Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> monde psy: maladies mentales + L'anorexie, la boulimie et l'anxiété

Pages: [1] 


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

__________les maladies mentales___________

1. Comment ont évolué les méthodes de diagnostiques des troubles du comportements? hmm

2. Comment arrivent-ils à leurs donner un traitement adéquoit? roll

(JE RECHERCHE DES AVIS, DES TEMOIGNAGES, TOUT CE QUE VOUS AVEZ ENVIE DE DIRE SUR CE SUJET) clin d´œil

n'ésitez pas à laissez un message avec ce que bon vous sembles, rien n'est bête, tout est intérressant...
---------------------------------------------

______anorexie, la boulimie et l'anxiété_______

1. L'anorexie, qu'est ce que c'est pour vous, Quel serrait pour vous le bon remède?hmm

2. La boulimie, qu'est ce que c'est pour vous, quel serrait pour vous le bon remède? roll

3. l'anxiété, qu'est ce que c'est pour vous quel serrait pour vous le bon remède?hmm

4. Si Vous souffrez de l'anorexie, la bvoulimie ou l'anxiété, n'hésitez pas laisser votre témoignage et votre age, si vous connaissez une personne qui souffre d'un de ces troubles, vous pouvez aussi laissez un témoignages sur comment vous la/le voyez, comment vous percevez cette maladoe mental chez la personne concernée...roll


(TOUT SERA LE BIEN VENU!!! LAISSEZ-VOUS ALLER, RIEN N'EST BETE...)clin d´œil

---------------------------------------------
j'attends vos réponses avec patience

en attendant gros bisous, et courage au lecteur qui ont besoin, d'aide, ou ceux qui souffre tout simplement!!!clin d´œil


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Bonjour!

Oui bien sur! c'est très gentil d'avoir déjà pris connaissance... alors pourquoi je fais ca?

de 1. c'est mon sujet de TFE...

de 2. c'est parce que j'ai souffert moi aussi de troubles, la boulimie, l'anxiété et l'automutilation, effectivement, se sont des maladie mental inconprise, et très douleureuse, pour le moment, avec des association, je participe a des débat, et des créations d'aide pour ces maladies mentale...

je voudrais mettre toute mon énergie la dedans, car j'en ai souffert, et je n'ai pas eu l'aide que j'avais besoin, on ma plustot jugé, rejeté, mais surtout on me disait fou, que je devait etre en fermer... donc voila comprennant bien la situation j'ai décidé de tourner mon avis vers la psychologie, et plus précisément la de dans, car je veux aider, être présente... mais pour le moment, je ne suis qu'en stage, et TFE et encore des apprentissage

par ailleurs sa me ferait vraiment plaisir si tu y répondrais avec ton coeur, mais avant d'y répondre, si cela, va te faire du mal, ou le fait de remué des chose te feront du mal, ne répond pas, ce n'est pas mon but d'accord,

je te souhaite bien du courage! et ne te sens pas forcée

gros bisous

Aurélie


[pas en ligne]


Messages : 158
Voir ses messages
Posté :

Il n'y aucun problème, je serais ravie de pouvoir t'aider. Tu me donnes le sentiment d'être quelqu'un d'honnête. De plus, je trouve très positif de vouloir utiliser ta souffrance de façon positive dans le cadre de ton métier.

En quoi pourrais-je t'être utile?

Bisous!


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

c'est vraiment très gentil! c'est en fait ce qu'on ma appris, on ma toujours dit, se plaindre ne mène a rien, en parler, mène a sa propre compréhenssion, se reconstruire, c'est utiliser ses souffrance comme force pour l'avenir. c'est vrai en fin de compte, que se soit négatif ou positif tout chose est une expérience, et fau savoir utilisé ces expérience pour avancer dans la vie... (même si ce n'est ps toujours facile)

bien j'aimerai bien si tu le souhaite biensur, que tu réponde personnellement au petit questionnaire tout en haut mon premier message là, mais si tu ne veux pas je me répète ne le fait pas, je voudrais ps que tu te sente obligé ou que tu se sente ma a l'aise... et si tu ne préfère pas que se soit lisible pour tous, tu peux toujours me le faire parvenir par mail, enfin tu fais ce qui te semble le mieux, et si tu ne préfère pas répondre, je ne t'en voudrais pas, bien au contraire, c'est compréhensible

gros bisous et merci encore


[pas en ligne]


Messages : 158
Voir ses messages
Posté :

Non non, je t'assure, ça ne me dérange pas.

Si tu es d'accord, je vais te répondre par mail. Je préfère...

Bisous!


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

non non je te comprends tout a fait, mon adresse mail est cestmoi_na@hotmail.com

il n'y a pas de soucis

merci encore et encore

femme


[pas en ligne]


Liège
32 ans

Messages : 63
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Xillonne, je m'appelle Chantal et j'ai 21 ans. Je voudrais témoigner sur la boulimie.

J'ai commencé à être boulimique vers l'âge de 14-15 ans. Je n'ai jamais accepté mon corps, je me suis toujours trouvé grosse et j'ai souffert du regard des autres. Quand je rentrais de l'école, je me jettais sur tout ce que je trouvais : biscuits, carottes, morceau de viande, fromage, crème dessert, glace, etc. Je ressentais ce besoin de manger. Dès que je commençais ma crise, je n'arrivais plus à m'arrêter. Je me suis surprise, un jour, à pleurer parce qu'il m'était imossible de dire "stop", "arrête". Venais l'heure du repas, je mangeais mon assiette. Puis quand ma mère partait chercher mon père au boulot, je rattaquais avec des tartines ou d'autres choses que je trouvais en fouillant. Je me sentais si mal après, je culpabilisais. Il pouvait m'arriver de boire entre 2l et 2litre et demi d'eau sur la soirée pour essayer d'éliminer ce que j'avais manger, je me mettais à faire des abdos pendant 1/2h, dès que j'étais seule je montais et desendais les escaliers en courant. Je me sentais très très mal. Mes parents ne s'en sont jamais aperçu et leur en parler était difficile.
J'ai décidé de suivre un régime. Pendant 3 mois je suivais un régime strict avec médicaments et sous suivi médical. j'ai perdu 11 kilos, jétais fière et je me sentais bcp mieux dans ma peau. ça n'a malheureusement pas duré. Au mois de septembre je suis partie à Liège pour faire mes études. J'étais donc en kot et la cohabitation avec 4 filles étaient très difficiles. Elles n'ont pas été très gentilles avec moi et de nouveau j'ai replongé. J'ai repris 15 kilos en mm pas 6 mois. J'ai suivi une psychothérapie et petit à petit ça allait mieux. Je pouvais trouver des explications à ces crises :
- peut-être que manger et grossir me permettrait de trouver ma place
- peut-être que le fait de manger m'empêche de penser à ce qui ne va pas dans ma vie ou permet de me rassurer
- peut-être que manger me permettait de combler un manque

Aujourd'hui je vais mieux, je m'affirme peu à peu. Cependant ma relation avec la nourriture reste particulière, nocive. Un jour je peux dévorer tout sur mon passage et le lendemain ne plus rien manger de la journée.
Quand j'en ai parlé à mes parents ils m'ont simplement dit "pourquoi ne manges-tu pas des pommes? ça ne fait pas grossir ça"

Je voudrais dire que je suis déçue que la boulimie et l'hyperphagie ne soient pas plus "prises au sérieuses". On parle souvent de l'anorexie, on en fait des reportages, on parle des conséquences mais la boulimie là-dedans? La culpabilité des boulimiques? Leur mal-être? On en parle pas.


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Bonjour, Chantal, je te souhaite tout d'abord, une belle et heureuse année 2006, qu'elle te porte chance, ainsi qu'a tout les autres lecteur sur guide social!

je te remercie pour ce témoignage, poignant, très touchant et très authentique...

je te souhaite, un bon commencement dans cette année 2006, et ta force et ta volonté, t'aide à t'en sortir,

bon courage et bonne continuation...

gros bisous

Aurélie

femme


[pas en ligne]


Liège
32 ans

Messages : 63
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Aurélie

Merci pour tes bons voeux c'est bien gentil je te retourne la chose en te souhaitant bcp de réussite et de bonheur dans tout ce que tu entreprendras.

je sais pas si ce témoignage t'aideras ou te serviras mais cela fait quand même du bien d'en parler. hihih

bisous et bonne continuation à toi. Merci pour ta gentillesse, ça devient rare.

Chantal


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

re bonjour, Chantal, je suis contente, que ca t'as fait un peu de bien, mais sache que si tu as besoin d'en parler, je peux être la pour toi ainsi que pour les autres

gros bisous

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 13



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.