Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Trouble d'angoisse généralisé

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous, je suis tombé sur ce forum par hasard et je me suis dit que je pourrais essayer d'y trouver un peu de réconfort ...

Pour commencer un petit retour dans le passer pour vous faire comprendre qui je suis devenu.
Enfance très difficile, prifé d'attention, de tendresse et d'amour. Mon père insensible et ma mère alcoolique. Les seules scènes dont je me souviennent sont celles de ma mère menaçant de tuer mon père pendant la nuit et moi qui n'osais pas dormir en pensant au pire. Je devais avoir 8 ans à l'époque.
Ce sont les seuls souvenirs que je possède de mon enfance, pour le reste c'est le trou noir le plus complet.

J'ai commencé à avoir des crises d'angoisse à l'âge de 18 ans m'en pêchant de suivre mes études normalement et me poussant à faire mon graduat en cours du soir. Petit à petit je me suis enfoncé jusqu'à ne plus sortir de ma chambre du tout.

Au bout de 3 ans de combat j'ai réussi à sortir de ca, je suis parti habiter chez une copine mais lors de notre séparation, retour chez mes parents et retour de ces angoisses avec un grand sentiment d'échec. J'en suis sorti de nouveau et je me suis mis en ménage avec une autre fille mais mes déplacements étaient limités et puis ca n'a pas collé avec elle.

Bon c'était juste une petite partenthèse historique pour cerner un peu le problème.

Actuellement je suis avec une femme que j'aime et qui m'aime plus que tout, j'ai 27 ans mais je suis au fond du gouffre. Je passe de psy en psy, de traitement en traitement mais rien n'y fait. Je suis angoissé en permanence avec des idées noires sans cesse.
Pour le moment je prends du Cymbalta (un nouvel anti-dépresseur) 4mg de Xanax par jour plus du fluanxol le soir.
Je n'ai plus de force pour me battre et j'ai peur de perdre celle que j'aime à force d'être dans cet état quotidiennement.

Voilà merci à vous de m'avoir lu jusqu'au bout, tous vos messages seront les bienvenus pour m'aider à surmonter de nouveau cette épreuve horrible.


[pas en ligne]


Messages : 82
Voir ses messages
Posté :

tout ce que je te souhaite, c'est bonne chance et bon courage à toi, faut que tu tiennes le coup, fais des activités etc... ça te changera peut-être!!!!


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

merci rs444

pour faire des activité c'est plutôt mal barré, je n'ose à nouveau plus sortir de chez moi et avec les médocs que je prends je passe du divan au lit, je n'ai plus aucune force


[pas en ligne]


Messages : 1039
Voir ses messages
Posté :

N'as-tu pas trouvé de travail avec ton diplôme?
As-tu déjà été voir un psychiatre comme les psychothérapies avec les psychologues ont échoué?


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Ma maladie m'a laissé un peu de répis et j'ai pu travailler pendant 1 an.
J'ai vu 2 psychologues et 2 psychiatres


[pas en ligne]


Messages : 1039
Voir ses messages
Posté :

Qu'est-ce donc cette maladie?

homme


[pas en ligne]


monopolis

Messages : 2090
Voir ses messages
Posté :

voir titre du sujet.......


[pas en ligne]


Messages : 285
Voir ses messages
Posté :

A ta place ( et j'en parle en connaissance de cause) je demanderais au doc non pas de suprimer mais de diminuer les doses de médocs .
Si tu es abattu par ta médication, cela joue aussi sur ton moral et ton anxiété .
Il faut aussi savoir que certains antidepresseurs " boostent" comme le prozac et d'autres "calment" avec un effet anxiolitique plus important .
Sachant que tout est liés: tu as peur de perdre ta copine, tu angoisses encore plus donc tu prends plus de médocs et tu ne faits plus que dormir ...A cela tu ajoute l'absence de travail qui donne aussi un coup à ta fierté d'homme ... et la boucle est bouclée.
Ne peux tu pas demander à ta copine de t'aider en t'accompagnant dans des choses qui sont trop difficiles pour toi seul ???

Courage

Pages: 1




Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.