Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Puis-je avoir une place parmi vous?

Pages: [1] 

femme


[pas en ligne]


Trivière
51 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

Je suis une jeune femme arrivée en Belgique il y a 7 ans, j'ai fuit la discrimination et l'injustice, je me suis réfugiée en Belgique et j'ai trouvé une terre d'acceuil comprèhensive et d'un grand coeur ..j'ai rencontré l'homme de ma vie il y a cinq ans et nous nous sommes dit oui pour le pire et le meilleur, depuis mon arrivée en Belgique je me rend utile (bénévolat) mais je veux plus que cela, je veux une situation sociale (comme tout le monde) je suis gênée de dire cela, car à chaque fois que je commence une formation et que je la finisse avec distinction on me dit "tu vois, on veux pas d'étranger en Belgique".. le Belge lui même ne trouve pas de travail, alors contentes toi d'être par ici.. c'est dèjà bien.. je ne sais quoi dire d'autre.D'un côté je comprend leur dire et d'un autre côté pas, car je me dis "je suis là, j'existe, je suis Belge, et j'ai le droit au travail.. je suis motivée, je suis dynamique, je suis à l'écoute des autres, j'ai beaucoup de choses à partager et je suis sûr que c'est un enrichissement humain d'une grande valeur ... ma dernière formation était: animatrice en milieux collectifs, j'ai passé six semaines de stage dans une MR/MRS est l'appréciation globale de mon chef de stage était de 95/100.Je lance cet appel comme une voix d’espoir afin de m'aider à exister plus et à pouvoir décrocher une place sans me demander "de quelle origine vous êtes ?"..merci.


[pas en ligne]


Respire le jour qui est !

Messages : 9477
Voir ses messages
Posté :

Crois bien qu'ici tu existes déjà ...et ce soir , chasses tes soucis , passe une nuit paisible ....Tu n'es plus seule...
Rien de concret ne t'aidera ce soir mais soit patiente vis à vis de toi et des autres ....
Bonne nuit et à très bientôt.
bisou


[pas en ligne]


Bruxelles

Messages : 36
Voir ses messages
Posté :

Mentalités fermées, les regards qui se détournent, les mains qui se dérobent alors qu'elles devraient se serrer chaleureusement, voix qui tremblent et qui sursautent, questions de nationalité, d'accent, de religion, gene ma dissimulée... Toutes ces attitudes presque imperceptibles, juste pour faire comprendre sans le vouloir vraiment qu'on est de ceux qui dérangent, ceux envers qui la bienséance voudrait que l'on se comporte avec courtoisie, mais pourtant...
Faire l'expérience d'etre l'étranger menaçant, celui qui est là mais qui devrait etre ailleurs. Retourner là d'où il vient, peu importe où c'est, c'est ailleurs. Pas ici. Le pays aux frontières capricieuses, on ne veut pas de la différence, pas de l'envahisseur qui met en danger une société déjà si fragile... La peur du confllit entre des cultures hermétiques qui voudraient s'entre-dévorer.
Il y a cette mise à l'épreuve permanente, il faut prouver continuellement qu'on est digne de confiance, qu'on est aussi bien que les autres, parce que, ce qu'on attribue d'emblée à ceux qui sont d'ici, nous on doit le mériter.
Puis la vie m'a appris que parfois certaines craintes irrationnelles trouvent leur justification, que les injustices sont dans tous les camps, et que, dans cette guerre pour l'intégration, la souffrance est partout. On voudrait etre de ce pays mais rester de là-bas, on voudrait vivre ici avec notre petit bout d'ailleurs, et puis on a importé avec nous déjà tant de préjugés auxquels on tient encore, qu'il est dur de s'en défaire, et plus encore d'etre confrontés aux jugements infondés des gens d'ici.
On porte un nom qui à lui seul soulève un probème, le meme problème qui est inscrit sur les traits, dans la couleur des yeux, le mouvement des cheveux, le dessin de la peau. Et ,on peut bien changer de nationalité, posséder des papiers en règles, on peut etre né ici, n'avoir jamais été là-bas, on restera toujours immigré.

C'est un combat essoufflant de trouver sa place dans un pays qui n'est pas le sien, mais courage, il faut surement se battre plus fort que les autres, mais ne désespère pas, tout le monde n'est pas intolérant sourire
Courage en tout cas, je sais combien c'est difficile.
Iléa


[pas en ligne]


Messages : 1126
Voir ses messages
Posté :

Sam, vis ta vie et fais ton "trou" comme bon te semble. La reconnaissance sociale viendra après.

Et sois la bienvenue parmi nous ! bisou sourire


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

les gens qui ne cherchent pas a connaitre les autres,n'ont rien a offrir a celui qui a l'esprit ouvert.

des gens bornes il y en a et des gens bien aussi,faut juste tomber sur la bonne categorie de personnes sourire

bienvenue sur ce forum

homme


[pas en ligne]


Chez Dupuis
55 ans

Messages : 15347
Voir ses messages
Posté :

Sam,

Je ne sais pas de quelle origine tu es et je m'en fous complètement ! Ce qui compte c'est que tu sois quelqu'un de bien ou pas. Et comme tu sembles l''être, moi, je te souhaite la bienvenue parmi nous, et si un jour, on se rencontre en vrai, je serai le premier à te serrer la pince, que tu sois blanche, noire, jaune ou verte ! (d'ailleurs, moi martien, moi vert avec des antennes lol).
J'exprime bien sûr mon opinion personnelle, mais à mon avis, tu ne trouveras que des gens qui auront le même genre de réaction ici.

En dehors d'ici, il y a malheureusement sur cette planète trop de gens qui sont cons et pas assez qui ne le sont pas.

Alain (en martien, ça donne "kjhfhduepps", tu savais ?)

femme


[pas en ligne]


.. derrière la plinthe ..
63 ans

Messages : 4981
Voir ses messages
Posté :

Bonjour, Tout à fait d'accord avec Alain62. J'espère que tu trouveras des mains tendues près de chez toi, pour t'aider et t'accompagner.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

soeurette bien le bonjour ça faisait un moment que tu trinais plus parmi nous

tu vas bien?

femme


[pas en ligne]


.. derrière la plinthe ..
63 ans

Messages : 4981
Voir ses messages
Posté :

salut frederic p Oui, je vais bien, crevée mais çà va. C'est chouette de me saluer ainsi. Y'avait longtemps, mais quand je suis sur le forum, je ne fais plus rien à la maison, et c'est pas le boulot qui manque. Alors, j'ai dû me "discipliner" si on peut dire.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

lacheuse tu nous abandonnes, avoues qu'on est quand meme plus agreable que les taches menageres clin d´œil

courage à toi alors qui sombre dans les meandres du menage nous serons a defauts d'etre des fees du logis, des fees du forum

(note pour moi meme,verifier qu'il existe des fees mecs)

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 10



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.