Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> deuil d'un être cher

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

il y' a + de 2 ans maintenant que j'ai trouvé mon père pendu,mais contrairement à mes proches,j'ai l'impression que c'etait hier,j'ai beaucoup de mal à faire mon deuil, ayant enormement de difficulté à évoquer ce douloureux souvenir de vive voix, j'aurais aimé dialoguer avec des personnes ayant le même vécu. je vous en remercie par avance


[pas en ligne]


Pas de violences c est les vac
37 ans

Messages : 34128
Voir ses messages
Posté :

bonjour

il y a plusieurs facteurs dont tu dois tenir compte, tu l'as trouver pendu c'est deja un choc, le deuil est pas toujours evident non plus a gerer en temps normal.

rentre en compte aussi les relations que tu avais avec lui si elles etaient conflictuelles ou au contraire super agreables.

peut etre y a t'il aussi une culpabilite et tout ça fait que pour toi le deuil sois plus long mais il n'y a pas non plus de temps precis pour le deuil le tout se fait a son rythme.

tu dois en parler en effet si tu en as l'envie et le desire meme si c'est dur mais si tu sens que tu en as besoin fais le.

consulte tu quelqu'un??


[pas en ligne]


vincennes

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

merci frederic p pour ta reponse rapide, et pour repondre à ta question non je n'ai jamais consulté de psy ni encore jamais parlé de mon experience avec d'autres personnes que mon entourage,j'ai trouvé ce forum totalement par hazard et en surfant dessus,j'ai décidé de m'y inscrire


[pas en ligne]


martelange,luxembourg

Messages : 15
Voir ses messages
Posté :

j'ai mon oncle qui est décédé voila 11 ans et il partir le jour de mon anniversaire je n'arrive pas a bien le vivre,j'ai ma famille qui me reporche de fete mon anniversaire alros quand j'arrive a mon annif je me mes tjr a pleure j'en peux plus de vivre tout ca!mon oncle c'etais mon deuxieme papa mon soleir

femme


[pas en ligne]


bruxelles
29 ans

Messages : 279
Voir ses messages
Posté :

bonjour a tous,
il y a deux ans de cela ma prof que j'adorais qui etais pour moi comme ma deuxieme maman aete tuer par un flic. cela est paru das les journaux en plus les journaux ont sali cette prof j'ai ete choquer... c'etais fin juin en pleins les examens ce n'etais aps eivident et en plus que je la connaissait tres bien. le flic etais depressif il ete confisquer de son revolver mais il a reussi a le reprndre pour tuer cette prof.
je ne suis tjs aps remise de cette jounrée et des jours d'apres.
je ne comprend pas pq les gens il tue comme cela... je ne comrpend aps ce mode...


[pas en ligne]


martelange,luxembourg

Messages : 15
Voir ses messages
Posté :

maud54,perdre quelqu'un est tres dure mes tu sais on doit remonte car rien ne pourra la faire revenir,tu l'oublira jamais mes tu dois vivre avec!

homme


[pas en ligne]


Laeken

Messages : 1639
Voir ses messages
Posté :

Bonsoir!
Chaque deuil est unique : il dépend de la relation au défunt, des circonstances du décès, etc. Pour exemple, le décès d'un proche au crepuscule de sa vie n'est pas la même chose que celui survenu suite à une mort accidentelle ou à un suicide.
Le facteur tepms est primordial dans le travail de deuil.
Faire le deuil, c'est concilier les réalités de l'instant, enrichir le présent et le futur sans oublier l'importance du passé.

Jerusalem


[pas en ligne]


Bruxelles

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Salut Ninie,

moi il y a deux,un dimanche,ma mère sort sont chien,me dit bonjour et quelques heures apres je mee vois occuper a faire de la réanimations.Suicide,accident vasculaire cérébrale?
Je me sens coupable de ne pas lui avoir dit et montrer assez que je l'aimais et elle me manque.Je ne peux en parler a personne.J'ai été a l'hospital car elle a vécu encore deux semaines mais c'était atroce,un vrai légume et dans le coma.J'ai perdu mon père quand j'avais neuf ans et mes grand parent dans les années qui ont suivis.Ma soeur est morte a la naissance et ma compagne ne vivra pas veille en raisons de maladie.Je n'ai plus de tendresse ni de sexualité venant d'elle et c'est dur.Je suis néanmoins toujours debut,je me demande comment,et donc tu n'est pas seule.Si je peux t'aider,n'éssite pas.

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Mon père est mort, il y a deux ans et moi, aussi, j'ai l'impression que c'était hier. Il me semble encore pouvoir lui parler. Mais c'était dans un contexte beaucoup plus serein.

Ce serait sans doute apaisant pour vous, de vous faire accompagner par un professionnel, de mettre des mots sur votre vécu pour pouvoir enfin le dépasser.

Courage!

De tout coeur avec vous ,


[pas en ligne]


BXL

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

pour moi, c'est tout frais, il est mort dimanche 22, et je l'ai retrouvé le lundi suivant dans son lit, il est mort paisiblement en dormant.
évidemment j'ai eu un choc, et puis je m'en suis voulu de n'avoir pas été là, mais même si... je n'aurais rien su faire, la nuit comment savoir etc.
et puis comme il est mort dans SA maison, dans SON lit et que c'est ce qu'il voulait....
le plus dur c'est de ne pas culpabilisé dans mon cas, c'est facile de ce dire que tout ca, mais essayer de faire abstraction des faits et de voir cela comme une délivrance, pfffffff, les psy vont racontés ce genre de conneries.
alors autant faire le travail moi même et que les chose soient claires, je ne suis ni coupable d'abandon, ni responsable de quoi que ce soit, son heure était venue, et ma présence n'aurait rien changé.
je ne crois même pas que un médecin aurait pus lui sauver la vie, sauf peut-être pour qu'il meure dans un hosto loin de chez lui et avec des appareils branché pour lui donné qq heures/jours/semaines à vivre comme un légume.
en bref, il faut savoir le laisser partir, c'est aussi une forme d'amour

MRDA45

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 4



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.