Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Comment ? Alcool !

Pages: [1]  [3] … [6]


[pas en ligne]


Messages : 18
Voir ses messages
Posté :

Il y a quelques jours que ma compagne avec la quel je suis depuis maintenant plus de 25 ans à décidé de faire une cure dans un centre.
Pas facile de vivre cette situation mais je commence à comprendre que c'était vraiment la meilleur chose quel pouvait faire. Surtout que elle à fait les démarches toute seul pour faire cette cure.
Pour moi et les enfants c'était le calvaire depuis plusieurs années et nous étions toujours à la recherche d'explications quand à la consommation d'alcool. Maintenant j'ai une question bien précise, que faire pour l'aider maintenant qu'elle est loin de nous (Allemagne) et surtout que faire pour nous les personnes qui avons vécu le malheur depuis de longue années. Je suis perdu sans elle, je me sens seul et surtout coupable. Je n'arrête pas de me faire des reproches et pourtant je l'aime de tout mon cœur. Je crie A L'AIDE !!!


[pas en ligne]


Messages : 17672
Voir ses messages
Posté :

Tu te sens seul...Pq? Coupable...de quoi? Des reproches...à propos de quoi?


[pas en ligne]


Messages : 18
Voir ses messages
Posté :

Coupable de ne pas avoir compris. Coupable d’être eventuellement la cause de sa maladie (Manque cruel de présence). Coupable de ne pas avoir aidé à temps. Seul et bien oui pas facile d’être seul et de la savoir si loin. Surtout que les enfants sont déjà hors de la maison.

homme


[pas en ligne]


... jamais loin si ...
60 ans

Messages : 2725
Voir ses messages
Posté :

Comme je te comprends Senior !

Ma Femme est hospitalisée depuis de très (trop) nombreux mois, parce que l'alcool l'a détruite, il n'y a pas d'autres mots ...

Moi aussi, je me sens coupable de ne pas avoir pu l'aider à temps, alors que l'alcool, j'ai connu, mais je suis presque honteux aujourd'hui d'avoir réussi à divorcer d'avec l'alcool il y a quelques années déjà (au moment où je l'ai rencontrée) ...

Il n'y a pas d'autre solution que d'être encore plus fort, parce qu'il faut l'être pour deux, peut-être les "alanons" pourraient-ils t'aider en partageant vos expériences ... Renseignes-toi auprès des Alcooliques Anonymes ...

Bon courage, et si tu en as envie, contactes-moi en direct par mail pouce

Une vraie amie sur ce forum a pour signature " Même une feuille est plus légère, si on la porte à deux ... "


[pas en ligne]


Messages : 17672
Voir ses messages
Posté :

Senior :
Coupable de ne pas avoir compris. Coupable d’être eventuellement la cause de sa maladie (Manque cruel de présence). Coupable de ne pas avoir aidé à temps. Seul et bien oui pas facile d’être seul et de la savoir si loin. Surtout que les enfants sont déjà hors de la maison.

... Doit-on vraiment, vraiment se dire, en tant que femme-épouse, que nous vivons à côté de parfait étrangers???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????
- Ne même pas voir que l'être qui partage notre vie va mal
- Etre là sans l'être
- Ne rien faire alors qu'il y a plein de choses à faire

J'ai envie de te dire, BIEN FAIT!!!!!!
Bien fait que tu sois seul, bien fait que ça te fasse mal qu'elle soit loin, bien fait que tu te rendes compte qu'elle a pas eu besoin de ton soutien, qu'elle a su se prendre en charge TOUTE SEULE !
Bien fait que tout ça te travaille.

homme


[pas en ligne]


... jamais loin si ...
60 ans

Messages : 2725
Voir ses messages
Posté :

lele :
- Ne rien faire alors qu'il y a plein de choses à faire

Toi, Lele, qui suit ce forum depuis des lustres, tu devrais, déjà, avoir lu que personne ne peut faire quelque chose pour quelqu'un qui se fait attraper par le fléau de l'alcool ...

lele :
J'ai envie de te dire, BIEN FAIT!!!!!!

Je ne peux que te souhaiter de ne jamais te retrouver dans une telle situation d'impuissance ...

lele :
... Doit-on vraiment, vraiment se dire, en tant que femme-épouse, que nous vivons à côté de parfaits étrangers ???

Combien de "femmes-épouses" comme tu dis, ne font-elles pas sur ce forum le même aveu d'impuissance face à ce fléau ?


[pas en ligne]


Messages : 17672
Voir ses messages
Posté :

Mais franchement Allibertin, l'alcool fait pas tout de suite son apparition, on s'y adonne parce que plein de choses AVANT, vont de travers, on s'y adonne pour oublier. La prise de conscience de la personne qui partage notre vie doit justement se faire en temps voulu, des signes sont donné, mais bien, sûr, si cette dernière est trop occupée, si elle ne répond pas présent.... Le mal être fait son chemin, et l'alcool devient un allié.

homme


[pas en ligne]


... jamais loin si ...
60 ans

Messages : 2725
Voir ses messages
Posté :

lele :
Mais franchement Allibertin, l'alcool fait pas tout de suite son apparition, on s'y adonne parce que plein de choses AVANT, vont de travers, on s'y adonne pour oublier. La prise de conscience de la personne qui partage notre vie doit justement se faire en temps voulu, des signes sont donné, mais bien, sûr, si cette dernière est trop occupée, si elle ne répond pas présent.... Le mal être fait son chemin, et l'alcool devient un allié.

Pas du tout d'accord avec toi Lele !

L'alcool est d'abord un plaisir consommé, peut-être avec plus d'entrain, par la personne.

Et quand l'état dépressif s'installe, l'alcoolisme est une marque extérieure qui le signale et il est souvent déjà trop tard ...

Si les dépressions étaient aussi facilement décelables, il y aurait nettement moins de personnes souffrant d'alcoolisme, parce que c'est une maladie ! Pas une tare !

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

lele :
Mais franchement Allibertin, l'alcool fait pas tout de suite son apparition, on s'y adonne parce que plein de choses AVANT, vont de travers, on s'y adonne pour oublier. La prise de conscience de la personne qui partage notre vie doit justement se faire en temps voulu, des signes sont donné, mais bien, sûr, si cette dernière est trop occupée, si elle ne répond pas présent.... Le mal être fait son chemin, et l'alcool devient un allié.

Comme c'est facile d'accusé lorsqu'on n'est pas concerné par la situation présente.

Les quelques mots de sénior ne peuvent décrire quel a été son appui réel. Et si il le minimisait ?

Bien sur que l'on peut saluer le courage de cette femme qui a fait le choix de se soigner.

Et Senior, ma foi, lui aimerait savoir se mettre à son écoute. Très, très chouette comme idée.

Peut-être peut-on lui recommandé d'ouvrir le dialogue avec son épouse. Si la situation de la personne alcoolique est difficile, celles des proches (conjoint, enfants) ne l'est pas moins. Bien souvent, ils ne comprennent pas. Qui sait d'ou vient le malaise ? cela peut-être dans la situation présente (difficultés affectives, financières, impression d'etre seul et d'avoir raté sa vie), cela peut aussi avoir ses racines dans un passé dont les proches sont étrangers.

Bon courage à vous Sénior et bonne chance pour les choix relationnels que vous vous mettez


[pas en ligne]


Messages : 17672
Voir ses messages
Posté :

Senior :
Coupable de ne pas avoir compris. Coupable d’être eventuellement la cause de sa maladie (Manque cruel de présence). Coupable de ne pas avoir aidé à temps. Seul et bien oui pas facile d’être seul et de la savoir si loin. Surtout que les enfants sont déjà hors de la maison.

Te fâche pas. J'ai réagis par rapport au fait que Senior dit ne pas avoir compris, qu'il se dit la cause de la maladie de son épouse par manque cruel de présence. Qu'il se sent coupable de ne pas avoir aidé à temps. Voilà, c'est par rapport à tous ces manques de la part d'une personne qui dit aimer son épouse que j'ai réagi. (En faisant abstraction de la problématique de l'alcool)

Toi, tu as une autre réaction parce que tu as connu et vécu le problème de l'alcool.

Pour ça qu'on n'est pas sur la même longueur d'ondes.

Pages: [1]  [3] … [6]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.