Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> j'en ai mare, je consome de l'héro depuis 20 ans et j'en peut plus

Pages:  [2]

homme


[pas en ligne]


Liège
46 ans

Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

senek :
Avec une dose ADEQUATE de métha, tu ne devrais pas avoir de difficulté à arrêter de consommer. Arrêter de consommer ne veut pas dire ne plus avoir envie de prendre de la came ! Ca c'est un tout autre problème. Qui n'est plus une question de dépendance à un produit. J'ai personnellement accepté que l'envie sera présente en moi jusqu'à la fin de mes jours. C'est important car ca aide à ne plus considérer ce fait comme "problématique".
merci senek et brolskoff, oui je sais que le traitement méthadone est une des solution et j'en prend mais la dose n'est pas suffisante donc le manque réaparait en moitié de journée et donc je consome, je vais aller retrouver mon médecin et demander une dose plus importante mais a chaque fois que je demande une augmentation il n'est pas très dacord , je suis a 60 mg jour mais je ne la prend plus pour l'instant, je vais y retourner mais les envies reste et c'est le plus dur a vaincre surtout quand on est seul. enfin merci pour tout

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Jean-luc.d :
senek :
Avec une dose ADEQUATE de métha, tu ne devrais pas avoir de difficulté à arrêter de consommer. Arrêter de consommer ne veut pas dire ne plus avoir envie de prendre de la came ! Ca c'est un tout autre problème. Qui n'est plus une question de dépendance à un produit. J'ai personnellement accepté que l'envie sera présente en moi jusqu'à la fin de mes jours. C'est important car ca aide à ne plus considérer ce fait comme "problématique".
merci senek et brolskoff, oui je sais que le traitement méthadone est une des solution et j'en prend mais la dose n'est pas suffisante donc le manque réaparait en moitié de journée et donc je consome, je vais aller retrouver mon médecin et demander une dose plus importante mais a chaque fois que je demande une augmentation il n'est pas très dacord , je suis a 60 mg jour mais je ne la prend plus pour l'instant, je vais y retourner mais les envies reste et c'est le plus dur a vaincre surtout quand on est seul. enfin merci pour tout

60 c'est déjà) beaucoup, ce qu'il faut éviter c'est de prendre de la méta + un "complément"
Et si tu ne prends plus de méta pour le moment, recommencer un traitement se fait avec une évaluation de la dose de méta qui te sera prescrite. En fonction de ton état. Demande éventuellement à être suivi chaque semaine. Le subutex peut aussi être prescrit en substitution.
Et surtout, fait part de tes sensations de manque ou de mal être à ton psy.

homme


[pas en ligne]


L'AQUOIBONISTE
23 ans

Messages : 5406
Voir ses messages
Posté :

"Mais sans le traitement, on peut dire que les chances de réussite sont quasi nulles (à part un sevrage total et brutal, et encore!!!)"

Tu as tout à fait raison Brol.

homme


[pas en ligne]


L'AQUOIBONISTE
23 ans

Messages : 5406
Voir ses messages
Posté :

Et pourtant des gens qui sont contre la métha il y en a des masses. Mais la plupart sont des gens qui parlent de ce qu'ils ne connaissent pas. Et ça y'en a un paquet aussi clin d´œil

homme


[pas en ligne]


le man
35 ans

Messages : 2422
Voir ses messages
Posté :

Moi je me dis que les solutions tu les connais très bien.
Donc ce que tu veux ce n'est pas la solution mais le courage, la force et la volonté de la mettre en oeuvre sur du long terme.
Pour cela, il n'y a que toi et un psy qui pourront t'aider.

Personnellment ce qui m'a beaucoup aider à "m'éloigner de la came" ça a été de m'éloigner, de quitter, de déménager afin de me retrouver dans un lieu sans réseau, sans connaissance,
ainsi les moments où je voulais rechuter, soit il me fallait faire 700km; soit il me fallait m'accrocher.
Un joint, une bière, un copain, mon chien et une bonne dose de solitude ont su m'aider.
Nous avons le même âge, je rechute encore occasionnellment, mais je m'accroche à mes fils, à mes chiens et un peu à mes joints et aussi à moi. J'apprends à m'aimer.

Je suis désolé pour ta fille que tu vois peu, pourtant on peut comprendre ta femme, non ?
allez courage, tu n'es pas seul


[pas en ligne]


Messages : 6
Voir ses messages
Posté :

coucou clien d´œil
comme le dis si bien "créve", la solution est en toi. J'aimerai te donner le courage de savoir dire "NON!!!Elle ne m'aura pas!!!!", "Et je luis dis [censuré, motif : message insultant]!!!". Mes ces messages intérieur, tu dois les déclenchés en toi!!. Je peux de citer l'exemple de ma copine. De méta en rechute, de la perte de ses enfants en alcool, un jour elle a dit STOP!!! à 37 ans elle termine sa dernière d'éducatrice pour ados en difficulté, elle a récuperé ses enfants, trouver un logement et continue toujours d'aller de l'avant avec les hauts et bas, mais elle tiens!!!
Ne laisse jamais rien ni personne contôler ta vie!!!
Tu as tout mon soutien clien d´œil

homme


[pas en ligne]


53 ans

Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

Salut JL

Je viens de parcourir tes témoignages et leurs réponses. Ne serait-il pas judicieux de faire une sorte de mixte entre ton toubib et la méthadone ?

Puisque de toute façon s'arreter c'est difficile et douloureux, au lieu de te baser sur tes sensations de manque physique, pourquoi ne pas te baser sur ce que te dis et te prescrit ton toubib en lui specifiant bien toutes tes sensations douloureuses et desagreables ?

si la confiance est installée, ca devrait marcher. Tu ne serais pas le premier a arriver a te sortir de cet enfermement !!!

Siggy


Pages:  [2]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 11



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.