellment j'ai peur pour elle car elle sa eu deja asser de mal dans sa vie !!je neveut pas la défendre mais j sais que ces mal ce qu'elle fait. elle aussi elle as peur de ce qu'elle fait.

femme


[pas en ligne]


avelgem
49 ans

Messages : 433
Voir ses messages
Posté :

sois la bienvenue sur ce forum et j'éspère que tu trouveras des réponse a tes question??

homme


[pas en ligne]


manipulateur depuis
33 ans

Messages : 9316
Voir ses messages
Posté :

Sunny60 :
merci pour votre réponse et cela je m'y attendais !! mais si elle dit qu'elle cohabite avec une personne est ce que le cpas va lui demandé des informations sur cette homme car au debut elle avait donné son nom pour la location mais il n'ont jamais demandé des preuve de payement et il sont venu chez elle que une seul fois au debut !!merci de répondre sivous savez

Le CPAS va se renseigner forcément sur les revenus professionnels du cohabitant.
Eux, ce qui les intéresse, c'est la situation financière du ménage : a-t-elle des moyens extérieurs à son revenu d'insertion sociale?
Si oui, combien?
Et forcément, le CPAS paie la différence avec le minimum vital, s'il en reste une.

Quant au fait qu'elle ne paie pas et que "en échange" (je suis influencé par un article dans la Dernière Heure qui en parle justement), elle a une relation suivie avec lui... à partir du moment qu'il s'agit d'adultes consentants, qui ça gène? huh
Il n'est pas obligé d'aller au Tribunal quand sa locataire ne paie pas... (ce qui est le cas finalement, si j'ai bien compris).

Votre fille est responsable de ses mensonges à son assistante sociale. Ne vous attirez pas des ennuis en mentant au cas où on vous pose la question... mais pas non plus en dénonçant votre fille. Enfin, c'est vous qui voyez. circonspect hmm

femme


[pas en ligne]


Messages : 481
Voir ses messages
Posté :

Schneid :
Sunny60 :
merci pour votre réponse et cela je m'y attendais !! mais si elle dit qu'elle cohabite avec une personne est ce que le cpas va lui demandé des informations sur cette homme car au debut elle avait donné son nom pour la location mais il n'ont jamais demandé des preuve de payement et il sont venu chez elle que une seul fois au debut !!merci de répondre sivous savez

Le CPAS va se renseigner forcément sur les revenus professionnels du cohabitant.
Eux, ce qui les intéresse, c'est la situation financière du ménage : a-t-elle des moyens extérieurs à son revenu d'insertion sociale?
Si oui, combien?
Et forcément, le CPAS paie la différence avec le minimum vital, s'il en reste une.

Quant au fait qu'elle ne paie pas et que "en échange" (je suis influencé par un article dans la Dernière Heure qui en parle justement), elle a une relation suivie avec lui... à partir du moment qu'il s'agit d'adultes consentants, qui ça gène? huh
Il n'est pas obligé d'aller au Tribunal quand sa locataire ne paie pas... (ce qui est le cas finalement, si j'ai bien compris).

Votre fille est responsable de ses mensonges à son assistante sociale. Ne vous attirez pas des ennuis en mentant au cas où on vous pose la question... mais pas non plus en dénonçant votre fille. Enfin, c'est vous qui voyez. circonspect hmm


Tb conseil scheind car étant passée par là y a qques années c'est bien comme cela que ca se passe... hmm

femme


[pas en ligne]


Messages : 6304
Voir ses messages
Posté :

coucou
rien n interdit à personne, (cpas chômage etc) d entretenir une rélation amoureuse..que ce soit avec le voisin, le proprio
reste à savoit vievent ils ensemble ou non?
sais elle assumer seule les charges (loyer,fournisseurs d énérgie etc)

car elle a le droit de recevoir à loger son chéri...mais pas de co habiter avec lui sous peine de voir son revenu "isolée passer à celui de co habitant"

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 13



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.