Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Pourquoi souffrir quand on peut être heureux...

Pages: [1] 


[pas en ligne]


Messages : 924
Voir ses messages
Posté :

Les souffrances psychique ne sont que la dégénérescence d'émotions négatives qui tournent en boucle et creusent une blessure dans notre esprit à force de répétition.
Le moteur de ce cercle vicieux est une fausse vision des choses qu'il est nécessaire de corriger pour aller mieux. l'assainissement progressif de nos pensées permet de résoudre toutes nos souffrances sans exception.


Tant qu'on ne fais rien, nos blessures s'aggravent avec le temps.
Si on ne corrige pas nos fausses pensées, la souffrance psychique ne fait que croître et dégénérer de façon obsessionnelle ou dépréssive.
Pour sortire de nos souffrances, il faut d'abord réaliser la nature des blessures de notre esprit, les calmer; puis casser les boucles négatives qui tournent en nous en corrigeant nos fauses perceptions.

La vision juste des choses s'apprend, se développe, et s'entretient par l'exercice. En aucun cas elle ne vient seul, ou par hasard. elle s'acquièret de façon volontaire, c'est un changement à decider, et à mettre en pratique.
C'est une éducation de l'esprit, un éveil, qui est idéalement à faire le plus tôt possible dans la vie, et qui permet de devenir véritablement un homme ou femme libre et heureux, quelles que soient les circonstances matérielles et les événements de l'existence.


Il n'y a pas à opposer la réalité présente avec nos désirs et nos souvenirs, car ils sont de nature duffèrente.
Le présent est factuel et en évolution constante.
Les sentiments sont subjectifs, ils se ressentent et se cultivent avec le temps. En les laissant cohabiter sans heurt, en vivant le present sans réfléchir tout en sacant qu'il évolue sans cesse et que le futur souhaité peut venir bientôt, on évite les faux raisonnements et les émotions négatives, et on libère notre esprit de nombreuses souffrances.

Quand on souffre fortement, il ne faut pas chercher à réfléchir, ni à raisonner ses émotions. Cela ne fait que renforcer la douleur. Il faut au contraire laisser passer la souffrance sans réfléchir, et se calmer, jusqu'à ce que notre esprit soit à nouveaux capable de raisonner correctement et de définir les solutions justes au problème en cause.



Voila ceci est tirer d'un livre que je lis pour l'instant.

Pourquoi souffrir quand on peut être heureux...
Chemins de l'Harmonie
Xavier Romon
Etitions Dervy
ISBN: 2-84454-412-6


[pas en ligne]


un ange passe

Messages : 4480
Voir ses messages
Posté :

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes s’élève de nos pensées. Avec nos pensées, nous créons le monde. Parlez ou agissez avec un esprit impur, Et le malheur suivra, Tout comme la roue de la charrue suit le pas du bœuf.
Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes s’élève de nos pensées. Avec nos pensées, nous créons le monde. Parlez ou agissez avec un esprit pur, Et le bonheur vous suivra, Comme votre ombre, inébranlable. "Regardez comme il m'a maltraité, battu, Comme il m'a jeté à terre et volé." Vivez avec de telles pensées et vous vivrez dans la haine.
"Regardez comme il m'a maltraité, battu, Comme il m'a jeté à terre et volé." Abandonnez de telles pensées, et vivez dans l'amour. Dans ce monde La haine n'apaise jamais la haine. Seul l'amour dissipe la haine
Ceci est la loi, Ancienne et immuable.


[pas en ligne]


Hainaut

Messages : 20
Voir ses messages
Posté :

bien d'accord, je souffre physiquement parce que mon corps s'est enfin dit "stop ma fille",
il ya qq années que je ne reçois que tuiles sur tuiles , j'ai tenu, tenu tant que je pouvais, je garde le moral contre vents et marées (enfin, la plupart du temps), mais au bout d'un moment mon corps s'est rebellé,......et c'est encore pis qu'avant!!!


[pas en ligne]


un ange passe

Messages : 4480
Voir ses messages
Posté :

Si dans la vie il t’arrive de trébucher et de tomber, sache que c’est ta pensée qui t’a fait un croche-pied.
Sache que toute pensée, toute parole, toute action engendrée par les hommes est immédiatement utilisée par une force ou par une autre.
Sois conscient de cette vérité et consacre-toi dans tout ce que tu fais pour que soit renforcé et nourri ce qui est divin dans le monde.
Conduis jusqu’au bout la méditation de cette loi et tu seras effrayé de constater tout ce qui est engendré à chaque seconde par les hommes immergés dans l’inconscience vivante et agissante.
Tu seras aussi ébloui par la beauté d’une seule pensée consciente dédiée à la lumière et semée dans cette terre de l’inconscience.


[pas en ligne]


L'océan
56 ans

Messages : 4987
Voir ses messages
Posté :

nancyl :
Le moteur de ce cercle vicieux est une fausse vision des choses qu'il est nécessaire de corriger pour aller mieux. l'assainissement progressif de nos pensées permet de résoudre toutes nos souffrances sans exception.



Si on ne corrige pas nos fausses pensées, la souffrance psychique ne fait que croître et dégénérer de façon obsessionnelle ou dépréssive.
Pour sortire de nos souffrances, il faut d'abord réaliser la nature des blessures de notre esprit, les calmer; puis casser les boucles négatives qui tournent en nous en corrigeant nos fauses perceptions.

c'est un changement à decider, et à mettre en pratique.
C'est une éducation de l'esprit, un éveil, qui est idéalement à faire le plus tôt possible dans la vie, et qui permet de devenir véritablement un homme ou femme libre et heureux, quelles que soient les circonstances matérielles et les événements de l'existence.


Les sentiments sont subjectifs, ils se ressentent et se cultivent avec le temps. En les laissant cohabiter sans heurt, en vivant le present sans réfléchir tout en sacant qu'il évolue sans cesse et que le futur souhaité peut venir bientôt, on évite les faux raisonnements et les émotions négatives, et on libère notre esprit de nombreuses souffrances.

Quand on souffre fortement, il ne faut pas chercher à réfléchir, ni à raisonner ses émotions. Cela ne fait que renforcer la douleur. Il faut au contraire laisser passer la souffrance sans réfléchir, et se calmer, jusqu'à ce que notre esprit soit à nouveaux capable de raisonner correctement et de définir les solutions justes au problème en cause.

femme


[pas en ligne]


.

Messages : 13102
Voir ses messages
Posté :

Nancyl, je suis à 100 % d'accord, les épreuves tous le monde en a, mais casser les boucles négatives et nos fausses perceptions et en sortir ce sont comme de petits défis qui donnent confiance en la vie, et en l'avenir.

On devient alors responsable de sa vie plutôt que victime, ça mène à l'autonomie et à l'indépendance à tous les niveaux. VIVE LA LIBERTE.


[pas en ligne]


Respire le jour qui est !

Messages : 9477
Voir ses messages
Posté :

Je rejoins totalement :bisou; Nancy Cava


[pas en ligne]


Respire le jour qui est !

Messages : 9477
Voir ses messages
Posté :

nancyl :
Les souffrances psychique ne sont que la dégénérescence d'émotions négatives qui tournent en boucle et creusent une blessure dans notre esprit à force de répétition.
Le moteur de ce cercle vicieux est une fausse vision des choses qu'il est nécessaire de corriger pour aller mieux. l'assainissement progressif de nos pensées permet de résoudre toutes nos souffrances sans exception.


Tant qu'on ne fais rien, nos blessures s'aggravent avec le temps.
Si on ne corrige pas nos fausses pensées, la souffrance psychique ne fait que croître et dégénérer de façon obsessionnelle ou dépréssive.
Pour sortire de nos souffrances, il faut d'abord réaliser la nature des blessures de notre esprit, les calmer; puis casser les boucles négatives qui tournent en nous en corrigeant nos fauses perceptions.

La vision juste des choses s'apprend, se développe, et s'entretient par l'exercice. En aucun cas elle ne vient seul, ou par hasard. elle s'acquièret de façon volontaire, c'est un changement à decider, et à mettre en pratique.
C'est une éducation de l'esprit, un éveil,
qui est idéalement à faire le plus tôt possible dans la vie, et qui permet de devenir véritablement un homme ou femme libre et heureux, quelles que soient les circonstances matérielles et les événements de l'existence.


Il n'y a pas à opposer la réalité présente avec nos désirs et nos souvenirs, car ils sont de nature duffèrente.
Le présent est factuel et en évolution constante.
Les sentiments sont subjectifs, ils se ressentent et se cultivent avec le temps. En les laissant cohabiter sans heurt, en vivant le present sans réfléchir tout en sacant qu'il évolue sans cesse
et que le futur souhaité peut venir bientôt, on évite les faux raisonnements et les émotions négatives, et on libère notre esprit de nombreuses souffrances.

Quand on souffre fortement, il ne faut pas chercher à réfléchir, ni à raisonner ses émotions. Cela ne fait que renforcer la douleur. Il faut au contraire laisser passer la souffrance sans réfléchir, et se calmer, jusqu'à ce que notre esprit soit à nouveaux capable de raisonner correctement et de définir les solutions justes au problème en cause.



Voila ceci est tirer d'un livre que je lis pour l'instant.

Pourquoi souffrir quand on peut être heureux...
Chemins de l'Harmonie
Xavier Romon
Etitions Dervy
ISBN: 2-84454-412-6


[pas en ligne]


Respire le jour qui est !

Messages : 9477
Voir ses messages
Posté :

Aithèr :
Si dans la vie il t’arrive de trébucher et de tomber, sache que c’est ta pensée qui t’a fait un croche-pied.
Sache que toute pensée, toute parole, toute action engendrée par les hommes est immédiatement utilisée par une force ou par une autre.

Sois conscient de cette vérité et consacre-toi dans tout ce que tu fais pour que soit renforcé et nourri ce qui est divin dans le monde.
Conduis jusqu’au bout la méditation de cette loi et tu seras effrayé de constater tout ce qui est engendré à chaque seconde par les hommes immergés dans l’inconscience vivante et agissante.
Tu seras aussi ébloui par la beauté d’une seule pensée consciente dédiée à la lumière et semée dans cette terre de l’inconscience.

homme


[pas en ligne]


Les ânes rient

Messages : 8403
Voir ses messages
Posté :

nancyl :
Les souffrances psychique ne sont que la dégénérescence d'émotions négatives qui tournent en boucle et creusent une blessure dans notre esprit à force de répétition.
Le moteur de ce cercle vicieux est une fausse vision des choses qu'il est nécessaire de corriger pour aller mieux. l'assainissement progressif de nos pensées permet de résoudre toutes nos souffrances sans exception.


Tant qu'on ne fais rien, nos blessures s'aggravent avec le temps.
Si on ne corrige pas nos fausses pensées, la souffrance psychique ne fait que croître et dégénérer de façon obsessionnelle ou dépréssive.
Pour sortire de nos souffrances, il faut d'abord réaliser la nature des blessures de notre esprit, les calmer; puis casser les boucles négatives qui tournent en nous en corrigeant nos fauses perceptions.

La vision juste des choses s'apprend, se développe, et s'entretient par l'exercice. En aucun cas elle ne vient seul, ou par hasard. elle s'acquièret de façon volontaire, c'est un changement à decider, et à mettre en pratique.
C'est une éducation de l'esprit, un éveil, qui est idéalement à faire le plus tôt possible dans la vie, et qui permet de devenir véritablement un homme ou femme libre et heureux, quelles que soient les circonstances matérielles et les événements de l'existence.


Il n'y a pas à opposer la réalité présente avec nos désirs et nos souvenirs, car ils sont de nature duffèrente.
Le présent est factuel et en évolution constante.
Les sentiments sont subjectifs, ils se ressentent et se cultivent avec le temps. En les laissant cohabiter sans heurt, en vivant le present sans réfléchir tout en sacant qu'il évolue sans cesse et que le futur souhaité peut venir bientôt, on évite les faux raisonnements et les émotions négatives, et on libère notre esprit de nombreuses souffrances.

Quand on souffre fortement, il ne faut pas chercher à réfléchir, ni à raisonner ses émotions. Cela ne fait que renforcer la douleur. Il faut au contraire laisser passer la souffrance sans réfléchir, et se calmer, jusqu'à ce que notre esprit soit à nouveaux capable de raisonner correctement et de définir les solutions justes au problème en cause.



Voila ceci est tirer d'un livre que je lis pour l'instant.

Pourquoi souffrir quand on peut être heureux...
Chemins de l'Harmonie
Xavier Romon
Etitions Dervy
ISBN: 2-84454-412-6


Merci Nancy, le partage de sources positives est déjà une première forme d'entraide
Bisous

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 6



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.