Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Médecin prescripteur privé.

Pages: 1


[pas en ligne]


Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonjour

Je suis en traitement à la méthadone dans un centre de soins pour toxicomanes.
J'aimerais trouver un moyen pour ne plus croiser d'autres toxicos et voir un médecin "normal" dans un lieu "normal" et cela pour ne plus être constemment replongé dans ce milieu et dans cette problématique.
Ce n'est pas un jugement de valeur vis à vis des autres dépendants, mais cette démarche est importante pour mon évolution.
Je sais que l'on ne peut faire de la publicité pour un médecin, ni donner d'adresse ou coordonnées, mais pourriez vous me conseiller, m'indiquer des voies, comment je dois orienter mes recherches. Chaque fois je retombe sur des centres spécialisés et c'est précisement ce que je veux éviter.

Merci d'avance pour votre aide.

Gattor

homme


[pas en ligne]


le man
35 ans

Messages : 2422
Voir ses messages
Posté :

Rien à dire.
Je te comprends trés bien.
C'est normal et même sur place ils peuvent comprendre


[pas en ligne]


bruxelles

Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonjour

Je n'y croyais plus ! Lol !

Merci à vous deux pour vos infos.
Méchant-Garçon, Enaden est un très bon centre, je le connais personnellement, mais reste un Centre ! Lorsque tu y es patient tous les gens que tu y croise sont d'autres tox. De même, tous les soignants, sont des soignants spécialisés dans cette problématique ! Tu ne peux pas sortir de ton propre esprit que tu y es pour ce problème là.
J'aimerais, mais je pense qu'on l'a tous compris, aller voir un médecin comme tout un chacun va voir un médecin, sans être replongé à chaque fois dans ce cercle "ex toxico, abstinent, ..." et autres dénomination à caractère mortifère.

Mille merci malgré tout pour les recherches.
Walligator

femme


[pas en ligne]


pays des collines
40 ans

Messages : 102
Voir ses messages
Posté :

Salut,

La démarche que tu entames est bien et je comprends que tu veuilles "couper le sponts" avec ton passé. C'est tout a ton honneur.
Pour le centre Enaden, rien ne t'empêche d'aller sur place afin d'obtenir les renseignement souhaité et ne plus y aller par la suite.
Ne peux tu pas simplement en parler a ton médécin traitant. De mon coté c'est ce qui se fait. Ici c'et un peu la campagne alors le médecin traitant doit parfois faire des presciption de ce type...

Bon courage pour la suite.

Biz
Chou²


[pas en ligne]


Messages : 241
Voir ses messages
Posté :

Salut Walligator,

Je comprends vraiment tes motivations à ne plus croiser de dépendants pour ton évolution personnelle, pour te protéger.
Mais, en te lisant, je me faisais cette réflexion de savoir si justement, il n'est pas important, dans ton cheminement vers le sevrage ET dans une certaine mesure, de faire face aux autres consommateurs??? Biensur, comme je le dis plus haut, c'est une question d'etape, tu n'en es qu'au produit de substitution, ce qui est déjà un grand pas de franchi il va bien falloir un jour, UN JOUR faire face à cette situation gênante qui te ramène violemment à ce que tu ETAIS, justement ce que tu ETAIS... toi, le chemin vers le sevrage tu l'as emprunté, il est semé d'embuches et de bombes à retardement mais ne te ferme pas et sache que les échanges d'expériences, les dialogues (groupes de paroles notament) ont un effet très bénéfique, pour certaines personnes...
Voila, en tout cas, je suis de tout coeur avec toi et j'espère que tu trouveras la paix.

Hari Om
Parvati


[pas en ligne]


bruxelles

Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonsoir a tous

Vous avez tous bien compris ma démarche et parfaitement cerné le problème.
Je tiens cependant à préciser un détail d'importance et ce, particulièrement en regard de l'intervention de Parvati. Cela fait à peu de chose près une quinzaine d'année que je prends de la méthadone.
J'ai parrallelement déja fait un long cheminement personnel au niveau psychologique. Ce n'est donc plus une étape pour moi. Si c'en est une, ce sera la dernière.
Raison pour laquelle je ne désire plus la proximité de personne qui ont justement encore un long parcours à accomplir.

"c'est plutôt de réouvrir de vieux tiroirs personnels."
Ces vieux tiroirs, je les ai effectivement déja souvent ouvert et réouvert.



Voila pour la précision. Personne ne pouvait savoir bien sûr.

Bien à tous
Bonne soirée et encore merci
Walli Gator

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 7



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.