Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> héritage difficile

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


Messages : 38
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

comment contester un héritage ?
ma tante est décédée et son infirmiére hérite, est-ce possible ?
n'y at'il pas de conflit d'interêt ?
ma mère,devrait être l'héritiere,cependant, elle ne veut pas d'ennui (Elle est agée de 84 ans)
Puis-je le faire à sa place ?
ou dois-je m'adresser ?
merci de votre aide


femme


[pas en ligne]


34 ans

Messages : 28
Voir ses messages
Posté :

trouvé sur le site de Test-Achat :

Les héritiers réservataires
Par testament ou par donations faites
de votre vivant, il est possible de
modifi er les règles exposées dans le
schéma. Mais pas totalement. Certaines
personnes de votre famille sont en
effet protégées par la loi et ont droit à une part déterminée de votre héritage,
dont vous ne pouvez pas les priver.
C’est ce qu’on appelle la réserve successorale.
Vous ne pourrez désigner
d’autres héritiers que pour la partie
restante de la succession, ce qu’on appelle
la quotité disponible.
Ces héritiers protégés par la loi, les
héritiers réservataires, sont principalement
les descendants et le conjoint
ainsi que, dans certains cas, les ascendants
(parents et grands-parents). Le
cohabitant légal (et, a fortiori, le cohabitant
de fait), quant à lui, n’est pas
un héritier réservataire. Vous pouvez
donc le priver, si vous le souhaitez, de
sa part d’héritage.
Les héritiers réservataires ont droit à
leur réserve, mais ils ne sont pas obligés
de la réclamer. Ainsi, il arrive que
des grands-parents laissent des biens
importants, voire tous leurs biens à
leurs petits-enfants. Les parents ainsi
privés de leur réserve peuvent accepter
ces dispositions.

Par testament, vous pouvez vous écarter des règles
successorales, mais vous ne pouvez pas déshériter
totalement vos “héritiers réservataires”.

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Oui, mais d'après l'article cité par Chaton, une soeur n'est pas un héritier réservataire?
Elle pourrait donc, en effet, ne rien recevoir!

femme


[pas en ligne]


34 ans

Messages : 28
Voir ses messages
Posté :

Bonsoir,

En fait selon test-achat une tierce personne peut hériter si un testament a été fait... J'image que c'est le cas (l'infirmière).

Sinon il y a un schéma (que je peux envoyer par mail car par lisible si pas abonné) qui dit à propos des frères et soeurs : Chaque parent obtient 1/4 de la succession (1). Les frères et soeurs se partagent le reste. Si l’un des parents est prédécédé, sa part revient aux frères et soeurs. Si un des frères et soeurs est prédécédé, ses enfants (neveux et nièces de X) se partagent sa part.

le (1) : (1) S’il y a un conjoint survivant, le terme "succession" doit être remplacé par "la nue-propriété des biens propres de X".
S’il y a un cohabitant légal survivant, le terme "succession" doit être remplacé par "la nue-propriété de l’immeuble affecté à la résidence
commune de la famille et la pleine propriété du reste de la succession".

Mais sinon j'ai pas trouvé d'autre infos, donc... si il y a eu un testament, je comprends que la soeur n'a bien droit à rien... je n'ai maleureusement pas trouvé d'article sur le net qui soit contradictoire...

femme


[pas en ligne]


Messages : 6304
Voir ses messages
Posté :

en fait, dans un testament on écrit ce que l on veut
toutes fois, si les héritiers légaux manifestent leur désacord ( attaque le testament) et bien ce sera la loi qui sera appliquée
exemple mr dupond à 2 filles
il décide de tout lèguer à sa voisine par testament
si les filles, ne contestent pas le testament: la voisine hérite de tout
si les filles contestent: alors le droit est appliqué

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Labellovaness :
en fait, dans un testament on écrit ce que l on veut
toutes fois, si les héritiers légaux manifestent leur désacord ( attaque le testament) et bien ce sera la loi qui sera appliquée
exemple mr dupond à 2 filles
il décide de tout lèguer à sa voisine par testament
si les filles, ne contestent pas le testament: la voisine hérite de tout
si les filles contestent: alors le droit est appliqué

... et le testament est alors considéré comme nul et la voisine ne reçoit plus rien?

Ou les deux filles recevront la part réservataire et la voisine le reste?

Je suppose que c'est le premier cas qui est le bon?


[pas en ligne]


Respire le jour qui est !

Messages : 9477
Voir ses messages
Posté :

Beurk , des requins ....

femme


[pas en ligne]


Messages : 6304
Voir ses messages
Posté :

Brolskoff :
Labellovaness :
en fait, dans un testament on écrit ce que l on veut
toutes fois, si les héritiers légaux manifestent leur désacord ( attaque le testament) et bien ce sera la loi qui sera appliquée
exemple mr dupond à 2 filles
il décide de tout lèguer à sa voisine par testament
si les filles, ne contestent pas le testament: la voisine hérite de tout
si les filles contestent: alors le droit est appliqué

... et le testament est alors considéré comme nul et la voisine ne reçoit plus rien?

Ou les deux filles recevront la part réservataire et la voisine le reste?

Je suppose que c'est le premier cas qui est le bon?


tu as reçu mon mp Brol?

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.