Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Prostitution : profession ou esclavagisme?

Pages: [1] 

homme


[pas en ligne]


manipulateur depuis
33 ans

Messages : 9316
Voir ses messages
Posté :

Dans mes petites questions existentielles, il y en a une qui me taraude depuis pas mal de temps et cela concerne les prostitué(e)s.

Je ressens une vraie tristesse à la vue de ces femmes (à ce que je sache, je n'ai pas encore croisé d'hommes en rue qui le faisaient)... depuis longtemps.

Je me dis d'abord que pour en arriver là, à considérer leur corps comme le dernier outil de travail en leur possession, leur dernier talent à proposer à la société, il faut que ces personnes aient beaucoup souffert.
De plus, combien sont-elles libres de leur choix? A qui va l'argent de la clientèle? Ces clients s'en soucient-ils? Et si oui, quand elles leur répondent qu'elles sont libres, est-ce vrai ou commercial?

Un petit lien sur une nouvelle d'aujourd'hui dans la DH : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/196702/week-end-noir-pour-les-prostituees-liegeoises.html
Plusieurs se sont fait frappées et violées ce week-end dans ma région... par leurs "clients", sans même penser à ce que leur réserve éventuellement leur "protecteur" ouch

Alors, je me demande comment améliorer leur vie, si elles en ont envie en fait, que les choses changent.
Légaliser leur travail? Qu'elles paient des impôts sur leurs prestations et qu'elles aient droit à des congés maladie et une pension? Que l'Etat soit le premier proxénète du pays?

Ou criminaliser la clientèle, en considérant que beaucoup de ces personnes, trop proviennent de filières d'esclaves... "de traite des êtres humains" comme on dit dans le parler d'aujourd'hui?

Les 2 ont leurs points + et leurs points -... Je ne sais quoi choisir dans ce débat.
Tout ce que je sais, c'est que je ne pourrais pas être un client un jour, n'étant pas sûr de ce dont va financer mon billet de 50.
triste

Votre avis pourrait me donner une idée + précise, - "romantique" ou - "sombre" ou pas assez de ce problème de société.


[pas en ligne]


Monde
31 ans

Messages : 3454
Voir ses messages
Posté :

Y'a quand même un faux discourt sur la prostitution. Je ne vais pas parler de celles qui se font vraiment exploiter, et il y en a, et on sera probablement tous d'accord sur leur sort. Mais de celles qui le choissent car là aussi il y en a. Et certainement plus qu'on ne le pense. Qui choississent ce boulot en sachant ce qu'elles font. Par plaisir ? n'exagérons rien, mais peut-être par refu d'avoir un boulot salarié qui te pourri la vie à longueur de journée. Ca coute vraiment cher... une nuit avec une escorte. 3/4 nuits par mois et son salaire elle l'a. Sans doute que ça en vaut la peine pour ces filles (et ces mecs) qui le font.

Et puis d'un point de vue pratique, une pipe ou un massage, ça reste pareil à très peu de choses près (avec ou sans la bite...). Pourtant une de ces deux pratiques est réprimée, salie, dégradée... exploitée.

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Schneid :
Alors, je me demande comment améliorer leur vie, si elles en ont envie en fait, que les choses changent.
Légaliser leur travail? Qu'elles paient des impôts sur leurs prestations et qu'elles aient droit à des congés maladie et une pension? Que l'Etat soit le premier proxénète du pays?

Mais certaines sont bien légalisées, si je ne me trompe pas.

A Anvers, par exemple, il y a, si mes souvenirs sont bons, une sorte de galerie ou on ne trouve que ce commerce un peu particulier.

Certaines disent vraiment faire cela par choix. Mais peut-être pas le plus grand nombre.

L'année dernière en France, une étude avait montré qu'un nombre important d'étudiants se prostituaient pour avoir "de l'argent de poche".

L'association qui essaient de les aider est le mouvement du "Nid". Ils sont implantés à Liège aussi. Place X. Neujean, je crois.


[pas en ligne]


L'océan
56 ans

Messages : 4987
Voir ses messages
Posté :

Silence :
Y'a quand même un faux discourt sur la prostitution. Je ne vais pas parler de celles qui se vont vraiment exploiter, et il y en a, et on sera probablement tous d'accord sur leur sort. Mais de celles qui le choissent car là aussi il y en a. Et certainement plus qu'on ne le pense. Qui choississent ce boulot en sachant ce qu'elles font. Par plaisir ? n'exagérons rien, mais peut-être par refu d'avoir un boulot salarié qui te pourri la vie à longueur de journée. Ca coute vraiment cher... une nuit avec une escorte. 3/4 nuits par mois et son salaire elle l'a. Sans doute que ça en vaut la peine pour ces filles (et ces mecs) qui le font.

Et puis d'un point de vue plus général, une pipe ou un massage, ça reste la même chose à très peu de choses près (avec ou sans bite...). Pourtant une de ces deux pratiques est réprimée, salie, dégradée... exploitée.


oui mais les escortes sont des "puts" de luxe rien à voir avec les pauvres filles sur la rue

femme


[pas en ligne]


liege
34 ans

Messages : 101
Voir ses messages
Posté :

On ne saurait jamais légaliser la prostitution a 100%. En effet, pour légaliser la prostitution, malheureusement, ils doivent alors accepter de légaliser le métier de proxénète circonspect

Le proxénète deviendra un gentil indépendant qui fait "travailler" ses salariées.

A Liège, il existe aussi le centre Espace P où des assistants sociaux font du travail de rue en leur expliquant les MST, les moyens de se protéger. Elles peuvent aussi aller au centre pour emander des papiers.
Certaines se prostituent car elles ne savent pas qu'elles ont droit à un revenu d'intégration sociale!

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Arkana2 :
A Liège, il existe aussi le centre Espace P où des assistants sociaux font du travail de rue en leur expliquant les MST, les moyens de se protéger. Elles peuvent aussi aller au centre pour emander des papiers.
Certaines se prostituent car elles ne savent pas qu'elles ont droit à un revenu d'intégration sociale!
oui, c'est vrai aussi...


[pas en ligne]


Pire que la garce !
33 ans

Messages : 18716
Voir ses messages
Posté :

Moi je pense, qu'on doit les prendre plus en charge, légalisé ou pas,
tout d'abord pensons que ce sont des êtres humains avant tout.
La plupart viennent d'autres pays,
connaissant un minimum de la langue,fuguant de leurs pays, de leurs familles,maris, un sacrifice peut être?
On ne peut rien savoir,
mais devenir prostituée par plaisir le pourcentage doit être minime.

Puis Je me demande qui reçoit l'argent en grande partie le macro ou la prostituée?

Mon avis est que, Pour moi, aucune femme n'a le plaisir de vendre son corps, un corps dans lequel se trouve un âme exceptionnel.
Leurs visages ne sont que des masques,
la plupart sont même menacées de mort,si elles quittent les lieux de prostitutions.

femme


[pas en ligne]


liege
34 ans

Messages : 101
Voir ses messages
Posté :

Je ne suis pas experte en prostitution mais je pense que celui qui recoit le plus d'argent c'est le mac car il doit aussi payer les protecteurs.

Je suis allée une fois faire un tour près de la grande poste à Liège et malheureusement, elles n'ont pas le choix de d'avoir un mac et un protecteur. le protecteur pour la sécurité. Si le client n'est pas parti au bout de X minutes, il va voir ce qu'il se passe et le fou dehors. De plus les macs ont leur "territoire réservé".
Une fille seule ne pourra se prostituer ou elle veut sinon elle devra laisser une partie de sa passe. Et oui du pur rackett!

Personellement, j'ai vu de nombreuses prostituées qui faisaient ca par amour pour leur mac! La plupart des prostitutées sont amoureuses du plus gros mac de Liège et font ca pour lui faire plaisir. J'en ai meme vue une qui sortait d'une passe et qui allait lui acheter un joli bracelet en or avec l'argent qu'elle a fait sur sa journée O_o. Le mac lui a dit merci, je t'aime et la laisser seule. Le lendemain elle etait de retour sur le trottoir circonspect

femme


[pas en ligne]


liege
34 ans

Messages : 101
Voir ses messages
Posté :

Je précise que je fais des études d'assistante sociale à liège c'est pour ca que je suis au courant de ce qu'il se passe triste et je ne suis pas allée par voyeurisme et j'ai discuté avec des AS de l'espace P


[pas en ligne]


37 ans

Messages : 6225
Voir ses messages
Posté :

Bonsoir Scheind,

Pour repondre à ta question, il y a deux sortes de prostitutions.
1) le metier,"le plus vieux metier du monde" meme.

2) l'esclavage.(appele l'esclavage moderne) Certaines sont tenue en esclave et si elles n'obeissent pas, c'est leur famille qui paye.

Il y a un livre qui en parle, si je remet la mains dessus, je te donne els reference.

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 9



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.