Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> droit parental et toxicomanie

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


47 ans

Messages : 885
Voir ses messages
Posté :

J'ai visionné les posts mais je n'ai pas trouvé réponses à mes questions.
La nouvelle femme de mon ex, le quitte. Elle est venue me trouver pour me dire qu'il fume du crack et boit de l'alcool. Il dealerait chez elle...
C'est l'heure des vacances et il peut légalement venir chercher sa fille pour un mois.
Ma fille adore son père mais dans cette situation c'est pénible de la laisser partir.
Qu'est ce qui est le plus important la protéger ou maintenir les liens ?

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

sylvi :
J'ai visionné les posts mais je n'ai pas trouvé réponses à mes questions.
La nouvelle femme de mon ex, le quitte. Elle est venue me trouver pour me dire qu'il fume du crack et boit de l'alcool. Il dealerait chez elle...
C'est l'heure des vacances et il peut légalement venir chercher sa fille pour un mois.
Ma fille adore son père mais dans cette situation c'est pénible de la laisser partir.
Qu'est ce qui est le plus important la protéger ou maintenir les liens ?

Boire de l'alcool, c'est gênant...mais fumer du crack?? il me semble que celà implique une dépendance psychique sérieuse et tendance à la violence: ce n'est pas fumer de l'herbe!! Si c'est exact, ce serait dangereux.
Encore faut-il voir si c'est exact: peut-être de la vengeance? Je ne le connais évidemment pas...
De plus, il faudrait, je suppose, des éléments CONCRETS pour réviser le droit de garde...

homme


[pas en ligne]


Bruxelles
44 ans

Messages : 4395
Voir ses messages
Posté :

sylvi :
J'ai visionné les posts mais je n'ai pas trouvé réponses à mes questions.
La nouvelle femme de mon ex, le quitte. Elle est venue me trouver pour me dire qu'il fume du crack et boit de l'alcool. Il dealerait chez elle...
C'est l'heure des vacances et il peut légalement venir chercher sa fille pour un mois.
Ma fille adore son père mais dans cette situation c'est pénible de la laisser partir.
Qu'est ce qui est le plus important la protéger ou maintenir les liens ?



Comment il est avec?

Moi je couperais pas le droit de visite mais je dirais a ma fille que si cela va mal qu'elle m'appelle de suite!

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

Moi suis d'accord avec Brol..

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Un élément important que je ne connais pas: l'âge de ta fille
Il faut en tout cas la mettre au courant de "bruits" et "ragots" qui courent pour éveiller son attention. Il est aussi TRES important de ne pas prendre position CONTRE son père: il faut qu'elle sente qu'elle et toi peuvent aider son père, mais qu'elle comprenne (un peu) ce qui se passe si elle constate de états ou situations "anormales".
En dessous de +-10 ans, le mise au courant devrait être assez "générale", au-dessus de 13 ans, je parlerais à ta fille "comme une adulte"
La prise d'alcool est relativement facile à surveiller, même par un enfant.
Mais la prise de crack nécessite un approvisionnement "sous le manteau". La montée et la descente sont assez rapides. La descente peut causer une sensation psychologique de manque qui mène à la violence. Même en montée, les effets semblent moins "positifs" (si positif il y a!) que de la coke pure.
Le crack recouvre aussi différents types de préparation.
Ce qui en résulte, en tout cas, c'est une très probable instabilité de l'humeur.
Comme dit Niota, elle doit garder un contact étroit avec toi (je dirais tous les jours).

femme


[pas en ligne]


47 ans

Messages : 885
Voir ses messages
Posté :

Ma fille a treize ans et elle a toujours été au courant pour la consommation de cannabis de son père. J'ai toujours pensé , puisqu'il s'était remarié, que cela se limitait à cela.
Apparemment il a commencé par sniffer puis maintenant prend la coke "en bise". Je me suis renseignée auprès d'infor drogue et c'est eux qui m'ont parlé de "crack".
Nous n'avions plus de nouvelles de lui depuis un mois et là , hier il est réapparu. Je lui ai demandé de laisser passer un peu de temps , qu'il se soigne et prenne le temps de retrouver un logement. Il a nié le tout en bloc tout en avouant qu'il allait entré en psy à l'hopital.
Je connais ses mensonges, à l'époque c'était l'héroine...
Ma fille pleure toutes les larmes de son corps.
Lui doit se sentir encore plus dévalorisé.
Et moi je suis là au milieu, à ne pas savoir comment réagir.
J'envie ces caractères bien trempés qui ont toujours un avis sur tout et qui gardent leur ligne de conduite.
Là , je n'ai fait que postposer le problème.

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

sylvi :
Ma fille a treize ans et elle a toujours été au courant pour la consommation de cannabis de son père. J'ai toujours pensé , puisqu'il s'était remarié, que cela se limitait à cela.
Apparemment il a commencé par sniffer puis maintenant prend la coke "en bise". Je me suis renseignée auprès d'infor drogue et c'est eux qui m'ont parlé de "crack".
Nous n'avions plus de nouvelles de lui depuis un mois et là , hier il est réapparu. Je lui ai demandé de laisser passer un peu de temps , qu'il se soigne et prenne le temps de retrouver un logement. Il a nié le tout en bloc tout en avouant qu'il allait entré en psy à l'hopital.
Je connais ses mensonges, à l'époque c'était l'héroine...
Ma fille pleure toutes les larmes de son corps.
Lui doit se sentir encore plus dévalorisé.
Et moi je suis là au milieu, à ne pas savoir comment réagir.
J'envie ces caractères bien trempés qui ont toujours un avis sur tout et qui gardent leur ligne de conduite.
Là , je n'ai fait que postposer le problème.

S'il est sorti de l'héro, c'est déjà un grand pas: en plus de la souffrance psychologique s'ajoutait alors la souffrance physique (instabilité, manque physique...)
Ta fille a treize ans: elle est en âge de comprendre.
Le problème, en effet, ce sont les mensonges: il y croit lui-même, mais l'instant d'après, il oublie
S'il est d'accord pour un suivi psychologique, c'est un grand pas...si le psy le suit bien et si lui reste ouvert
Sa vie n'étant pas stable, il vaut mieux qu'il assume seul son quotidien, quitte à ce que vous "meubliez" certains instants pour qu'il garde le contact avec la "vraie" vie (en opposition à celle qu'il croit avoir dans ses trips)
Ce serait une façon limitée, mais efficace de l'aider.

Bon courage, Sylvi pouce

femme


[pas en ligne]


47 ans

Messages : 885
Voir ses messages
Posté :

vous "meubliez" certains instants pour qu'il garde le contact avec la "vraie" vie

Sincèrement je ne ferai rien, c'est à lui à mener sa barque..

Merci

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

sylvi :
vous "meubliez" certains instants pour qu'il garde le contact avec la "vraie" vie
Sincèrement je ne ferai rien, c'est à lui à mener sa barque..
Merci

c'était un conditionnel, pas un impératif clien d´œil
et de toute façon son salut ne sait venir, en effet, que de lui...

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 10



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.