Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Virée d'un centre psychiatrique

Pages: [1]  [3] … [5]

femme


[pas en ligne]


Henripont
64 ans

Messages : 23
Voir ses messages
Posté :

très fâché
Ma fille s'est vue éjectée d'un centre de psychiatrie pour une bêtise ( discussion avec un autre malade dans sa chambre ! ( je passe les détails mais rien de grave ni d'inconvenant sauf au 15 ème siècle ).

Elle y était soignée pour grave dépression, mutilations et tendances suicidaires.

Motif officiel: non respect du règlement...qui n'existe pas puisque la direction n'a pas été capable de lui en fournir un exemplaire.

Que faire ? Les conséquences sont graves et le désarroi encore plus grand face à cette injustice.

Je considère qu'il y a faute médicale et non assistance à personne en danger.

Avez-vous une idée sur la procédure à adopter ????

merci de nous aider à rendre justice..ma fille en a besoin pour reprendre confiance. triste


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonjour

non assistance a personne en danger de quelle maniere?

faute medicale de quelle type?

femme


[pas en ligne]


Messages : 6304
Voir ses messages
Posté :

bonsoir Héllebore,
je suis désolée mais je ne sais pas vous aider
d autres membres le pourront certainement
en attendant,j espère que votre fille pourra,là ou ailleurs, être prise en charge correctement


[pas en ligne]


Bruxelles
35 ans

Messages : 5424
Voir ses messages
Posté :

Hellébore :
très fâché
Ma fille s'est vue éjectée d'un centre de psychiatrie pour une bêtise ( discussion avec un autre malade dans sa chambre ! ( je passe les détails mais rien de grave ni d'inconvenant sauf au 15 ème siècle ).

Elle y était soignée pour grave dépression, mutilations et tendances suicidaires.

Motif officiel: non respect du règlement...qui n'existe pas puisque la direction n'a pas été capable de lui en fournir un exemplaire.

Que faire ? Les conséquences sont graves et le désarroi encore plus grand face à cette injustice.

Je considère qu'il y a faute médicale et non assistance à personne en danger.

Avez-vous une idée sur la procédure à adopter ????

merci de nous aider à rendre justice..ma fille en a besoin pour reprendre confiance. triste


Bonsoir Hellébore,

Loin de moi de jeter la faute sur qui que ce soit

mais on ne vire pas les gens comme ça surtout pour une bétise comme vous dites .

Que s'est -il passé exactement ? vous êtes vous entretenu avec le responsable du centre avec votre fille ?

n'y a t'-il pas eu d'autres attitudes auparavant qui font que peut être aujourd'hui son hospitalisation prenne fin de manière brutale ?

Que faire ? peut être en discutez avec votre fille et essayer de trouver un autre lieu si elle désire se faire aider

femme


[pas en ligne]


Henripont
64 ans

Messages : 23
Voir ses messages
Posté :

FredPourLesAmis :
bonjour

non assistance a personne en danger de quelle maniere?

faute medicale de quelle type?



Bonjour et merci de me répondre.


Si l'hospitalisation a eu lieu c'est pcq qu'elle se mettait en danger par son comportement et également y impliquait sa famille ( surtout sa fille de 4 ans ).
Son principal problème est un grand manque de confiance en elle. Depuis son arrivée au centre, il y avait un net progrès, elle s'y sentait bien et voyait enfin une solution à ses problèmes.
Faute médicale : on lui a signifié son éjection à 11 h le matin et elle devait quitter pour 14 h.
Personne ne s'est inquiété de savoir si c'était possible.
personne ne s'est inquiété de sa réaction dans l'immédiat ( et évidement une nouvelle mutilation )
C'est une patiente qui est allée prendre de ses nouvelles dans sa chambre et l'a trouvée à terre avec des coupures aux bras (comme en plus elle a des problèmes sanguins et prend des anti-coagulants..c'était assez impressionnant ).

Si le centre a accepté son admission, il ont donc admis qu'elle était utile et nécessaire donc dans ce cas ne fallait-il pas prendre un maximum de précautions et au moins faire appel à sa famille avant de l'éjecter de cette façon comme une criminelle...pour avoir discuté avec un patient?


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

elle fait de l'auto mutilation si je comprend bien.

elle a ete accepter dans ce centre sous quelles conditions stipuler lors de son arriver??




femme


[pas en ligne]


Henripont
64 ans

Messages : 23
Voir ses messages
Posté :

Acceptée et envoyé par so médecin traitant et par le psy qui la soigne ...et qui travaille dans ce centre.


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

elle a eu des stipulations de choses a eviter? ou a ne pas faire?


[pas en ligne]


Bruxelles
35 ans

Messages : 5424
Voir ses messages
Posté :

Mp bien reçu Héllebore

je vous répondrai un peu plus tard par Mp

Bonne soirée à vous

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

snoopy :
Bonsoir Hellébore,

Loin de moi de jeter la faute sur qui que ce soit

mais on ne vire pas les gens comme ça surtout pour une bétise comme vous dites .

Que s'est -il passé exactement ? vous êtes vous entretenu avec le responsable du centre avec votre fille ?

n'y a t'-il pas eu d'autres attitudes auparavant qui font que peut être aujourd'hui son hospitalisation prenne fin de manière brutale ?

Que faire ? peut être en discutez avec votre fille et essayer de trouver un autre lieu si elle désire se faire aider


Bonsoir madame,

Je pense que le message ci dessus est fort pertinent.

En psychiatrie comme dans d'autres services, on met rarement dehors des personnes sans raisons;

Une simple discussion n'est pas une raison valable pour un tel procédé. Maintenant, êtes-vous sur d'avoir le son de cloche correcte ?
Les personnes souffrant de dépresions graves et à tendances suicidaires ont parfois des comportements qui peuvent être difficilement supportables.

Etes vous sûr que votre fille n'a pas d'abord été prévenue de cette expulsion ?
Le personnel soignant ne peut pas toujours tout accepter. Et il est bon, parfois de faire savoir qu'il y a des comportements acceptables et d'autres non.

Et si votre fille est adulte, il est peut être logique que sa famille n'ait pas été avertie. A moins qu'il n'y ait eu dés le début de l'hospitalisation, un contrat allant dans le sens contraire.

Pages: [1]  [3] … [5]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 15



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.