Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Mon frère a un bébé et sa compagne et lui prennent de la cocaine

Pages: [1]  [3] … [6]

femme


[pas en ligne]


Messages : 14
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,
J'ai posté ici un un petit mot sur le même sujet il y a quelques temps mais je n'ai pas reçu de réponse. Aujourd'hui la situation est encore pire et ma famille et moi ne savons pas quoi faire.

Résumé des épisodes précédents:

Il y a un peu plus de deux ans, mon grand frère (34ans) a commencé à sortir avec une fille bizarre. Nous avons bien vite compris qu'elle n'était pas "normale" dans le sens où elle avait des réactions et des comportements absolument incroyables. Petit à petit notre sentiment s'est confirmés lorsque mon frère a réalisé que tout ce qu'elle lui racontait n'était que mensonges. Ensuite nous avons appris qu'elle était accro à la cocaïne depuis une dizaine d'années et alcoolique (elle a pris l'habitude de picoler pour cacher les effets de la coke)
Elle est tombée enceinte et ils ont décidé de garder l'enfant. Aujorud'hui, ma nièce a un peu plus d'un an et elle ne marche toujours pas, ne dit pas un mot ni même un semblant de mot, ne mange rien et ne pleure jamais.
Nous sommes tous très inquiets car il nous semble que depuis quelques temps mon frère a commencé à prendre des trucs aussi. On n'est pas 100% sûrs qu'il s'agit de cocaïne mais certains signes nous le font penser : maigreur, énormes cernes puisqu'il dit qu'il ne dort pas bien, comportement lunatique...
De plus, nous savons qu'il est dans un environnement propice à la tentation puisque que la maman de ma nièce en prend régulièrement chez eux (sa fille de 8ans est même déjà tombée sur un paxon qui était scotché sous la table du salon...) et qu'il travaille dans l'horeca à un rythme assez soutenu (environ 50h/semaine) dans un établissement dont on sait que le chef de salle est accro.

Il est fou de la maman de sa fille mais nous pensons qu'elle le tire de plus en plus dans une spirale qui ne peut que mal finir. En effet, en dehors du fait que nous ne l'aimons pas (comment aimer qqn qui détruit un de vos proches??), nous sommes convaincus qu'elle est mauvaise pour lui et pour les enfants car elle fait en sorte de le couper de sa famille et de ses amis, elle néglige sa fille de 8ans et même la petite de 1an (elle ne la nourrit pas assez, ne la change pas assez souvent ce qui cause des infections urinaires, etc.), elle ment, elle vole et nous pensons même très sérieusement qu'elle se prostitue.

Nous avons déjà essayé de lui en parler ouvertement mais il nie tout en bloc et tourne toutes nos discussions à la rigolade en nous traitant de cinglés et en nous disant qu'on est paranos. Il raconte pourtant des versions différentes de toutes ses histoires à tout le monde, il se met à mentir et à faire n'importe quoi comme par exemple ne pas aller au boulot pour la suivre parce qu'il est sûr qu'elle le trompe, appeler les flics à chaque dispute qu'ils ont, il n'a jamais d'argent alors qu'il travaille comme un acharné...

C'est sa vie, il la gère comme il l'entend mais il y a deux petites filles dans cette histoire et elles ne méritent pas de vivre comme ça. Ils ne méritent en fait pas ces enfants.

Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire?? Un service d'aide à la jeunesse ou à l'enfance que nous pourrions contacter pour un cas pareil? Comment nous assurer que les filles sont en sécurité? A la police on nous a un jour dit qu'ils ne pouvaient rien faire à moins qu'il se passe quelque chose de grave. Ne pouvons-nous rien faire pour éviter un drame et devons nous vraiment attendre que l'un d'entre eux finisse à l'hopital, en prison ou pire, à la morgue???

Merci d'avance pour votre aide.


[pas en ligne]


Messages : 2050
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Tinkerbell_fairy,

C'est très difficile comme situation en effet, personnellemnt si la majorité des personnes proches est pour appeller le service d'aide à l'enfance, je n'hésiterais pas, je n'ai aucunes connaissances juridiques, mais n'est il pas possible que ces enfants ailles chez un membre de la famille au premier degré? Le temps que les parents soient pris en charge et prennent leur responsabilité de parents, parce que c'est clair qu'il font ce qu'ils veulent de leur vie, même si ce n'est pas toujours en accords avec ce que l'on espère pour eux, mais quand il y a des enfants, ceux ci n'ont pas a empatir du mode de vie de leur parents et encore moins de les voir se tuer à petit feu hmm

Avez vous déjà fait une réunion familiale (frères sœurs-parents) autour de ce sujet? Qu'en pense la majorité?

Courage

femme


[pas en ligne]


Messages : 14
Voir ses messages
Posté :

Bonjour lady.gag@
Merci pour ta réponse, ça fait du bien de se sentir encouragée...
Nous sommes désemparés parce que depuis plus d'un an, on a déjà fait tellement de démarches qui n'ont abouti à rien qu'on ne sait plus trop quoi faire et on ne sait même pas si on peut faire quoi que ce soit.
On nous a déjà carrément dit que même si la maman prenait de la drogue c'était pas suffisant pour lui retirer la garde. On était choquées, comment est-ce possible??
Je viens de parler à ma maman et on va prendre un maximum de renseignements pour constituer un petit dossier et en parler avec lui en lui donnant un ultimatum : soit il la vire une bonne fois pour toutes et on se bat ensemble pour sa fille, soit il refuse et on se battra contre lui.
Ca nous promet d'horribles moments mais tant pis, on ne peut pas laisser la petite comme ça.
J'ai quand même peur que suite à notre réunion il fasse une connerie. Elle lui avait déjà proposé de s'enfuir de Belgique pour fuir le fisc et les proces qu'elle a déjà contre elle. ON a peur qu'il accepte et qu'ils disparaissent.
Elle est vraiment cinglée cette nana et lui perd complètement pied à son contact alors tout es possible.
Tant pis il faut tenter ntore chance, on ne peut pas rester les bras croisés sans rien faire.

Encore merci pour ton message, ça m'a fait chaud au coeur
sourire

homme


[pas en ligne]


successeur du docteur grandiot
49 ans

Messages : 7575
Voir ses messages
Posté :

mal barré ! pour le gosse , pas d'hésitation : une lettre aux services sociaux , une au juge pour enfants , une au commissaire de police . dans ces lettres , vous exposez la situation . n'oubliez pas de mentionner à chacun que vous avez aussi prévenu les autres , et que les médias seront eux aussi prévenus si ils ne font rien , celà devrait les décider à bouger . n'ayez aucun remords , si vous ne faites rien , la vie de cette gamine sera foutue .

femme


[pas en ligne]


Messages : 6304
Voir ses messages
Posté :

bonjour
vous pouvez vs rendre à une permanence du service d aide à la jeunesse de votre arrondissement ( S.A.J)
ils pourrons travailler avec la famille et trouver des pistes/solutions pr les enfants particulièrement

femme


[pas en ligne]


Messages : 14
Voir ses messages
Posté :

De mieux en mieux, ma maman a voulu prendre contact avec l'assistante sociale que mon frère a vue pour ses soucis avec sa copine à une époque où ils s'étaient séparés et personne ne connait son dossier. Ce qui voudrait dire que ça fait des mois qu'il nous ment. A moins qu'ils soient tenus pas le secret professionnel et qu'ils ne puissent même pas dire si le dossier existe ou pas?
Merci à tous pour votre aide...

homme


[pas en ligne]


successeur du docteur grandiot
49 ans

Messages : 7575
Voir ses messages
Posté :

il faut choisir : les enfants ou la drogue . beaucoup de malades " médico-dépendants " se sont sorti de l'engrenage des stupéfiants grâce aux enfants . ceux qui continuent malgré tout ne doivent pas avoir la garde de leurs enfants . il faut faire le nécessaire , et vite .

femme


[pas en ligne]


Messages : 6304
Voir ses messages
Posté :

je pense que la personne n avait pas le droit de vous dire si le dossier existe ou pas...

femme


[pas en ligne]


Messages : 14
Voir ses messages
Posté :

dr.house :
mal barré ! pour le gosse , pas d'hésitation : une lettre aux services sociaux , une au juge pour enfants , une au commissaire de police . dans ces lettres , vous exposez la situation . n'oubliez pas de mentionner à chacun que vous avez aussi prévenu les autres , et que les médias seront eux aussi prévenus si ils ne font rien , celà devrait les décider à bouger . n'ayez aucun remords , si vous ne faites rien , la vie de cette gamine sera foutue .


Peuvent-ils vraiment faire quelque chose?? Quand mon frère a vu une avocate pour établir un droit de garde alors qu'ils étaient séparés (une des nombreuses fois où ils étaient séparés car cela arrive à peu près tous les mois...) celle-ci lui a dit que même si on pouvait prouver qu'elle prenait de la drogue et qu'elle était alcoolique on ne lui enlèverait probablement pas la garde de la petite.

Et puis j'ai peur que ce soit un peu radical tout ça parce que l'idée c'est surtout de faire réagir mon frère, nous ne voudrions pas qu'il s'enferme encore plus dans sa bulle et qu'il nous renie, ce serait encore plus dramatique.

femme


[pas en ligne]


Namur
47 ans

Messages : 159
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

A partir du moment où les enfants sont en danger (et à vous lire ils sont en danger) vous devez prévenir le SAJ de votre région et Sos enfants.
La petite d'an est-elle suivie par l'One ? une pédiatre ? Est-elle gardée dans un milieu d'accueil (crèche, ...) ? Et la grande de 8 ans quel comportement a-t-elle ? L'école a t-elle remarqué quelque chose ?
Courage
A+

Pages: [1]  [3] … [6]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 18



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.