Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Aides sociales - Impasse

Pages: 1




Posté :

Bonjour,

Je viens quérir vos avis sur ma question qui est la suivante :

Voila, actuellement j'ai 26 ans, j'ai arrêter mon apprentissage en menuiserie en 2008 suite a une agression que j'ai subit et ou j'ai bien failli y laisser la vie. Je suis longtemps rester inactif après cet incident, j'ai perdu toute confiance en moi et j'ai beaucoup de mal a renoué de simples relations, et n'ayant pas les moyens de me payer psychologues & psychiatres à gogo, je n'ai malheureusement pas l'occasion de "parler" de cette mésaventure et de me vider la tête, afin de pouvoir me concentrer sur des choses qui me seraient constructives pour mon avenir. Je sors très rarement de chez moi mis à part quand je décroche un entretient d'embauche, ou un rendez-vous quelconque pour le côté administratif, j'éprouve une réelle difficulté "d'intégration sociale"

J'ai l'impression de devenir complètement détaché de tout ce qui m'entoure, et j'ai de plus en plus de mal à m'en sortir, j'aimerais régulariser ma situation, car je suis toujours chez ma mère, et à mon âge je trouve cela très humiliant et moralement intenable.

Seulement voila, entre temps, on m'a supprimé le chômage, il y a 3 ans de cela malgré mes efforts de recherches d'emploi.
J'ai suivi plusieurs formations, et je suis qualifié en tant que "technicien audiovisuel" et j'ai diverses attestations en relation avec le domaine informatique.

Lors de mes recherches d'emploi, je suis souvent refusé de par ma situation : pas d'autonomie, pas de voiture, j'ai l'impression d'être un boulet accroché a sa maman et qu'on refuse d'engager parce que je supporte cette image dégradante aux yeux des gens "normaux".

J'ai également demandé de l'aide au CPAS (de la région de liège), qui m'ont toujours refusé de m'octroyer le RIS sous prétexte que ma maman (qui est pensionnée) dépassait le "plafond" et que l'on ne pouvait m'accorder une aide. Je le vis très très mal, je ne peux plus me permettre quoi que ce soit, m'acheter de quoi me rhabiller ou simplement les petites choses qui se rattachent a ma passion.

Je ne peux également plus fréquenter les milieux bruyants a cause de mon agression, il en a résulté que je dois vivre avec une plaque au visage, et cela a vie, ce qui me bloque également pour ma recherche d'emploi, je ne peux plus travailler dans le bâtiment car le bruit a tendance a m’agacer sérieusement et provoque de sérieuse migraines.

J'aimerais que vous m'aidiez à trouver une solution qui pourrait me permettre de reprendre une vie "normale", ce qui m'aiderait sérieusement a redonner du peps a ma motivation afin de faire un pas en avant et amélioré ma situation.

Je me sent complètement abandonné, les seules réponses que j'entend est "je ne sais pas" ou "nous ne pouvons pas vous aider", ce qui est un comble pour des gens qui sont censés faire un travail basé sur le "social".

Il y a-t-il une solution pour que le CPAS m octroie une aide en attendant de me remettre sur les rails ?

Egalement pour mon agression, j'arrive en fin de procès, et cela n'augure rien de bon pour moi car le jugement sera rendu sous l'article 399 (incapacité temporaire), ce qui veut dire que si je viens a avoir un nouvel accident et que cela me touche au niveau de la plaque, les soins de santé seront a mes frais et non celui de mon agresseur, étant sans emploi et sans aide, je craint le pire pour la suite.

Pourriez-vous m'éclairer sur les conditions pour avoir un accès a la vierge noire si vraiment le besoin s'en fait ressentir ?

Je tiens à préciser que je n'ai jamais chercher a "profiter" du système, au cas ou certains viendraient a penser que mon but est d'en arriver là.

Je vous remercie de m'avoir lu, ainsi que pour les réponses que vous pourrez m'apporter.

Dominique

femme


[pas en ligne]


Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Dom 89 tu peux demander la vierge noire si tu es de bruxelles si on reconnaît ton incapacité tu pourras percevoir un revenu de remplacement as tu essayer de récupérer ton chômage en trouvant un travail de 312 jours ou bien de faire un recours avec la médiation à bruxelles ou de trouver un avocat pour récupérer ton chômage.
Essaye les OISP.


[pas en ligne]


Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

C'est souvent le problème pour les "enfants" vivant toujours chez leurs parents. Si ta maman a un revenu supérieur à 1100 euros, en effet, tu n'auras pas droit à un revenu. Tu dois vivre seul et donc trouver les fonds pour te payer la garantie et le premier mois de loyer ! Par contre, si les revenus de ta maman sont trop peu élevé, le CPAS pourrait te venir en aide au niveau médical ! Et notamment pour pouvoir consulter un psychologue, ...

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 13



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.