Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Plus aucun intérêt

Pages: 1

homme


[pas en ligne]


Messages : 69
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous,

voilà, ça fait trop longtemps que j'ai le besoin d'expliquer mes souffrances.

depuis ma 4ème primaire l'école me demande énormément d'effort, c'est à partir de problèmes familiaux que j'ai commencé à décrocher. à l'école je me sens vide (je ne pense à rien),je m'ennuie, je suis stressé, un stress qui a besoin de s'extérioriser mais où ma timidité ne le permet pas, du coup je m'absente souvent. je n'ai plus de centre d'intérêt depuis la mort de mon père il y a 3 mois, pourtant j'ai cette envie d'apprendre depuis toujours mais à chaque fois j'ai un blocage, j'ai un complexe énorme car j'aimerais être cultivé, m'intéresser à au moins un truc. je réfléchi souvent à des activités, mes prochaines études, des petites distractions, etc et vraiment par ex les week-ends je peux rester dans mon lit à déprimer en me disant que je n'arrête pas de perdre mon temps. dans la vie de tous les jours je m'ennuie énormément, je n'arrive pas à trouver de centre d'intérêt auquel m'accrocher. à l'extérieur je suis à la limite mutique, quand on me propose de sortir faire un resto ou un ciné je dis que je ne suis pas assez bien de peur d'affronter le regard des autres et de mettre une mauvaise ambiance. le regard de l'autre est insupportable, allez à l'école est une expédition où je dois me contenir en permanence, c'est pour moi une vie épuisante et désespérante où chaque mouvement est synonyme de moquerie ou de jugement.
j'aimerais pleurer la mort de mon père mais je n'y arrive pas, je ne pleure plus jamais et je m'en veux énormément, parfois il m'arrive de ne pas avoir une pensée pour lui durant des semaines mais il me manque et ça je le sais. pour l'instant je suis des cours en promotion sociale comptabilité, mon ennuie m'insupporte ,j'aimerais tellement m'intéresser au cours et y prendre goût, j'essaye sans y parvenir. la grande contradiction c'est que j'aimerais faire l'université dans deux ans mais là encore il faut un grand intérêt pour une matière et bosser à mort.
durant un temps je me suis beaucoup intéressé à la philo, j'étais vraiment passionné et puis j'ai arrêté. de temps en temps j'essaye de m'y remettre mais je laisse vite tomber par manque d'intérêt, et ça pour beaucoup de chose.


merci pour m'avoir lu sourire

homme


[pas en ligne]


Gilly
44 ans

Messages : 74
Voir ses messages
Posté :

apparemment tu a un manque de confiance en toi et peut-être n'a tu pas fais totalement le deuil de ton père tu devrais voir un psychologue se qui pourrait t'aider enfin je ne peut que t'encourage a allez dans ce sens la courage a toi sourire

homme


[pas en ligne]


L'AQUOIBONISTE
23 ans

Messages : 5406
Voir ses messages
Posté :

Salut Alabama.

Je comprend ce que tu vis, ce que tu ressens.

Mais que recherches tu en venant ici ?

Simplement t'exprimer et raconter ton histoire ?
C'et une très bonne idée. Les choses dites sont déja plus légères. sourire

Ou alors avoir des conseils ?

homme


[pas en ligne]


Messages : 69
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

oui c'est vrai, j'ai un manque de confiance en moi qui est vraiment là mais c'est même plus que ça, c'est vraiment insupportable d'être constamment en désaccord avec soi-même. aller voir un psy j'ai cette idée depuis pas mal de temps mais je n'arrive pas à faire la démarche. c'est vrai que depuis la mort de mon père je n'attends plus grand chose de la vie, j'ai du mal à faire mon deuil mais mis à part ce bouleversement j'ai toujours été perturbé sans savoir réellement pourquoi. je m'exclus toujours d'un groupe, j'ai un complexe pour les études car j'ai décroché à 15ans à cause de mon absentéisme et j'ai toujours eu soit des échecs ou tout juste la moyenne. maintenant ça va mieux j'étudie ce qu'il faut mais mon absentéisme est toujours présent et mon manque d'intérêt pour les matières étudiées.
je viens en parler car la démarche est plus facile et ça me soulage de savoir que je peux m'exprimer de manière anonyme et peut-être avoir des petits conseils aussi.

un grand merci sourire

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

Tu as déjà essayé de faire du théâtre?

Tu n'es peut être pas fait pour une vie "pépère".

homme


[pas en ligne]


Messages : 69
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous,

Je ne sais pas, j'me sens complètement con. J'ai l'impression de ne pas vivre, de ne pas exister, et si c'était ça la solution pour moi??????
Ma vie devient de plus en plus désespérante, je viens sur ce forum; car je ne sais pas quoi faire ni où aller pour me sentir mieux.
j'ai la chance de vivre, d'être en bonne santé; mais si cela serait possible je donnerais ma vie à quelqu'un qui saurais quoi en faire!!!!!!!!
je suis incapable de m'adapter.
j'en viens donc à me dire que je suis stupide, inapte.

femme


[pas en ligne]


37 ans

Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

salut Alabama,
je viens de perdre ma maman (il y a une semaine) et g à peu près la meme vie que toi! càd pas de vie! je me trouve pathétique et nulle.
pourtant g des amis qui m'aiment et me le prouvent seulement moi je ne m'aime pas et je ne sais plus quoi faire.
j'ai hélas vécu l'inceste étant jeune avec mon père et là je me retrouve seule avec lui à la maison. si j'avais pu prendre la maladie de maman et moi mourir à sa place... je l'ai tellement souhaité mais non chui tjs là.
je suis actuellement une formation à la funoc pr voir vers quoi je vais me diriger mais pareil que toi rien ne m'intérresse. j'ai 30ans et je n'ai pas de vie pas de voiture pas d 'enfant et je vis pr mon père.
je suis nulle.
mon père est venu me parler mais peu importe maman est partie c trop tard. je n'arrive pas à faire le deuil j aimerais tellement qu'elle soit encore là.
je t'envois tout mon courage.

femme


[pas en ligne]


Messages : 3680
Voir ses messages
Posté :

Hé Alabama et MademoiselleJulie nous sommes là nous et surtout essayez de nous voir.
On peut surement s'entendre mais il faut dialoguer.
Une chose est sure c'est que si l'on perd un etre cher tout fout le camp,mais il y a les autres.
Vous n'avez plus de centre d'interet mais c'est normal laissez le temps au temps.Celui qui perd son papa ou sa maman se sent tellement seul qu'il pense que tout est fini,je l'ai vécu mais bon j'avais des enfants et un mari donc voila,mais la vie vous attend et elle compte sur vous.
Allez dormez bien et demain est un autre jour peut etre plus dur mais promesse de jours meilleurs.Dites nous votre mal etre cela soulage.
A bientot...
Grosses bises a vous deux.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

Mademoisellejulie


bonjour.avez vous déjà parler de l'inceste? quelque chose vous oblige a resté avec lui?

30ans c'est un moment idéal pour aller de l'avant.

tout est devant vous.

pour ce qui est de la perte de votre maman,elle sera toujours là en vous que ce soit en souvenirs ou en petites phrases qui vous guideront dans la vie.

femme


[pas en ligne]


Bruxelles
81 ans

Messages : 992
Voir ses messages
Posté :

Je rejoins entièrement incognito Pourquoi rester avec un père incestueux à 30 ans ?

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 9



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.