Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Perdue dans mon choix d'etude

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

Bonjour a tous sourire ,
Je m'adresse a vous car je ne sais plus vers qui me tourner ... Je viens de finir ma 6 ieme année secondaire je fêtes bientôt mes 18 ans mais je n'ai encore aucune idée de ce que je veux faire l'année prochaine ! Cela me stress énormément c'est pourquoi je laissais ce problème pour le lendemain seulement l'année scolaire va bientôt commencé et je n'ai aucune envie de perdre une année de ma vie ! J'ai été au salon d"étude la SIEP mais cela ne m'a plus aidé j'ai été voir la psychologue du centre pms de mon école mais je n'ai eu le temps d'avoir qu'un seul rendez vous. J'ai pu faire un test qui me dirige vers un domaine mathématiques mais malgré ma préférence pour les cours de maths dans mes précédentes années je ne me sens pas convaincu de pouvoir réussir triste
J'ai vraiment peur de l’échec , j'ai toujours été une "intelligente" dans la famille jusqu’à ce que personne ne partage ma joie lorsque j'ai eu mon diplôme . Et de plus de ma peur de l’échec je pense manqué de confiance en moi je n'arrives pas a me voir réussir dans aucunes sortes d’études ..
Je dessesperes vraiment pleure ! J 'ai trouvé ce site par hasard mais si quelqu'un pouvait m'aider cela me sauverait et m’évitera de perdre un an

homme


[pas en ligne]


30 ans

Messages : 111
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Je comprends parfaitement ton stress car j'ai été dans la même situation que toi. A ma sortie de rhéto, je ne savais absolument pas ce que je voulais faire. J'ai passé un test au SIEP qui a donné comme résultat que je devais m'orienter vers l'économie/gestion. Je ne voulais pas, ça ne me tentait pas. D'ailleurs, ce n'était même pas mes options en humanité (j'ai fait latin-math-langues). En plus, j'avais peur des cours de langues, où j'étais particulièrement en difficulté.
J'ai décidé de faire un Master en Histoire, car j'aimais ça (et j'aime toujours) à l'école. Mais sur le plan professionnel, je n'ai jamais été certain que je voulais finir là dedans. C'était surtout une passion. A la sortie de mes études, j'ai cherché du travail dans ce domaine sans en trouver.
J'ai donc décidé de faire un second Master en Sciences de Gestion, mais là le choix était au niveau de la raison. Et j'ai franchement adoré. Là, je me suis souvenu du résultat du SIEP. Comme quoi... ils avaient vu juste!

Donc, ne t'en fais pas. A 18 ans, à part quelques personnes, personne ne sait vraiment ce qu'il veut faire (parfois même à la retraite, des gens sont incapables de répondre). Choisi en fonction de tes goûts, de ton coeur. Dis-toi, "où est-ce que je veux être dans 20 ans?".

Concernant ta peur de l'échec, cela signifie aussi que tu es assez mure pour voir les tenants et aboutissants de ta démarche, de voir que rien n'est facile à avoir. Tu es donc prête à assumer la vie avec force. Et je pense que tu feras une excellente étudiante si tu restes dans cet optique.
Mais rappelle-toi une chose : l'échec, tu le connaitras plusieurs fois dans ta vie. Mais l'échec, n'est-ce pas un jalon sur le chemin de la réussite? (minute philo).

Courage. sourire

femme


[pas en ligne]


Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

Merci de vos réponses ! Je ressens un peu de soutien même si je ne sait toujours pas quoi faire plus tard ! Une amie m'aide a me décider mais comme une des options qui m’intéresses me ferait aller dans la même école qu'elle, j'ai peur de faire ce choix pour de mauvaise raison ...
Je ne sait pas si la peur de l’échec fait de moi une personne plus mur au contraire je pense que j'ai besoin de soutien d'encouragement j'ai besoin d'être moins indécise ce qui ne me rend pas plus mur ...
Une de mes options serait le paramédicale ( infirmière ) pour me spécialiser dans l'enfance et pouvoir peut être un jour ouvrir ma propre créche si j'en ai l'occasion. Mais plusieurs choses me stoppe . Tout d'abord le fais que je devrait faire des études pas les plus simples pour avoir un métier a l'opposé ; le mal de dos qui est assez rependu chez les infirmerie m’inquiète car a mon age j'ai déjà des problèmes de dos ; et aussi les premières années qui enseignent le métier d’infirmière de bases ce qui m'intéresses vraiment pas .
Une seconde option serait de faire de la comptabilité pour pourvoir travailler quelque années économiser faire une formation pour devenir puéricultrice et ouvrir ma propre crèche . Sachant que le domaine des chiffres intéresses autant que les bébés , la différence entre les 2 ne me dérange pas . Mais encore il y a des choses qui me stoppent : le fait d'avoir le choix entre une école assez chère ou une école pas très bien situé ( ou les jeunes filles sont souvent embêtées ) .

Si quelqu'un a fait l'une de ces études et peut me renseigner un peu plus je prends tout ce qu'on me donne sourire

femme


[pas en ligne]


Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

Peut être que je me complique la vie c'est vrai ... Et j'aimerais dans le futur pouvoir travailler avec des enfants mais ce qui me dérange ce serait de faire une simple formation en puériculture car je ressort de 6 années secondaires dans le générale dont les 2 dernières années en option scientifique-mathématique donc j'essaie de viser plus haut . Aussi ,d’après tout ce que je vois , les temps sont durs et j'ai choisit mon option en secondaires pour pouvoir me rediriger vers quelque chose qui me donnera une situation financière assez confortable sourire
Je sais très bien que si je choisis mon future métier pour l'argent je ne m'y plairai surement pas. C'est pourquoi je ne vise pas le plus haut: Comptable ou infirmerie .
Finalement quand je me relis me trouve trop compliqué ,je n'arrive pas a me voir dans un métier alors qu'il doit y en avoir qui me conviendra mais lequel ? Comment le trouver ?
Merci a ceux qui essaient de m'aider sourire

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 16



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.