Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> dépendance aux somnifères, alcool, dettes..

Pages: [1]  [3]


[pas en ligne]


Messages : 12
Voir ses messages
Posté :

Bonsoir,

Premiers pas dans un forum... suis desemparée, seule et angoissée.
Mon fils se drogue aux somnifères et boit, il ne se nourrit plus, ne se lave plus, deux cures de desintox ont échoué, il devient marginal et n'a plus que moi au monde. Je suis à bout, mais il a besoin d'aide, et je ne sais plus réagir. Actuellement mon fils est en arrêt de travail suite à sa dernière cure. Il a 31 ans et j'ai très peur pour son avenir...

femme


[pas en ligne]


bxl
40 ans

Messages : 400
Voir ses messages
Posté :

S'il n'est pas dans une dynamique de changement, la seule chose à faire est de vous protéger car assister à la destruction d'un proche, ca détruit...

femme


[pas en ligne]


Bruxelles
32 ans

Messages : 294
Voir ses messages
Posté :

c'est contagieux la descente aux enfers! on ne peut pas aider quelqu'un contre son gré! comme vous dit "sofi" la seule chose à faire c'est de vous protéger!

homme


[pas en ligne]


manipulateur depuis
33 ans

Messages : 9316
Voir ses messages
Posté :

Des services d'aide aux toxicomanes existent peut-être près de chez vous. Ou alors je pense éventuellement à un service de santé mentale pour s'attaquer petit à petit aux raisons qui le poussent (ou l'ont poussé) dans cette spirale.

Quoi qu'il en soit, faites-vous aider par des pros ou sinon, comme ils l'ont dit avant moi, vous risquez de sombrer aussi. hmm

Courage.


[pas en ligne]


Messages : 12
Voir ses messages
Posté :

Merci pour vos commentaires, je rentre du travail à l'instant et les lis. Il est vrai que je suis en train de perdre pied et que j'aimerais m'enfuir, partir sans téléphone, sans fax, loin de tous et de tout. D'autre part, c'est mon fils, qui d'autre qu'une maman pourrait l'aider...
En vain, je sais, cela fait des années que cette situation perdure, et toutes mes tentatives de le raisonner, l'aider, l'écouter ne changent rien. Maintenant la situation n'est plus gérable et je vis dans une hantise permanente... Comment faire pour se détacher de cela? De l'aide??? Mais personne ne veut savoir, personne ne veut être confronté à ça...Ca dérange..ça n'est pas normal.... on évite de me demander comment il va.. Les médecins le relâchent après un séjour en cure...il parvient à les manipuler. Eux aussi! En plus il est très gentil et a un côté attachant..aucune aggressivité. Et alors: ce regard que ceux qui savent ou le voient..posent sur moi: mais qu'est ce qu'elle a lui a fait subir dans son enfance, pour qu'il en arrive a ce point de déchéance là???

Je sais, difficile d'aider car ce n'est que lui qui peut s'en sortir, mais là, je crois, qu'il est tres tres loin..et ça me fait très très mal

Merci de m'avoir lue.. car je n'en parle à personne dans mon entourage professionnel et cela me soulage, d'au moins pouvoir raconter cette histoire sur un mur de discussions...

Ah oui, j'oubliais, mon mari, son papa est décédée il y a 21 ans... il était alcoolique et je n'ai pas pu le secourir non plus... je revois le ilm..j'ai peur

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Bah, nous, on ne va pas se demander ce qui s'est passé dans son enfance mais vous, vous en parlez...

Qui peut le dire vraiment ? clin d´œil

Ce qui est interpellant par contre, c'est que vous dites que de vous rappelez cela vous fait peur.

Alors, que peut-être pour ne pas vous écrouler plus, cela vaudrait la peine de remettre ces vieilles histoires sur le tapis ?
Perdre son père à 10 ans, c'est dur pour un jeune garçon !

Mettre des mots sur son histoire permet parfois de trouver un peu de lumière dans une situation qui semble fermée de toute part.

Courage ! clin d´œil

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Quand je vous dis ceci, je vous le dis pour vous clin d´œil
Pas pour que vous vous sentiez obligée à partager votre histoire ici si vous ne le désirez pas. Mais un bon pro dans un centre de guidance pourrait vous apporter une aide intéressante.

Ca peut-être important pour un jeune en dérive de faire face à un adulte qui a un questionnement, des repères et des limites solides. Ca rassure clin d´œil


[pas en ligne]


Messages : 12
Voir ses messages
Posté :

Antoinett, vous avez raison, ce passé pèse. Mon fils en a enormément souffert, comme son plus jeune frère d'ailleurs. C'est la raison pour laquelle je n'ai jamais hésité, de parler ouvertement de ce qui est arrivé, de consulter avec mes fils, de m'entourer de conseils professionnels et tout cela sans accuser, sans juger, en essayant d'être à l'écoute et de leur donner un "nid" stable, douillet et serain. Mais qui détient la vérité?? Il est probable que j'ai fait des erreurs, en essayant de jouer le rôle de père et mère... mais nous en avons parlé et reparlé.. et voilà8
Merci en tout cas, pour votre intervention et pour vos encourgements


[pas en ligne]


Messages : 12
Voir ses messages
Posté :

Quelqu'un peut m'expliquer les démarches exactes pour faire colloquer mon fils? La situation se dégrade..et il est minuit moins cinq.....

femme


[pas en ligne]


VIVA BRAZIL

Messages : 6029
Voir ses messages
Posté :

je ne pense pas que vous aurez la possibilité de faire colloquer votre fils. il est très difficile de colloquer quelqu'un ....mais par contre vous pouvez vous-même rencontrer un psychiatre qui pourrait vous soutenir dans cette péridoe difficile. Il se drogue , il est adulte s'il ne veut pas sortir de là ce sera difficile de l'y contraindre.
ce serait bien de penser à vous aussi..bon courage

Pages: [1]  [3]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 10



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.