Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Séparation couple - garde enfant - droits

Pages: [1]  [3] [4]

femme


[pas en ligne]


Enghien

Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur ce site. Je viens vous confier mon problème car j'ai besoin de vider mon sac et peut-être d'être conseillée.

Ma situation n'est pas des plus simples à comprendre.

Je vous explique brièvement.

J'étais en couple depuis 7 années avec le papa de notre petit garçon âgé de 3 ans.
Depuis 2 ans nous sommes séparés mais pour des raisons financières, matérielles, pratiques, pour le bien de l'enfant avant tout, nous sommes restés dans la même maison...
2 années à tenter également de reconstruire qqch mais en vain. L'amour n'était plus là surtout de mon côté à la base.
J'ai eu le temps de réfléchir, de peser le pour et le contre et j'ai réalisé que cette situation ne pouvait plus durer. Disputes et tensions devenant de plus en plus quotidien.

Il y a quelques semaines j'ai émis le souhait de quitter le domicile sans le faire forcément dans la semaine. J'en ai parlé au papa du petit pour qu'il réalise que la séparation réelle était plus que certaine. Je crois qu'au fond de lui, être toujours sous le même toit lui donnait toujours un peu d'espoir quant à notre devenir.

Cependant depuis peu, j'ai rencontré un autre homme pour qui j'éprouve des sentiments profonds. Pendant 2 ans je me suis interdite d'aimer qqn d'autre parce que ma situation le permettait difficilement.

Depuis, mon ex compagnon a complètement changé sa façon d'être, je ne le reconnais plus.

C'est à un point qu'il a monté mes propres parents contre moi, averti la police lors d'une absence (je lui avais dit où j'étais et avec qui, il gardait notre garçon chez nous, à prioris une situation anodine)... un avis de recherche a été déclaré alors que 2h avant je lui avais dit encore où j'étais.
Il met tout en oeuvre pour me faire passer pour une mauvaise mère en me culpabilisant de tout un tas de choses que je n'oserais même pas vous raconter tellement c'est petit.

J'ai probablement moi aussi des torts mais il est réellement entrain de m'enfoncer, de me faire passer pour qqn que je ne suis pas.

Je vous écris parce que j'ai tout un tas de questions qui demeurent sans réponse.

Normalement je signe mon nouveau contrat de travail d'ici 1 mois ou 2, je suis censée avoir mon CDI promis par mon ex employeur.
A partir de ce moment là j'envisageais de trouver un autre logement pour mon fils et moi.
Jusque là ça me parait faisable même si niveau financier ça risque d'être juste.
Alors existe t-il des aides pour les mamans qui élèvent seules leur enfant ?
Que ce soit en travaillant ou pas d'ailleurs.
Où puis je me renseigner ?

Ensuite, si jugement il doit y avoir concernant la garde de l'enfant (son papa ne veut pas arranger ça à l'amiable)comment cela se passe ?
Quels sont mes droits en général ?
Suis-je forcée de rester dans la même région aussi ?

En fait j'ai un ami qui pourrait me dépanner et me louer sa maison sur Namur. Une maison avec 2 chambres complètement rénovée avec commodités à proximité et école maternelle et primaire pour mon fils.
D'après vous, ou ce que vous en savez, est-ce qu'un déménagement dans une autre région (je suis à Enghien en ce moment) ainsi qu'un changement d'école, d'envirronement aussi pourrait aller en ma défaveur ?

Le papa projette de rester dans notre maison actuelle (louée) et veut ainsi selon ses dires mettre toutes les chances de son côté pour me priver de la garde de l'enfant. Ainsi le petit aurait tjs ses repères, aucun changement très radical sauf l'éloignement de sa maman. Je trouve inconcevable que notre enfant ne me voit qu'un weekend sur deux sachant que cela fait 3 ans que je fais tout pour lui, que je l'élève du mieux que je peux. Personne ne peut dementir.

J'ai plein de questions de ce type.
Je suis complètement perdue.
Le papa me fait du harcèlement moral avec chantage affectif.
J'en souffre énormément.

Aussi est-ce que ma nouvelle relation amoureuse pourrait porter préjudice dans ma situation ?

J'ai besoin de réponses concernant tous ces sujets, d'une personne qui pourrait m'éclairer un peu, d'un numéro de tel où me renseigner sur l'une ou l'autre chose car je ne sais plus que faire ou que penser.

Je vous remercie de m'avoir lue. J'ai sans doute oublié quelques étapes mais si vous avez besoin d'éléments en plus je vous répondrai sans souci.

Merci.

homme


[pas en ligne]


40 ans

Messages : 52
Voir ses messages
Posté :

Sont pitoyables les hommes dans de telles situations.

Vraiment PITOYABLE!

femme


[pas en ligne]


Messages : 1145
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Izo,

D'un point de vue pratique, je te dirais de prendre contact avec infor femmes. Ils peuvent t'aider tant sur le plan juridique que psychologique. Personnellement, j'avoue que cela m'a aidé dans mes premières démarches.

Et si cela peut te rassurer...
Mon avocat, m'a expliqué que bien souvent les pères choisissent la garde alternées, voir dans ton cas la prise en charge totale, non pas pour le bien des enfants, mais dans l'espoir que cela leur reviendra moins cher...

Toutefois, il semble qu'ils déchantent très vite, tant ils ont peu l'habitude de s'occuper de nos chères têtes blondes et qu'ils réalisent alors, qu'ils ne sont pas capable de s'en occuper et que c'est un poids plus important que ce qu'ils n'imaginaient.


[pas en ligne]


Messages : 17672
Voir ses messages
Posté :

Ben voyons... sourire

femme


[pas en ligne]


Hemptinne
41 ans

Messages : 18
Voir ses messages
Posté :

bonjour,

En étant en couple, tu n'as pas de compte à lui rendre sur ta personne, si tu étais mariée, il pourrait porter plainte contre toi pour avoir quitter le domicile conjugal ... maintenant en ce qui concerne votre enfant, s'il porte le nom de son père, tu ne peux en aucun cas le prendre avec toi, sans l'accord du père, et là à lire tes phrases ... tu peux toujours courrir ... et déjà tu es bloquée pour partir de là avec ton enfant ...

j'espère que depuis la dernière fois, que tu as écris ici, tu as eu des renseignements utiles, tiens nous au courrant ... et surtout ne te laisse pas manipuler, sois forte , courage ...

en aide financier, tu pourras avoir un supplément aux allocations, en tant que travailleur monoparentale ...

homme


[pas en ligne]


Hainaut
47 ans

Messages : 596
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Voici les "aides" en matière d'allocations familiales pour les familles monoparentales à condition que le total mensuel brut de tes revenus ne dépasse pas 1.810,35 euros et de résider seule avec ton enfant (des personnes ayant un lien de parenté jusqu'au 3ème degré ne compte pas).

Si tu es chômeuse de plus de 6 mois au moment de la séparation, tu auras droit à un supplément de 41,63 euros.
Tu pourras conserver ce supplément durant 2 ans si tu retrouves du travail et que tes revenus ne dépassent toujours pas le montant plafond.

Si tu n'es pas chômeuse de plus de 6 mois au moment de la séparation, tu peux avoir un supplément de 20,81 euros par mois à condition de résider seule avec ton enfant.

homme


[pas en ligne]


Chez Dupuis
55 ans

Messages : 15347
Voir ses messages
Posté :

Yapa :
Toutefois, il semble qu'ils déchantent très vite, tant ils ont peu l'habitude de s'occuper de nos chères têtes blondes et qu'ils réalisent alors, qu'ils ne sont pas capable de s'en occuper et que c'est un poids plus important que ce qu'ils n'imaginaient.



Je n'avais pas vu celle-là fâché Pas tous les pères...!!!

Moi, je sais le changer, lui donner le bain, le biberon et tout. Je me suis levé la nuit chaque fois que nécessaire fâché

Tu as de la chance que je te connais, Yapa... très fâché (sourire)

femme


[pas en ligne]


Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

bjr,voilà je suis nouvelle sur le forum et j'aurai besoin de conseil,,,
voilà, j'ai rencontré le pere de mon fils il y a 1an et demi,,,cinq mois apres notre rencontre je suis tombé enceinte,,, au depard il n'en voulais pas,,,il voulais que j'avorte,,,mais n'ayant pas d'enfants et etant tombé enceinte pour la 1ere fois j'ai voulu le garder,,,mais je lui es laissé le choix entre reste ou partir,,,,il a decide de rester mais ne m'a pas soutenu pdt toute ma grossesse,,,il a ete tres distant,,,tres secret pdt toute cette periode,,,et de plus il passe tout son temps avec son meilleur ami,,,moi ayant eu une 1ere separation difficile,je me suis mise des barrieres et au fur et a mesure mes sentiments ce sont envolé,,,,apres l'accouchement j'ai quand mm voulu lui laissé le temps de changer mais aujourd'hui tjr rien,,,il va au sport 3 fois semaine avec son ami,,,et le samedi il pars toute la journéee avec lui,,entre ca et son boulot il fait les 3 poses,,,il ne reste plus grand chose et quand il es là,,on ne se parle casi pas,,,aucun projet,,,j'aimerai le quitté mais je m'inquiete pour mon fils,,,il m'a dit qu'il demanderai la garde partagé,,ah oui car de plus il es radin donc payé une pension alimentaire ca lui irai loin,,,mais il ne s'en occupe jamais ,ne le change pas,, ne le nourrit pas,,,est ce possible que les juges lui accordes?il n'a qu'un mois et demi et je l'allaite encore le soir... merci de me repondre j'attend de vos nouvelles ....


[pas en ligne]


Messages : 51
Voir ses messages
Posté :

Dans tous les cas la loi belge est claire : en cas de séparation si un parent ne peut pas faire la démonstration (preuve à l'appui) que l'autre parent n'est pas adéquat par rapport à l'enfant, le système d'hébergement alterné égalitaire doit être la solution privilégiée par le juge (par exemple 7jours / 7jours).
Si l'un des parents part s'établir à une distance trop grande de l'autre parent, il est responsable de rendre l'alternance égalitaire impraticable. Dans ce cas, il risque de se voir attribuer seulement un hébergement secondaire.
Ceci toutes choses égales par ailleurs. Il est entendu que pour l'hébergement d'un enfant, le juge tranche dans l'intérêt de l'enfant et pas dans l'intérêt d'un parent.
Dans tous les cas, la procédure en justice est un risque d'aggraver le conflit. Il vaut toujours mieux passer par une médiation familiale...
tito varish.

homme


[pas en ligne]


40 ans

Messages : 2
Voir ses messages
Posté :

bonjour.suis nouveaux sur ce site et j'ai une question relative au droit d'ebergement accessoir.Je me vois obligé pour un nouveaux job de quitter ma region et de m'installer a 180km de la ou mon ex compagne vie avec ma fille.Le tribunal a bien preciser que les parents avais l'obligation de faire la moitié de km.Mais est ce que cela pose probleme dans mon cas? y a t'il une distance max a ne pas depasser?Je suis perdu svp aidé moi!

Pages: [1]  [3] [4]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.