Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Presentation-echange Pr Jraf-lele-cava Et Vous Tous Qui M'avez Repondu

Pages: [1]  [3] … [12]

femme


[pas en ligne]


mons
60 ans

Messages : 1085
Voir ses messages
Posté :

Oui, je tiens à me présenter à vous un peu plus concrètement. Je vous ai dit que ça faisait déjà longtemps que je vous suivais et oui, j'interviens très peu (à mon plus grand regret) ou alors sur des sujets qui ne me prennent pas trop de temps.
POURQUOI ? Je dispose de peu de temps car J'AI DES TOCS.
J'en ai parlé il y a plusieurs mois ds la rubrique "santé mentale" en réponse à des personnes qui avaient peut-être ce type de problème.
Mais JE NE VEUX PAS RESTER CANTONNEE ds cette rubrique car comme vous tous, j'ai les mêmes joies, les mêmes sentiments, les mêmes réactions.
Je suis normale mais "un peu différente" en ce sens que tout, tout, je dis bien tout me prend énormément de temps.
Faire le ménage (la galère). Ce qui à vous vous prend 1 jour ou 1/2 jr m'en prend à moi 5 fois plus.
Le repassage, les courses, ma toilette. Tout me prend un temps fou (il fut un temps où j'ai demandé à un psy si j'allais devenir "folle") mais il m'a bien assuré que non.
Par contre, c'est une "VIE DE FOU" et encore, j'ai fait des progrès après ma thérapie comportementale.
Le malheur et le bonheur à la fois ,c'est que mon mari ASSURE BEAUCOUP ds la maison mais chaque jr, il me reproche ce qu'il fait. Et c'est lourd à porter !
En même temps, je le comprend, il se "tape" 70 % du boulot.
Mais plus il me le fait sentir, moins il m'encourage et.....(trop long à expliquer).
De plus, déjà le matin, avant de me mettre au boulot, j'en ai pr 3h1/2 à 4 h pr me laver, aller toilette (riez), déjeuner...Enfin, après, je me met au boulot et je dois "me contrôler" sans cesse pr me freiner : éviter de passer 20 X même place (poussières)-c'est le pire-repasser : pareil, tout. Cette surveillance constante de moi-même me fatigue énormément ce qui n'arrange rien.
Je dois absolument dormir au moins 1 h 1/2 l'après-midi.
Je suis vite arrivée à 18 h. Ma douche, souper, mes rituels (en plus, cette impression de courir tjs) et voilà 21 h.
Et là, j'ai "mérité" mon ordi ou ma lecture car avant thérapie, je ne faisais rien de tout ça. Je trouvais que je n'avais pas droit aux loisirs alors que mon mari en avait fait autant.
Alors, vous toutes et tous, si vous avez suivi la discussion "mes petites recettes de bonheur", c'est que je ne lâche pas la partie malgré "les démons qui me font .....) et ma jeunesse et ma vie qui n'ont pas étés faciles.
Je viendrais toujours vous voir mais je n'ai pas toujours le temps de "participer" ou peut-être pourrais-je le faire par "petites touches" ? Plusieurs messages consécutifs même si réponse entretemps. rouge
Peut-être trouverez-vous un système ?
Voilà, j'aime ce qui est "clair et net" comme ds ma vie où j'ai un besoin vital que tout soit "fait" ds la maison mais où je mets beaucoup moins la patte que "les autres".
Merci Jraf. Je t'embrasse fort. Je vais enregistrer ton adresse e-mail au cas où. Merci à vous toutes et tous et même si je suis plus "absente" que vous, je suis là.
PS : j'accepte de répondre à toute question sur les tocs.
Dans ma famille, ils "font semblant" et me demandent si "mes nerfs vont bien" ? Bizous du soir.

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39416
Voir ses messages
Posté :

Ben dis donc, pas facile hein..
Juste une pensée pour toi, bisou


[pas en ligne]


Respire le jour qui est !

Messages : 9477
Voir ses messages
Posté :

Gros gros bisous Nicole ...

Tu es vraiment une personne très très spéciale que j'aimerai pouvoir connaître mieux ...

Tendresses .


[pas en ligne]


Messages : 5151
Voir ses messages
Posté :

Nicole, je ne sais trop quoi te dire... si ce n'est tu ES une personne comme nous, mieux que nous sans doute... et bien plus courageuse.

bisou

femme


[pas en ligne]


.

Messages : 13102
Voir ses messages
Posté :

ça va aller...ça va aller er... ça va aller...(c'est une chanson africaine qui me fait rire, un peu la version de tout va très bien madame la marquise ) je suis persuadée que qui cherche trouve, et que tes problèmes s'atténueront. ou partiront Tu viens déjà de faire un progrès.
Tu vas voir, quand tu deviendras une accro du clavier comme nous (hum) peut-être que tes dérivatifs vont changer.
Je rigole, clien d´œil quoique clien d´œil
Quand j'étais à l'école primaire, je ne sais plus quel âge, j'ai « attrapé » des tocs (pas de trop mais assez pour que ça m'agace, il n'y a que ma mère qui s'en rendait très vaguement compte.
Je suis partie au camp de vacances avec le patro, et là, rien et quand je suis revenue, plus rien.

L'ambiance chez moi était tellement étouffante, pesante, j'avais un beau père très dur verbalement et j'étais punie tout le temps sans raison, il en inventait. Je devais commencer un genre de dépression alors que dehors j'étais d'une nature très sportive et joyeuse (ce qu'il ne supportait pas non plus d'ailleurs) je devenais superstitieuse, les rituels devaient m'empêcher d'attirer les malheurs.
En te répondant, je repense subitement que en plus de cette vie difficile, mon beau père était veuf, et que j'avais hérité du lit de son premier mariage. Pas anodin pour moi qui petite avait été élevée par des cartomanciennes, qui parlaient devant moi de magie blanche, et noire… croyant que je ne comprenais rien. Elles étaient adorables, mais il s’y disait de drôle de choses. On y brûlait de l’encens et des bougies…regarde mon âge, c’était loin des débuts du New Age.
Mon frère plus âgé adorait me dire : il est minuit l’heure du crime un homme s’est levé…pour …beurré sa tartine. Je claquais des dents (qu’est-ce que ça me fait rire là tout de suite de me souvenir de tout ça.)
J'ai été très choquée quand on m'a appris le décès par accident d'une copine de mon âge (à 9 ans) elle habitait dans ma rue, et quelques années plus tard, celui de son cousin (il habitait la maison mitoyenne à la notre) décédés d'un accident de moto. J'ai été très choquée. J’avais sans doute l'impression d'être dans un endroit maléfique. D’où j’avais du engendré des rites de superstition pour me protéger.

J'ai certainement du lever certaines inhibitions plus tard qui devais encore résulter de cette époque, mais j'ai eu la chance que ces tocs n’aient pas persisté, je ne penses même pas les avoir eu une année.. Au point que je n'y pensais même plus. Je crois que depuis, j'en ai parlé une seule fois à une de mes filles.
Tu vois ce que tu me fais faire.
Bon mon message: peut-être pourras tu trouver des similitudes qui pourrais t'aider.
Espérance, toujours garder l'espoir et surtout "vouloir" un mieux être, et s'autoriser à le mériter.
Ne pas croire à vie nos bourreaux, leur remballer dès que possible ce qui leur appartient.

Vive la vie, l'indépendance, l'autonomie. Je te le souhaite si tu en veux. bisou

homme


[pas en ligne]


Bruxelles
43 ans

Messages : 4395
Voir ses messages
Posté :

nicole p :
Oui, je tiens à me présenter à vous un peu plus concrètement. Je vous ai dit que ça faisait déjà longtemps que je vous suivais et oui, j'interviens très peu (à mon plus grand regret) ou alors sur des sujets qui ne me prennent pas trop de temps.
POURQUOI ? Je dispose de peu de temps car J'AI DES TOCS.
J'en ai parlé il y a plusieurs mois ds la rubrique "santé mentale" en réponse à des personnes qui avaient peut-être ce type de problème.
Mais JE NE VEUX PAS RESTER CANTONNEE ds cette rubrique car comme vous tous, j'ai les mêmes joies, les mêmes sentiments, les mêmes réactions.
Je suis normale mais "un peu différente" en ce sens que tout, tout, je dis bien tout me prend énormément de temps.
Faire le ménage (la galère). Ce qui à vous vous prend 1 jour ou 1/2 jr m'en prend à moi 5 fois plus.
Le repassage, les courses, ma toilette. Tout me prend un temps fou (il fut un temps où j'ai demandé à un psy si j'allais devenir "folle") mais il m'a bien assuré que non.
Par contre, c'est une "VIE DE FOU" et encore, j'ai fait des progrès après ma thérapie comportementale.
Le malheur et le bonheur à la fois ,c'est que mon mari ASSURE BEAUCOUP ds la maison mais chaque jr, il me reproche ce qu'il fait. Et c'est lourd à porter !
En même temps, je le comprend, il se "tape" 70 % du boulot.
Mais plus il me le fait sentir, moins il m'encourage et.....(trop long à expliquer).
De plus, déjà le matin, avant de me mettre au boulot, j'en ai pr 3h1/2 à 4 h pr me laver, aller toilette (riez), déjeuner...Enfin, après, je me met au boulot et je dois "me contrôler" sans cesse pr me freiner : éviter de passer 20 X même place (poussières)-c'est le pire-repasser : pareil, tout. Cette surveillance constante de moi-même me fatigue énormément ce qui n'arrange rien.
Je dois absolument dormir au moins 1 h 1/2 l'après-midi.
Je suis vite arrivée à 18 h. Ma douche, souper, mes rituels (en plus, cette impression de courir tjs) et voilà 21 h.
Et là, j'ai "mérité" mon ordi ou ma lecture car avant thérapie, je ne faisais rien de tout ça. Je trouvais que je n'avais pas droit aux loisirs alors que mon mari en avait fait autant.
Alors, vous toutes et tous, si vous avez suivi la discussion "mes petites recettes de bonheur", c'est que je ne lâche pas la partie malgré "les démons qui me font .....) et ma jeunesse et ma vie qui n'ont pas étés faciles.
Je viendrais toujours vous voir mais je n'ai pas toujours le temps de "participer" ou peut-être pourrais-je le faire par "petites touches" ? Plusieurs messages consécutifs même si réponse entretemps. rouge
Peut-être trouverez-vous un système ?
Voilà, j'aime ce qui est "clair et net" comme ds ma vie où j'ai un besoin vital que tout soit "fait" ds la maison mais où je mets beaucoup moins la patte que "les autres".
Merci Jraf. Je t'embrasse fort. Je vais enregistrer ton adresse e-mail au cas où. Merci à vous toutes et tous et même si je suis plus "absente" que vous, je suis là.
PS : j'accepte de répondre à toute question sur les tocs.
Dans ma famille, ils "font semblant" et me demandent si "mes nerfs vont bien" ? Bizous du soir.



Nicole, il y a peu de personnes qui se seront "livrées" comme toi, et dans ce sens je t'admire!

Je te félicite d'avoir "craché le morceau" et je peux t'assurer que malgrès tout ce qu'on peut dire et penser les uns des autres sur ce site on est avec toi!

Bises!

femme


[pas en ligne]


Messages : 4056
Voir ses messages
Posté :

Respect pour ce message et pour la démarche.
Bon courage.

homme


[pas en ligne]


Bruxelles
43 ans

Messages : 4395
Voir ses messages
Posté :

nancy :
Respect pour ce message et pour la démarche.
Bon courage.


Nancy, la femme qui tombe pic! très content


[pas en ligne]


Messages : 17672
Voir ses messages
Posté :

Tu passes ici de manière furtive (à pas de loup clin d´œil)et ta présence ne nous laisse pas indifférents sourire

homme


[pas en ligne]


Nowhere

Messages : 955
Voir ses messages
Posté :

En effet, tu as bcp de courage et de volonté pour exposer ces petits problèmes. C'est pas le nombre d'interventions qui comptent mais plutôt leurs contenus.
N'hésite pas à laisser un message et bonne chance pour ta thérapie!

Pages: [1]  [3] … [12]




Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.