Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Mon père...un alcoolique...

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

bonjour,

j'ai 22ans, et voilà que depuis ma naissance, je vis avec un père alcoolique.
au debut il avait une petite "cuite" de temps à autre, puis tous les mois, tous les wk et enfin tous les jours ...mais il a commencé à cacher ses bouteille, à mentir, ...

J'ai vecus cela pendant toute ma jeunesse, mais sa boisson n'était jamais violente, il buvait et puis dormait, malgré cela il n'a jamais manqué une journée de travail... ensuite il a commencé à insulter les membres de la famille (verbalement)et depuis deux jours, ilse leve à 4h30 pour son boulot, il boit le matin avant de partir, de l'alcool, de la biere, tout c qu'il trouve !

ce matin, il est allé travailller comme tous les jours, vers 6h,on nous a telephonné pour nous annoncer qu'il avait eu un accident de moto en étant ivre...
Nous sommes allés sur place et en effet, il ne tenait meme plus sur ses jambes... heureusement, il a eu son accident seul et n'a fait aucun blessé...

Mon pere ne se reconnait pas en tant qu'alcoolique! Il refuse toute aide qui pourrai lui être apportée ...

Je vis chez mes parents avec ma fille de 5 ans qui depuis quelques jours ne veut plus revenir à la maison, elle n'ose meme plus s'approcher de son grand père...

Il fallait que j'en parle à quelqu'un, car on ne sait plus que faire...

pouvez vous me donner un conseil ?


[pas en ligne]


Messages : 65
Voir ses messages
Posté :

Malheureusement tant que la personne ne veut pas reconnaître son problème d'alcoolisme, ce n'est pas évident de mettre quelque chose en place... Souvent quand ils sont sobres, ils minimisent le problème et lorsqu'ils ne le sont pas et qu'on les interpelle à ce niveau, ils prétendent soit ne pas avoir bu tant que cela et donc ne pas comprendre pourquoi être dans un tel état, soit "bah, c'est que cette fois" ou " tu as raison, je boirais plus jamais" mais malheureusement ça ne dure jamais longtemps... Je ne veux pas te désespérer mais par expérience je peux te dire que tous ça peut durer des années avec des hauts et des bas. Comme je te disais jusqu'à ce que la personne se rende compte de son problème et décide de prendre les choses en main soit à travers une hospitalisation et/ou un suivi psy,... En tout cas, je pense que, dans cette situation, tu dois penser aussi à toi et à ta fille... Est-ce bien pour elle de grandir dans un envirronnement où elle a peur de son grand-père ?

homme


[pas en ligne]


... jamais loin si ...
60 ans

Messages : 2725
Voir ses messages
Posté :

Lilimour,

Je connais ton désarroi et l'inquiétude que tu nourris pour ta fille. Et ta maman ? Comment réagit-elle ?

Je suis tout-à-fait d'accord que l'alcoolisme ne peut être maitrisé, (je ne dirai jamais vaincu), que par la personne qui en est atteinte. Mais sans le soutien, l'accompagnement et surtout l'Amour des proches, il n'existe quasimenent aucune chance de réussite.

Et à un certain moment, j'estime qu'il est de l'obligation, pour les proches, de prendre les décisions utiles et nécessaires à la santé de la personne malade et donc indirectement à le leur.

Avec ta maman, vous devez en parler à votre médecin ou un psychologue pour vous faire aider afin de prendre les décisions qui s'imposent.

Je sais que vous passerez, à ses yeux, pour des mauvaises, mais le jour où il prendra conscience de son état, il ne vous en sera que reconnaissant de l'avoir fait.

Je sais, par expérience, que c'est très difficile, mais c'est la SEULE solution, tant pour lui que pour vous trois.

Et en attendant, continue à en parler, en parler, en parler, ... ici sur le forum ou ailleurs, il n'y a qu'en en parlant que l'on peut évacuer la tristesse et le désarroi.

Bon courage à vous trois.


[pas en ligne]


Estinnes

Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

je vous remercie pour votre aide ca fait du bien de pouvoir entendre des gens qui vivent ou qui ont vécus les mêmes choses ...

ma maman elle ne sait que faire entre mon pere et mon frere ( qui fait bcp de betises aussi), elle se sent impuissante et ne sait que faire...

Ici j'ai pris la decision à contre coeur de partir avec la petite car je ne veux pas qu'elle vive ce que j'ai vecus durant des années ...

en tout cas merci à tous de vosconseils !

femme


[pas en ligne]


Messages : 154
Voir ses messages
Posté :

Je crois que votre décision est très sage.
J'espère pour vous et votre fille que l'avenir sera plus agréable. Il faut le vouloir pour y arriver !
J'ai moi-même eu des problèmes avec un (ex) mari alcoolique et je n'ai jamais regretté de l'avoir quitté avec mes 2 enfants !
Courage . . . clin d´œil

homme


[pas en ligne]


... jamais loin si ...
60 ans

Messages : 2725
Voir ses messages
Posté :

lilimour :
Ici j'ai pris la decision à contre coeur de partir avec la petite car je ne veux pas qu'elle vive ce que j'ai vecus durant des années ...

C'est déjà une excellente décision et une étape importante pour ta fille et Toi !

Mais essayez de vous faire aider par un thérapeuthe, pour prendre les bonnes décisions pour lui, et donc pour vous indirectement.

Bon courage.

femme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 1105
Voir ses messages
Posté :

Tu as raison de partir, tu dois d'abord te sauver toi (et ta fille). Ce n'est même qu'en te préservant que tu pourras aider ton papa.
Dis-toi aussi que l'alcoolisme est une maladie. Ton papa est malade et ne fait pas cela parce qu'il ne vous aime pas ou qu'il n'a pas conscience de vous faire du mal. C'est plus fortque lui. C'est pour ça qu'il doit se faire soigner et que tu dois continuer à l'aimer.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
36 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonjour

deja il faudrait qu'il prenne conscience par lui meme qu'il est alcoolique mais c'est toujours dur a attendre et surtout c'est dur pour la personne de l'admettre

deja prendre ton envol pour te trouver un chez toi avec ta fille est deja une bonne chose sourire ta fille n'en souffrira pas et toi tu pourras avoir un peu plus la tete hors de l'eau

maintenant le tout est d'etre patiente et d'attendre qu'il prenne conscience de sa maladie et qu'il decide de s'en sortir

j'avais essayer avec mon pere etant gamin mais jamais ça n'a marcher et pourtant j'ai fait des pieds et des mains mais mes w-e etaient plus a etre seul quand j'etais chez lui en w-e ou a trainer dans les cafes a le regarder boire.

enfin quoiqu'il en soit peut etre en parler en famille si ce n'est deja fait

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 11



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.