Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Renseignement sur Audition d'une adolescente

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

La fille de ma voisine c'est disputée avec eux il y a 2 semaines et au cours de cette dispute mon voisin l'a légèrement secoué.
Elle a eu une petite marque sur l'épaule.

Un des éducateur de son école, ayant vu cette marque et l'ayant interrogé, est allé porter plainte à la police.

Cette dernière a été auditionné par la police il y a 5 jours.

Un policier est venu chez mes voisins pour les convoquer pour une audition.

Peuvent-ils, avant de ce rendre à cette convocation, demander à avoir la copie de l'audition de leur fille ? pour connaitre exactement ce que leur fille a dit.

Je vous remercie, par avance, pour les précieux renseignements que vous auriez l'amabilité de nous donner.


[pas en ligne]


Messages : 876
Voir ses messages
Posté :

On a plus le droit de secouer un jeune d'où le grand nombre de délinquants qui traînent dans les rues .


[pas en ligne]


Lé' fontain' à l'Evêq'
55 ans

Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

si elle est mineure oui, ils peuvent savoir; par contre si elle est majeure ou si la police refuse, ils peuvent saisir un avocat pour voir le dossier ...

je doute que l'affaire se passe mal pour les voisins car l'éducateur n'est pas médecin et au lieu d'aller déposer plainte, il devait d'abord effectuer le constat par un médecin !

les parents de la jeune fille peuvent donc se retourner contre l'éducateur pour 2 raisons:
- il ne peut juger de la présumée violence sur enfant car il n'est pas médecin et en tant qu'éducateur ne peut pas effectuer un diagnostic
- atteinte à la dignité humaine, l'éducateur se transformant en justicier; ceci n'est pas son rôle


défendus par un bon avocat ou mêmejuriste, ces gens peuvent encore se récolter des dommages et intérêts


Un éducateur se croit tout permis en belgique et pourtant il n'est rien d'autre quun conseiller ; il ne peut pas jouer à zorro ni à l'apprenti sorcier.

Bien à vous
Sun


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Un grand merci Sun2015,

Je me permets de me renseigner pour eux car ils ne vont pas sur internet.

Apparemment ce ne serait pas l'éducateur qui aurait porté plainte mais le directeur de l'établissement scolaire,alors qu'il n'a jamais pris la peine de parler à la jeune fille ni aux parents.

Où peuvent-ils consulter les pièces du dossier ? (ils n'ont pas pris d'avocat pour l'instant)

Car la police n'a jamais voulu leur laisser voir l'audition de leur fille ni le rapport fait pas le psychologue qui aurait jugé si son témoignage était crédible.

En plus on leur parle de maltraitance et ils sont affolés.

Ce sont des personnes très gentilles qui ont été exaspérées par une adolescente par toujours très facile et qui, de plus, a une tendance très marque à mentir constamment, j'en ai été témoin de nombreuses fois.
Ces derniers n'ont, d'ailleurs, pas nié le fait d'avoir eu une dispute avec leur fille et ni de l'avoir secoué.
Ils s'en veulent beaucoup, ils sont très très mal depuis, ils vont aller consulter une psychologue ainsi que faire une thérapie à trois.

Par avance, encore une fois merci.






[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Et oui Prisme, les parents ne vont plus avoir la possibilité d'éduquer correctement leurs enfants.

Sans que pour cela il y ai recours à une réelle violence.

homme


[pas en ligne]


J'ai trouvé plus con !

Messages : 3656
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Je veux quand même rappeler, juste en passant hein, qu'il y a obligation légale de dénoncer tout acte de malveillance et de mauvais traitements sur mineurs.

L'éducateur, le professeur, le directeur d'école, ou que sais-je hein... n'est évidemment pas médecin ni psychologue... mais fait ce qu'il DOIT faire !

Et évidemment, des fois, ces personnes dénoncent, alors qu'il n'y a pas lieu. L'erreur est humaine.

Soyons clair aussi, évidemment qu'il n'a pas a prendre la peine de parler à la jeune fille ou aux parents.
Il n'est ni juge, ni policier, ni psychologue.
Il y a des traces "litigieuses", il les dénonce !

Et les parents n'ont évidemment pas à avoir accès au PV d'audition de leur fille AVANT leur propre audition, faudrait pas non plus qu'ils s'arrangent, éventuellement, sur quoi raconter, hein...

Alors oui, si vraiment les parents sont des gens bien et qu'il n'y a absolument rien de mal, je peux comprendre l'ennui et la gêne occasionnée...
Mais en même temps, je me dis, dans les cas où vraiment il y a maltraitance...
Ben je suis content que tout le monde ne ferme pas les yeux...

Vous ne pensez-pas pareil ?

Et si il n'y a rien, il n'y a rien...


[pas en ligne]


Messages : 876
Voir ses messages
Posté :

Il y a maltraitance et maltraitance .Ici il n'y a qu'une petite marque sur l'épaule .J'espère que ses parents lui donneront une bonne "danse" si elle a menti.Maintenant si elle est réellement battue , elle sera placée par un juge de la jeunesse

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 15



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.