Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Ma solitude

Pages: [1] 


[pas en ligne]


Messages : 924
Voir ses messages
Posté :

Je marche à travers champs, sur un chemin de campagne;
Dans l'immensitè des chaumes après la moisson, seul dans l'horizon.

Je marche
Je manche sur des trottoirs où les gens se croisent;
Dans l'immensitè de la ville,
seul au milieu de tous.

Je marche
Mes pensées s'agitent en tous sens,
j'ai souvent ce sentiment terrible,
d'être seul avec mon destin, venat je ne sais d'où
allant je ne sais où.

Quelquefois aussi je cherche une solitude,
qui m'apprendrais à me séparer de moi-même.


[pas en ligne]


Messages : 924
Voir ses messages
Posté :

La nuit est tombée, je ne te vois plus dans l'obscurité,
je n'ai pas vraiment peur du noir
surtout s'il laisse percer un espoir de lumière.

Un peut de lumière
un point lumineux
un espace sensible
qui me permette d'entrevoir la suite, l'avenir
un espace sensible
qui me permette de savoir
que quelque chose va se passer
un espace sensible
qui me permette d'attendre et d'espèrer

Mais en attendant,
comme il ne se passe rien
j'entretiens mon inquiétude

Elle me dit que je suis vivante

J'ai peur que tu ne fasses plus attention à moi,
que tu ne viennes pas,
que tu ne frappes pas à ma porte.

homme


[pas en ligne]


... jamais loin si ...
60 ans

Messages : 2725
Voir ses messages
Posté :

Combien de pas faut-il, combien de sang, de nuit,
Jusqu'où va ce sentier aux détours sinueux
Quand la lune se meurt sous le joug venimeux
A se perdre soi-même aux lueurs que l'on fuit ?

Combien de sel rongeur sur le vif de l'amer,
De sillons burinés au visage fermé
Et de douleurs sans fin, gangrènes affamées,
Qui dévorent l'espoir au comptoir solitaire ?

Combien de temps perdu à jamais effacé
Pour tenter, malgré tout, de garder l'équilibre,
Comme d'avoir trop bu le poison qui enivre,
Sans n'oser rien de plus qu'un regard à ses pieds ?

Combien de matins nus et de soirs sans bougies
A conter le silence à ses rêves déchus,
Et chanter l'échéance au bonheur suspendu
D'un coeur qu'on croyait fort et qui n'est plus que pluie ?

Combien faut-il de mois, aux portes des saisons,
Pour tuer l'esclavage aux souvenirs de nous
Et voir en sa mémoire une mer sans remous
Qui s'offre libérée à de nouveaux frissons ?

bisou sourire


[pas en ligne]


Messages : 924
Voir ses messages
Posté :

Contre mes carreaux se cogne une mouche
le soleil se lève, le soleil se couche
l'été puis l'automne suivront le printemps
les froids de l'hiver en ferons autant

Un âge s'en va, un autre s'en vient
l'univers est là, la terre tourne sans fin
Un âge s'en va, un autre s'en vient
Pourquoi donc tout cela si ça ne sert à rien

Alors quoi de neuf ! Quelles sont les nouvelles ?
Ya rien de nouveau sous notre soleil
le vent est au sud, le vent est au nord
Encore un p'tit tour, il revient encore

Les torrent descendent, coulent les rivières
pour tenter en vain de remplir la mer
ce qui a été, c'est ce qui sera
et ce qui s'est fait, ce qui se fera

Les mots sont usé, je n'peux plus les dire
je crève d'ennui, je souffre et soupire
Mon oeil veut voir plus que se qu'il peut voir
Mon coeur est avide d'amour et d'espoir


[pas en ligne]


Messages : 447
Voir ses messages
Posté :

Mais non vous n'êtes pas seuls : vous pourriez passer le réveillon du nouvel an avec des SDF qui ne demanderaient pas mieux que d'avoir un peu de compagnie et de chaleur humaine. La solitude, si vraiment on veut s'en débarrasser, on peut toujours y arriver...


[pas en ligne]


un ange passe

Messages : 4480
Voir ses messages
Posté :

Savez-vous ce qu'est le temps? Non pas le temps des montres, le temps chronologique,
mais le temps psychologique?
C'est l'intervalle entre l'idée et l'action.
Les apparences sont simplement notre propre interprétation de ce qui est.
Pensez autrement,..

Soyez doux avec vous
[url=http://images.imagehotel.net/?4deab6b74b.jpg]

[/url]


[pas en ligne]


Messages : 12426
Voir ses messages
Posté :

Alexandre :
Mais non vous n'êtes pas seuls : vous pourriez passer le réveillon du nouvel an avec des SDF qui ne demanderaient pas mieux que d'avoir un peu de compagnie et de chaleur humaine. La solitude, si vraiment on veut s'en débarrasser, on peut toujours y arriver...

ben moi la plupart du temps ils refusent une aide, à part des cloppes ou du fric.

homme


[pas en ligne]


... jamais loin si ...
60 ans

Messages : 2725
Voir ses messages
Posté :

Alexandre :
Mais non vous n'êtes pas seuls : vous pourriez passer le réveillon du nouvel an avec des SDF qui ne demanderaient pas mieux que d'avoir un peu de compagnie et de chaleur humaine. La solitude, si vraiment on veut s'en débarrasser, on peut toujours y arriver...

Tu n'as pas tort, en effet. seulement, il ne faudrait pas confondre solitude et isolement.

La solitude et quelque chose qui se vit avec soi-même, même dans la foule ...

Une personne isolée peut ne pas avoir ce sentiment de solitude, tout comme une personne vivant dans une famille, dans un groupe peut se sentir très seule ... et ressentir la solitude.


[pas en ligne]


Messages : 924
Voir ses messages
Posté :

Voila ce que j'essaye de faire comprendre a mon entourage sourire
je me sens seul même en leurs compagnie cela s'appelle bel et bien la solitude triste
et ils ne comprennent pas pfffffffffffff


[pas en ligne]


un ange passe

Messages : 4480
Voir ses messages
Posté :

nancyl :
Voila ce que j'essaye de faire comprendre a mon entourage sourire
je me sens seul même en leurs compagnie cela s'appelle bel et bien la solitude triste
et ils ne comprennent pas pfffffffffffff

recherche ton toi, ton toi est peut-être ailleurs !!

Sois douce avec toi
[url=http://images.imagehotel.net/?c16925fdad.jpg]
[/url]

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 9



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.