Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Seule

Pages: [1]  [3] [4]

femme


[pas en ligne]


Tournai
46 ans

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

La solitude me pèse, moi qui suis de nature à rire, chanter, à discuter j'ai l'impression de me perdre à petit feu pleure

Extrait de mon journal du 9 avril 2007.

Lundi de Pâques… seule… comme d’habitude. Me regarder dans le miroir et m’écouter penser, chanter pour entendre une voix, souffler pour sentir une présence. Mon téléphone n’a pas sonné, msn non plus d’ailleurs. Je suppose qu’avec ce magnifique soleil les gens se sont promenés, sont partis à la mer, sont allés faire la marche à bâton de Kain que je voulais faire cette année et qu’une fois de plus je ne ferai pas mais cette fois parce que je n’ai personne avec qui partager le chemin. J’ai tourné en rond dans cet appartement sans vie, j’ai regardé par la fenêtre mais rien ne s’est passé. J’ai attendu que les rayons du soleil entrent dans ma chambre et je me suis installée sur mon lit avec un bouquin pour en profiter. J’aurais pu être bien comme ça, beaucoup de gens attendent de la quiétude, un livre à lire, un silence apaisant. Moi ce silence me semble refléter la mort, il est sinistre et froid. J’ai tant besoin de parler, de rire, de chanter. J’ai besoin de vivre dans une maison où il y aurait du bruit. Même si je le regretterais parfois ce ne serait pas insoutenable comme ce que je vis pour le moment. C’est comme si j’avais fini une période de deuil. J’ai fait tout ce qu’il fallait faire pour que la vie redémarre et pour que ma fille soit bien et maintenant qu'est-ce que je vais faire ? triste

Larosée


[pas en ligne]


Messages : 5151
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Larosee,

Et si tu essayais de savoir ce que tu aimes faire ? Une activité que tu aimes vraiment. C'est peut-être le moment de réaliser un bout de rêve sourire

Ce sentiment qui empêche de bouger... il me bloque aussi parfois. C'est à la fois la peur du regard des autres et le fait de se lancer dans l'inconnu qui jouent des tours. C'est vrai que se promener seule en permanence n'est pas amusant (personne à qui parler, juste marcher... triste ... avec un appareil photo ou un chien c'est déjà plus vivant sourire ). Mais ce n'est qu'en dépassant ces peurs que l'on peut apprécier de vivre.

bisou


femme


[pas en ligne]


Tournai
46 ans

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Ce que j'aime par dessus tout Yaëlle ce sont les autres, la richesse de leurs expériences, la couleur de leur conversation et j'en passe.

Avec mon emploi du temps professionnel et ma vie de Maman célibataire d'une petite fille qui n'a pas encore 8 ans je n'ai malheureusement pas beacoup de temps pour m'adonner à un sport ou à une quelconque activité en groupe.

Depuis 5 mois maintenant je me suis lançée dans les contacts par des sites de rencontres mais quelle déception...

Je profite de cette réponse pour dire que si quelqu'un de la région de Tournai éprouve le même vide que moi qu'il n'hésite pas à prendre contact.

Merci en tous cas pour ta prompte réponse sourire

Larosée


[pas en ligne]


L'océan
56 ans

Messages : 4987
Voir ses messages
Posté :

Larosee :
La solitude me pèse, moi qui suis de nature à rire, chanter, à discuter j'ai l'impression de me perdre à petit feu pleure

Extrait de mon journal du 9 avril 2007.

Lundi de Pâques… seule… comme d’habitude. Me regarder dans le miroir et m’écouter penser, chanter pour entendre une voix, souffler pour sentir une présence. Mon téléphone n’a pas sonné, msn non plus d’ailleurs. Je suppose qu’avec ce magnifique soleil les gens se sont promenés, sont partis à la mer, sont allés faire la marche à bâton de Kain que je voulais faire cette année et qu’une fois de plus je ne ferai pas mais cette fois parce que je n’ai personne avec qui partager le chemin. J’ai tourné en rond dans cet appartement sans vie, j’ai regardé par la fenêtre mais rien ne s’est passé. J’ai attendu que les rayons du soleil entrent dans ma chambre et je me suis installée sur mon lit avec un bouquin pour en profiter. J’aurais pu être bien comme ça, beaucoup de gens attendent de la quiétude, un livre à lire, un silence apaisant. Moi ce silence me semble refléter la mort, il est sinistre et froid. J’ai tant besoin de parler, de rire, de chanter. J’ai besoin de vivre dans une maison où il y aurait du bruit. Même si je le regretterais parfois ce ne serait pas insoutenable comme ce que je vis pour le moment. C’est comme si j’avais fini une période de deuil. J’ai fait tout ce qu’il fallait faire pour que la vie redémarre et pour que ma fille soit bien et maintenant qu'est-ce que je vais faire ? triste

Larosée


tu parles de ta fille, elle n'est pas avec toi ?

femme


[pas en ligne]


Tournai
46 ans

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Coucou Rowi,

Ma petite fille est partie chez son Papa passer la moitié des vacances scolaires et si c'est vrai que lorsqu'elle est là l'appartement s'éclaire malheureusement je dois me rendre à la triste évidence que cela ne comble pas une vie d'adulte.

Merci en tous cas pour ta réponse sourire

Larosée


[pas en ligne]


L'océan
56 ans

Messages : 4987
Voir ses messages
Posté :

Larosee :
Coucou Rowi,

Ma petite fille est partie chez son Papa passer la moitié des vacances scolaires et si c'est vrai que lorsqu'elle est là l'appartement s'éclaire malheureusement je dois me rendre à la triste évidence que cela ne comble pas une vie d'adulte.

Merci en tous cas pour ta réponse sourire

Larosée


je peux te comprendre moi j'ai 4 garçons, quand ils sont là parfois c'est lourd parce que je n'ai pas une minute pour moi, mais quand il n'y a personne, le silence m'écrase et j'aspire leur retour.
J'ai une copinne qui est dans le même cas que toi, elle a trois petites filles qui ont dû aller une semaine chez leur papa. Le silence lui pesait tellement, qu'elle en a profité pour aller voir des amies comme moi. Faire des choses qu'elle n'a jamais le temps de faire quand ses filles sont là. Le plus dur pour elle c'est le soir, et toi ?


[pas en ligne]


Messages : 5151
Voir ses messages
Posté :

Larosee :
Ce que j'aime par dessus tout Yaëlle ce sont les autres, la richesse de leurs expériences, la couleur de leur conversation et j'en passe.


Je pense que ce doit être une composante typique de Vénus sourire

Ceci dit, il y a des activités qui ne demandent pas d'être suivies avec assiduité ou qui sont plus sporadiques.

N'y a-t'il pas des moments où ta fille n'est pas là ? Lorsqu'ils étaient plus jeunes j'ai souvent pris des copains, copines pour des activités ou à la maison. C'est quelque chose que les enfants adorent...
Peut-être qu'en parlant avec d'autres mamans ?


C'est vrai que les enfants, même les ados ne comblent pas une vie d'adulte. C'est aussi la différence entre les moments où ils sont là et leur absence qui fait que les choses sont plus difficile à supporter. ... même si parfois on y aspire un peu.

femme


[pas en ligne]


Tournai
46 ans

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Et bien le plus dur c'est lorsque je ne suis pas à mon boulot.

Pour expliquer un peu, je suis arrivée dans cette région par amour en août 2006. Lui était de la région et toutes mes connaissances n'étaient que ses amis à lui. Non seulement il m'a abandonnée en 5 minutes après 4 ans et demi de vie commune et m'être occupée de ses 3 enfants comme si c'étaient les miens mais en plus j'ai perdu tout contact avec qui que ce soit. La raison de la rupture dixit mon ex " je suis lunatique, je vis ma vie sur un coup de tête : je ne veux plus de toi..." Wouhhhhh un peu dur à encaisser, moi qui ne voyais que par notre amour éternel.

Me voici donc seule dans une région que je ne connais pas bien mais que j'aime pourtant. De toute façon je ne la quitterai pas car j'y ai enfin trouvé un boulot sur que je ne peux me permettre de mettre en péril pour le bien de ma petite fille.

La vie est décidémment injuste avec moi, j'aimerais tellement qu'elle m'oublie un peu parfois ou qu'elle se préocuppe enfin de moi mais pour autre chose que de me faire souffrir.


[pas en ligne]


L'océan
56 ans

Messages : 4987
Voir ses messages
Posté :

Même si tu n'habites plus ta région natale, tu peux toujours recontacter tes copains d'avant.
L'éternel combat de la femme contre l'homme.
Je me suis toujours dit que nous n'étions réellement pas fait pour vivre ensemble, nous les femmes romantiques amour éternel etc et eux sexe machine et basta (avecleur femme bien entendu)
A nous les maux de coeur et à eux les maux de tête.
Même si tu ne nous vois pas, nous on est là !
Pietre consolation, mais si tu voyages un peu sur le forum tu verras qu'il y a des postes sur lesquels on a difficile de quitter.

homme


[pas en ligne]


Chez Dupuis
55 ans

Messages : 15347
Voir ses messages
Posté :

Salut Larosée,

Je ne suis pas de Vénus mais de Mars (juste au cas où il faudrait préciser). Yaelle et Rowi ont raison. Si tu restes chez toi, il n'y a aucune chance de rencontrer des gens qui te tiennent tellement à coeur.

Mais en attendant que l'envie te reprenne, il y a ce foutu forum, où les gens sont généralement attachants, même si parfois un peu débiles (surtout moi ange ) et c'est vrai qu'il y a des posts difficiles à quitter.

Donc bienvenue, et puis il y de temps en temps des sorties entre membres (du forum, je veux dire...).

Bien à toi
Alain

Pages: [1]  [3] [4]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.