Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> une nuit d'angoisse

Pages: [1] 


[pas en ligne]


Messages : 95
Voir ses messages
Posté :

Dans l'année je dois avoir entre 4 et 10 nuits ou je suis angoissée. Parfois il y a des raisons et parfois absolument pas (du moins consciemment).
Et cette nuit j'avais une migraine dû probablement au soleil. En tout cas j'avais le ventre serré et des pensées inquiétantes sur mon avenir, mon travail, mon angoisse ou simplement parce que le lendemain je vais être très fatiguée. Ma fille de 6 ans 1/2 a son gala de danse ; aujourd'hui c'est son 2ème spectacle. Hier soir la soirée était magnifique. il faut tellement d'énergie pour faire ce qu'ils font et j'ai la peur au ventre à les regarder. Parfois je me sens dépassé par l'énergie des autres (surtout dans le travail).
Je ne sais pas pourqoi je vous raconte une bribe de mes pensées intimes, peut être que c'est normal.
En tout cas merci de m'avoir lu, çà fait déjà du bien de l'avoir écrit.
Bonne journée.

homme


[pas en ligne]


49 ans

Messages : 629
Voir ses messages
Posté :

"j'avais le ventre serré et des pensées inquiétantes sur mon avenir"

Tu en dit trop ou pas assez!!!


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

aimes tu toujours ton travail??? vu que tu dis etre depasser par l'energie des autres surtout dans le travail


[pas en ligne]


liege

Messages : 28
Voir ses messages
Posté :

on n' a tous des peurs et des inquiétudes, c' est humains. Il faut juste garder un juste milieu et ne pas leurs permettres de nous bouffer la vie

femme


[pas en ligne]


Messages : 3463
Voir ses messages
Posté :

lilas1972 :
Dans l'année je dois avoir entre 4 et 10 nuits ou je suis angoissée. Parfois il y a des raisons et parfois absolument pas (du moins consciemment).
Et cette nuit j'avais une migraine dû probablement au soleil. En tout cas j'avais le ventre serré et des pensées inquiétantes sur mon avenir, mon travail, mon angoisse ou simplement parce que le lendemain je vais être très fatiguée. Ma fille de 6 ans 1/2 a son gala de danse ; aujourd'hui c'est son 2ème spectacle. Hier soir la soirée était magnifique. il faut tellement d'énergie pour faire ce qu'ils font et j'ai la peur au ventre à les regarder. Parfois je me sens dépassé par l'énergie des autres (surtout dans le travail).
Je ne sais pas pourqoi je vous raconte une bribe de mes pensées intimes, peut être que c'est normal.
En tout cas merci de m'avoir lu, çà fait déjà du bien de l'avoir écrit.
Bonne journée.

Bonjour Lila,

Vous avez la peur au ventre par rapport à quoi? Que le spectacle puisse être un fiasco? Qu'un incident arrive?

L'énergie des autres vous dépasse? Dans quel sens? C'est la "cohue" qui vous "agresse"? Comme par exemple un endroit fort bruyant ou fort fréquenté en passages?

homme


[pas en ligne]


49 ans

Messages : 629
Voir ses messages
Posté :

Nous ne pouvons que formuler des hypothèses dans la mesure où vous restez assez vague. Si vous vous sentez mieux juste après avoir écrit cela, c'est que vous avez déjà franchi un pas. Maintenant, il va falloir franchir le deuxième pour rester dans cette dynamique.


[pas en ligne]


Saumur

Messages : 95
Voir ses messages
Posté :

Tout d'abord je voudrais vous remercier tous de me répondre et de vous questionner. çà fais vraiment plaisir, d'autant plus que là je me dévoile.
Quand j'ai écris cela j'étais encore un peu angoissée et surtout fatiguée physiquement. Dans la journée c'est passée, l'avantage avec les enfants c'est que l'on a pas le temps de s'apitoyer, on est obligé de se lever, de faire à manger correctement, ...
Enfin voilà çà va mieux.
Mais je me pose cette question, pourquoi J'AI SI PEUR ET DE QUOI ?
Dans la vie courante je suis ouverte, souriante et je vais vers les autres, j'aime l'organisation et essaye toujours d'améliorer les choses, je fais beaucoup de projet. Quand l'angoisse me prends je suis silencieuse, sans énergie et je n'ai qu'une envie c'est d'aller me coucher et je sais qu'ensuite çà passe.

Pour répondre à la question de Frédéric P : Et bien non je n'aime pas mon travail pour les gens que j'y cotoie, car le boulot en lui même est sympas, un peu éffrayant parfois pour les responsabilités. Pendant les 3 années où j'ai travaillé avec mes 2 collègues, j'ai dû me battre pour faire ma place. Tout mon environnement professionnel a en moyenne 55 ans et le public est souvent très âgé. J'ai souvent été jugé dans mes comportements.
Dans mon travail j'étais donc la petite du haut de ma trentaine d'année et eux à l'approche de la soixantaine sont plutôt "expérimentés" de la vie et du travail.
Je suis plutôt rapide à apprendre et eux ne suivaient pas dans les nouvelles techniques et c'est super frustrant. Car il a fallut que j'assume une surcharge de travail. Par contre les autres domaines ils étaient super bon (relationnel, communication, combine, pouvoir de décision, influence, bagou...) Donc on pourrait dire que c'est un équilibre. Seulement je me suis retrouvée chef malgré moi et hyper stressée de ne pas assumer psychologiquement de commander mes aînés et ils m'en ont fait bavé à leur manières.

Pour reprendre l'argument de mechant_garçon, l'énergie que l'on dépense dans une vie de famille et professionnelle est incroyable, mais j'aimerais pourtant faire les 2 tout en restant globalement bien dans ma peau. on n'arrête pas de la journée de 6h30 à 20h30. Un marathon. Aujourd'hui je suis en congé parental jusqu'en septembre 2008, j'ai le temps de voir venir.

Enfin merci encore de m'aider à comprendre mes peurs.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

le fait d'encaisser les assauts de vos aines dans le boulot et deja fatiguant, peut etre qu'en plus vous craignez inconsciement de reprendre le travail le lendemain et de devoir refaire face a des attaques.

ceci dit suis pas expert et c'est une hypothese que j'emet

dans la vie de famille tout se passe bien???


[pas en ligne]


Saumur

Messages : 95
Voir ses messages
Posté :

Bingo Frederic P, c'est pile poil çà.
J'ai peur de reprendre le travail dans 2 ans.
Mais je ne me laisse jamais abattre, je vois une psy pour ce problème une fois par mois pour cerner ce qui s'est vraiment passé.

Mon collègue est le mari de la tante de ma cousine. Mais nous n'avons aucun lien de sang, par contre il connaît très bien ma famille et son histoire.

Ma collègue est ami avec mon collègue par la musique. En plus elle est instable notament pour un problème de thiroïde. C'est une horrible personne manipulatrice, excessive en tout,...et qui a des tas de problème de famille. Avec son caractère elle met les personnnes qu'il faut dans sa poche.

Et il y a des conflits entre mon patron quotidien et mon chef hiérarchique.

Bref c'est un milieu politique.

Et moi, j'ai besoin de séparer le travail et ma vie privée.

D'un côté, il y a le boulot et les heures sup (aussi petite soit elle) avec le bénévolat forcé
et de l'autre MA vie de famille. Toute femme qui travaille rentre le soir pour son 2ème boulot, même si le papa aide ; la femme en fait toujours plus.

J'ai peur de pas y arrivé et de tomber à nouveau en déprime.

Je croîs que j'ai peur d'être ce que je suis vraiment et de le montrer dans mon travail.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

qui es tu vraiment et pourquoi avoir peur de le montrer dans ton travail???

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 11



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.