Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Décès de mon grand frère

Pages: [1]  [3]


[pas en ligne]


Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

C'était un certain vendredi, vendredi 20 janvier 2006.
J'étais chez des amis, on se préparaient à faire la fête, comme tous les week-ends.
A 22h, je reçois un appel de mon papa qui me demande de rentrer immédiatement à la maison car ma maman est toute seule et qu'elle ne va pas bien. J'étais assez étonnée parce que je l'avias vue 1 petite heure avant et tout semblait bien aller.
Mais bon, je me suis dit qu'elle avait peut etre un petit souci, je suis donc rentrée à la maison.
Lorsque je vois ma maman, je lui demande ce qui ne va pas, et me répond qu'il n'y a rien mais qu'elle est inquiéte car Séba, mon frère, n'était toujours pas rentré de son travail et qu'il avait +- 1heure de retard. Mon papa étai parti à sa recherche en faisant le trajet inverse en voiture.
A ce moment, je commençais à vraiment stresser.
Quelques minutes apres, une voiture de police se gare juste devant chez nous.
J'ouvre la porte d'entrée comme une furie et je demande ce qui se passe.
Le policier me répond " je vous averti qu'il y a eu un accident mortel mais on ne sait pas si c'est votre pére ou votre frére"...
Ma mère entendant cela a commencé à hurler.. Moi je ne pouvais pas réaliser, je nous comprenais pas ce qui était entrain de se passer.
Ils nous a donc emmenée dans sa voiture.Ma mère hurlait et moi je la prnais dans mes bras, tentait de la rassurer en lui expliquant qu'on était pas sur, on sait pas ce qui se passe. Car le policier a dit aussi que la mort était pas encore certaine!! ( vous parlez d'une annonce d'un décès, enfin soit ce n'est ni le moment ni le lieu pour critiquer les flics)
Donc je tentais de rassurer ma mère comme je le pouvais.
Le policier a roulé durant tout le trajet à +- 30km/h!! Je devenais folle et j'ai commencé à lui crier dessus en lui demandant d'accélerer et la seule chose qu'il ait pu me répondre " mais madame je respecte le code de la route!!!
Enfin soit, le trajet a bien duré 1h parce que le policier ne savait pas exactement ou on devait aller!!
Une heure apres, nous sommes arrivés. Nous avons vu mon pére effondré entourés de policier. Ma mére et moi sommes sorties de la voiture comme des furies afin de rejoindre mon papa.
Nous étions enface d'un funérarium et nous avons compris tout de suite : MON FRERE EST MORT!!!
Nous sommes rentrés dans le funérarium, il était la, il était beau, il dormait...
Quand je l'ai vu, je suis devenue enragée et j'étais prête à me tuer avec mes parents, je leur ai d'ailleurs demandé..
Ensuite, je voulais tuer le chauffard qui l'a perquté alors qu'il rentrait tranquillement de son travail en moto!

Mon frére est décédé vendredi 20 janvier 2006 sur le ring, un automobiliste l'a touché, il était ne moto et il a été ejécté de sa moto pour tomber la tête la première contre les pilones de sécurité...


[pas en ligne]


37 ans

Messages : 6225
Voir ses messages
Posté :

Je sais que c'est dur de perdre quelqu'un de cher encore plus quand c'estla faute des autres.
Si tu veux en parler plus, on est la pour t'ecouter et te soutenir.
Je te dis courage car il en faut beaucoup.


[pas en ligne]


Messages : 1280
Voir ses messages
Posté :

Je suis passer par là, j'ai perdue il y a 7 ans en trois jours.
Elle me manque beaucoup mais je sens présence à mes côtés.
Elle veuille sur moi et soutient.

Florence


[pas en ligne]


Messages : 762
Voir ses messages
Posté :

Salut lylie018

Je compatis à ta douleur, je pense qu'il ne faut pas en vouloir aux flics, parce qu'annoncer la mort de quelqu'uns ca ne plairais à personne, pour rien au monde je ne voudrais être à leur place à ce moment là, je comprend ta colère cela dis, fait quand même attention que celle ci ne se transforme pas en haine dans ton coeur.

reviens nous voir quand tu veux.

Sincérement
Thomas


[pas en ligne]


Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Lylie,

je trouve ton message tres touchant. je te souhaite bon courage. je sais que la perte d'un etre cher de mort non "naturelle" , est une epreuve terrible et terriblement douloureuse. cela prend du temps, et bcp de larmes avant de pouvoir passer au dessus. Il y a 10 ans, le 31 janvier 1996, j'ai perdu une amie, j'etais une ado, a l'epoque, et j'en ai ragé pendant des mois et des mois. 10 ans apres, les larmes me montent encore aux yeux quand je pense a elle et a ce terrible evenement...


[pas en ligne]


Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

salut lily,
contrairement aux autres personnes qui ont répondu, je n'ai jamais vécu une telle situation mais je suis restée particulièrement touchée par ton témoignage. j'espère que le tps pourra t'aider à combler cette blessure. n'hésite pas à continuer à écrire si ça t'aide et merci de partager cela avec nous. je te souhaite bon courage.


[pas en ligne]


Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

Merci à tous pour vos messages cela me touche beaucoup de voir que des personnes s'arrêtent quelques instants sur mon histoire tragique.

Depuis ce jour, j'ai beaucoup de mal à toruver une rasion de vivre ou plutot une raison de continuer à me battre.. si je le fias actuellement, c'est pour mes parents car ils mérientent bien cela..
Depuis le premier jour, je me suis occupée de tout dans la maison et cela a bloqué ma tristesse, et mes larmes n'ont plus coulées depuis l'enterement.. cela me fait peur parce je sens une colère contre la vie ENORME et j'ai peur que celle-çi n'éclate de manière incontrolable..


[pas en ligne]


Messages : 1280
Voir ses messages
Posté :

Tu réagis comme moi, après la mort de ma mère. Je m'occupais de la maison,de mon père et des frères.
Je fais cela pour ne pas pleurer mais six mois tard au moment des fêtes de fin d'années.
J'ai craqué, j'ai fais une grosse déprime (je sortais plus, je m'habillais plus).
Maintenant 7 ans après cela va beaucoup mieux.

Florence


[pas en ligne]


Messages : 7
Voir ses messages
Posté :

Et oui, Florence, nous réagissons de la même manière mais j'ai tellement peur de craquer parce que si cela se fait dans 6 mois, mes parents ne seront jamais assez fort que pour assumer ma dépression et j'ai peur de péter un plomb de manière trop brutale..

J'espere réellement que j'irais mieux avant 7 ans sinon je ne donne pas cher de ma peau..

J'espere vraiment que l'on ira tous mieux et très vite car notre vie est devenue insupportable, on n'y pense tout le temps et cette soirée du vendredi 20 janvier hante mon esprit tout le temps, c très lourd à vivre comme situation..


[pas en ligne]


Messages : 99
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Lylie.
Votre douleur à vous et à vos parent est très vive.
Est ce que bloquer ce que vous ressentez est une bonne idée, je ne crois pas Mais je pense que ces larmes que vous vous empechez de laisser couler devrais pouvoir s'exprimer.
Peut-être est ce une bonne chose d'être passée par ce forum.
Est ce que plus personne chez vous, n'ose parler de votre frère?
Peut-être devriez vous laisser couler vos larmes, parler de lui avec quelqu'un d'autre, regarder peut-être des photos avec vos parents. Partager vos souvenirs.
Bien sur que cette soirée du 20 janvier doit être atroce comme souvenir pour vous, n'hésitez pas à la partager. Ne la revivez pas toute seule.
On croise les doigts pour vous.

Pages: [1]  [3]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.