Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> maltraité par ma copine URGENCE

Pages: [1] [2]  [4]


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Je ne suis pas à proprement parler un homme battu. Mais comment pourrais-je l'être ? J'ai pratiqué la gymnastique et les arts martiaux, je suis grand et encore solide malgré mes 36 ans... Cependant je sens la limite approcher. Car si lorsque ma femme devient insupportable je m'enferme dans mon bureau ou sors changer d'air, elle emploie des moyens bien plus radicaux pour me soumettre et exercer une emprise malsaine.

Tout a commencé à la naissance de notre second enfant. Alors que je ne me sentais capable que d'assurer le confort psychologique d'un marmot (Je suis maniacco-dépressif stabilisé), elle s'est mis en tête que je "voulais" un second enfant. Puis là, j'ai craqué et j'ai repris mon addiction à l'alcool pour tenir le coups. Ensuite, elle a trouvé en moi la seule faille psychologique exploitable : Je ne supporte pas de violence verbale devant mes enfants. Et depuis, bien que je fasse de mon mieux pour surnager psychologiquement, je me fais attaquer de plus en plus souvent sur mon chômage, mes difficultés à avoir une vie normale, et surtout, sur le comportement de ma famille. C'est simple, pour ma femme, ma famille est à proscrire de mes relations, je n'ai même plus le droit de leur parler ou de les fréquenter. Si on ajoute à ça le fait qu'elle a coupé mes ressources financières sous prétexte de m'aider à gérer mes dépendances (alcool et tabac), je me retrouve maintenant dans l'impossibilité de quitter mon domicile sauf pour faire le tour du pâté de maisons. Et toute cette emprise s'est bâtie sur mon refus de montrer ma colère devant mes enfants. Je suis maintenant à sa merci, et elle le sait. Sous couvert de peurs pour ma santé, elle m'emprisonne dans le huis-clos de notre maison, sans même me laisser la possibilité de retrouver un travail car je dois m'occuper d'aller conduire et chercher à pieds nos deux enfants à la crèche et à la maternelle ce qui me coupe de toute possibilité de formation.
Mais le pire est qu'elle veut absolument démontrer que l'alcool me rend violent, ce qui est totalement infondé. Donc, dès que j'ai bu un verre, elle me harcèle de remontrances sur mes déficites et la médiocrité psychologique de ma famille, et si ça ne suffit pas, elle me frappe. Ses coups sont bien sûr insignifiants, mais non-anodins car extrêmement humiliants. J'ai maintenant peur pour la santé psychologique de mes enfants, car je crois que de voir leur mère se mettre dans des états d'hystérie dénigrante à l'égard de leur père est bien plus néfaste que de me voir boire quelques choppes par jour. (Même si, je l'admets, ce n'est pas le bon exemple). J'ai peur aussi qu'un jour la violence qu'elle m'impose ne dégénère, et que je ne riposte.
Bref, un homme battu, ça ne ressemble pas du tout à une femme battue. C'est un long travail de sappage de moral qui selon moi repose grandement sur la prise en otage des enfants par la mère, et la pseudo-violence physique n'est qu'un prétexte pour dire "Je fais du mal aux enfants quand je veux, mais c'est de ta faute"

J'attends d'autres témoignages.


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Je croyais que ce site était dénué de trolls...

Bref, pour répondre plus poliment, ma femme est belle, grande, et cultivée. Mais elle souffre d'un rapport pathologique à la violence verbale et physique, lui faisant croire que tout problème peu se résoudre par ces méthodes.
Je le répète, tant que nous n'avions pas d'enfants, ni l'une ni l'autre de ces méthodes ne pouvaient me toucher. C'est actuellement différent.


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

Et puis je suis d'accord avec beaucoup de posteurs sérieux sur le sujet. Les femmes sont maîtres en matière de manipulation psychologique.C'est un bien quand ça sert à se défendre ou à affirmer une domination légitime (i.e. au boulot), c'est beaucoup moins glorieux à la maison.
Car outre mon dégoût pour cette pratique, j'avoue l'avoir apprise de ma mère. Eh oui, quelquefois, il faut savoir saisir les armes de tous bords. Mais jamais je ne m'en sers, à moins que ce ne soit le dernier recours avant la violence physique.
Remarquons aussi que les femmes sont très protégées contre la violence si elles le désirent. Il suffit qu'elles aillent au commissariat et à l’hôpital faire constater, et elles sortent gagnantes du procès.

Mais il n'existe aucune constatation pour les violences psychologiques, les humiliations, les sous-entendus... Donc étant pour l'égalité des sexes, je serais en faveur d'une loi réprimandent toute forme de négation de l'existence du partenaire, totalement bilatérale.

homme


[pas en ligne]


Messages : 383
Voir ses messages
Posté :

Ces lois existent.
Personne ne peut vous priver de vos ressources et vous empêcher de vivre librement (sauf si vous êtes passé au tribunal).
Je ne suis pas un professionnel dans cette matière.
Je ne peux que vous rediriger par là (ils ont un numéro vert).

http://www.ecouteviolencesconjugales.be/

Je vous souhaite bon courage pour la suite.

homme


[pas en ligne]


J'ai trouvé plus con !

Messages : 3656
Voir ses messages
Posté :

@ Phoenix45:

Je vous comprends très bien, mais vous n'avez pas beaucoup de solutions:
* Soit vous lui expliquez clairement que cela doit cesser;
* Soit vous feriez mieux de divorcer.

Le reste...

femme


[pas en ligne]


Bruxelles
82 ans

Messages : 175
Voir ses messages
Posté :

Phoenix à votre place je ferais des démarches pour quitter légalement le foyer conjugal songez à vous si vous craquez cela n'aidera personne

homme


[pas en ligne]


Flemalle
54 ans

Messages : 973
Voir ses messages
Posté :

Une bonne " torniole " à la madame, d' un coup sans prévenir et elle ce calmera.


[pas en ligne]


Messages : 3
Voir ses messages
Posté :

@ criminel ,

dire que dans les homes ils s'en font collection des comme cela et cela leur rapporte un paquet d'argent..

Pages: [1] [2]  [4]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.